Il y a quelques semaines de cela déjà, une partie de l’équipe Lyon69 était invitée à découvrir un nouveau concept à Lyon, la cafèt’ de luxe Illy, sur le parvis de la gare de la Part-Dieu.

Sur le papier, il s’agissait d’apprendre à déguster le café. Comme je [Cam d’Ess] lis toujours les invitations en diagonale, j’avais lu café + dégustation + gare, et je m’imaginais déjà dans un bus (allez savoir pourquoi) pour une opé promo sur le parvis un peu glauque de la Part-Dieu. Heureusement que mon comparse PierreOneA avait un peu révisé, lui. Il avait googlé tous les noms de nos intervenants, leurs fonctions, le café Illy. Au taquet, le petit.

[PierreOneA] Et oui, quand j’ai reçu l’invitation, je n’ai pu m’empêcher de me renseigner un peu et de noter la présence d’une championne du monde de dégustation et d’un professeur à l’université du café, je ne pouvais pas rater ça!

[Cam d’Ess] Bien évidemment, j’arrive en retard. Et trouve à la place de mon bus promo une jolie cafétéria, juste à gauche de l’entrée de la gare. Je n’y avais jamais fait attention, pourtant elle existe depuis plusieurs mois, c’est beau, c’est propre, ça sent déjà bon le café bien fort… Et en plus dedans je retrouve mes copines, Cyl, Cranemou et Pierre (pas une copine, mais juste pour dire qu’il était à l’heure, lui, quoi).

[PierreOneA] Après avoir fait rapidement connaissance avec l’équipe et les autres invités, on a pris place sur les banquettes de la cafétéria pour un petit cours sur le café assuré par Wamer Montanari (vidéoproj’ et powerpoint à l’appui!) puis c’est Fabiana Pozzar qui nous a initié (en italien!) à la dégustation. Comme on est des élèves modèles, on a TOUT retenu : l’Arabica contient moins de caféine que le Robusta, le grain de café est issu de la « cerise » du caféier et doit être torréfié (opération au cours de laquelle il perd 20% de son poids, mais gagne 60% en volume!) puis moulu. Côté dégustation, on a vu que la méthode n’est pas super élégante (un « sluuuuuuurp » bien bruyant et des cuillères « spéciales » à manche long pour que l’odeur de nos mains ne perturbe pas notre odorat) et que les côté de la langue détectent l’acidité tandis que l’amertume sera plutôt ressentie par les papilles du dessus.

Une fois « sorti de classe », on a pu tester à peu près tout ce que l’on peut manger dans une cafétéria Illy, et on peut dire sans exagérer qu’on y a trouvé les meilleurs panini que l’on n’ait jamais goûté! Et que dire de ces géniaux « mini-cônes »? Imaginez si quelqu’un se décidait à commercialiser les 5 derniers centimètres de vos cônes glacés en remplaçant la glace par de la nutella et des éclats de noisettes….et bien arrêtez de rêver, Illy l’a fait, et c’est à tomber par terre!

Mais le produit qu’Illy voulait surtout nous faire découvrir, c’était Illy issimo, une gamme de boissons (expresso ou cappuccino) à emporter et à déguster frappé! Je ne veux pas balancer, mais Cam d’Ess est déjà une grande adepte! (et moi aussi par la même occasion : de la caféine à emporter, j’achète!) (et j’ai ma petite préférence pour le cappuccino!)

Alors, cette Cafétéria Illy, on en pense quoi ?

[Cam d’Ess] La semaine suivante, je devais prendre le train, je suis allée naturellement chez Illy, Illy Espressamente de son vrai nom. Le lieu n’est pas immense, le patron est très sympa et un vrai moulin à paroles, et on y trouve des bons espressi (?) comme en Italie (2 euros) mais aussi toutes autres sortes de cafés, des sandwiches (entre 4 et 6 euros), des salades, des soupes, du risotto, et j’en passe. C’est donc absolument parfait en attendant un train (vous êtes pile à la sortie de la gare et le café est équipé d’un panneau des horaires des arrivées et départs) ou tout simplement pour venir déjeuner ou petit-déjeuner.

[PierreOneA] Idem! Un copain prenait un train le WE dernier et on est allés chez Illy tuer les 20mn qui’ il nous restait avant qu’il parte en prenant un petit expresso!

Alors en résumé, on aime :

  • Le patron pro et sympa
  • Les panini, les petits cônes et les Illy issimo frappés
  • L’écran avec les horaires de train

Le petit plus qui rendrait l’endroit parfait : une terrasse sans les lourdingues du parvis de la Part-Dieu et un accès Wi-fi ! (mais chuut en vous collant contre la vitre ou en terrasse, vous pouvez capter celui du Quick !)

espressamente illy Lyon Part Dieu

Place Charles Béraudier

Horaires d’ouverture : du lundi au samedi 6h30 – 21 h / Dimanche 8 h – 21 h