Par un beau dimanche de la fin des grandes vacances, j’ai entrepris non pas d’aller faire mon marché en bas de chez moi, mais d’aller à Thil (derrière le parc de Miribel, lui-même derrière Vaulx-en-Velin, lui-même derrière Villeurbanne, lui-même derrière Lyon, lui-même derrière la Presqu’île, pour les extrémistes et je sais qu’il y en a). Mais pourquoi donc si loin, qui plus est dans l’AIN ?? Pour aller cueillir toute seule comme une grande mes fruits et légumes directement à l’exploitation de Fraisochamp.

Le concept est alléchant : un large choix de produits de saison à récolter soi-même, à des tarifs défiant théoriquement toute concurrence, le tout à 15 minutes en voiture de Lyon. Voilà de quoi ravir les citadins en mal de terre, les locavores avertis, les bobos écolos assumés ou non, voire les enfants, qui trouvent ça très marrant de marcher dans la boue et de ramasser des patates.

Direction la campagne pour un plein de fruits rouges et de légumes à ratatouille. Une fois sur place, on me prête une brouette et en avant ! Tremblez, framboisiers : j’ai la ferme intention de faire des kilos de confiture pour tenir tout l’hiver dans le permafrost rhône-alpin, je suis au taquet !

J'ai trop la patate ! (cette blague est vraiment pourrie)

Toutefois, il y a quelques petites précautions à prendre avant de partir à l’aventure…

Règle N°1 : prévoir des bottes en caoutchouc ou des vieilles pompes qui ne craignent vraiment pas la boue. J’ai tué une paire de Vans, je m’en remettrai. Par contre j’ai vu des demoiselles en stilettos dans les serres, et le résultat était… comment dire… tragique.

Règle N°2 : prévoir une bonne paire de bras pour la brouette – d’autant plus si vous venez avec des petits, qui voudront se faire promener dedans au bout de 10 minutes. Parce que 35 hectares de champs et de serres à sillonner, même quand on sait précisément ce qu’on veut ramasser, ça fait quand même une bonne balade…

Règle N°3 : prévoir du TEMPS ! Parce que passer de serre à tomates en serre à framboises ou de champ de patates en champ de courgettes, sélectionner les produits un par un, tout en enlevant la boue qui fait une croûte de 10 cm sous la basket, ça prend un peu plus de temps que descendre chez l’épicier du coin.

Au bout de 5 kilos de denrées diverses ramassées vaillamment aux quatre coins de l’exploitation, le bilan est plutôt positif, mais avec quelques bémols quand même (et quelques courbatures aux bras, mais ça n’engage que moi).

Miaaaaaaaammmm !

LES PLUS : 

On est totalement libre de choisir ses produits. Le choix est large, et, même s’il suit les saisons, il n’y a pas que des topinambours et des navets pour la saison hivernale.

C’est ludique et original : les gamins adorent !

L’accueil est très sympa et on vous explique bien comment ça se passe.

Le site propose un service de mise en relation pour faire du covoiturage : en effet, la voiture est indispensable pour accéder aux champs (et éventuellement ramener 15 kilos de patates).

LES MOINS :

Les tarifs sont certes moins élevés qu’au marché (et beaucoup moins élevés qu’à la supérette du coin), mais, selon des témoignages d’habitués, la récente démocratisation du concept a poussé l’exploitation à améliorer son infrastructure d’accueil, ce qui a eu mécaniquement une répercussion sur les prix au kilo (qui ne sont malheureusement pas indiqués sur le site). Après, à chacun de faire son calcul : faire 20 km pour ramener 2 barquettes de framboises, ça ne vaut pas le coup. Par contre, pour remplir de pommes le coffre du Scénic, ça se défend.

Les produits sont de qualité et de quantités variables… il vaut mieux être averti et arriver en tout début de saison, sinon on passe après la foule et on récupère ce qu’on peut. Tant mieux si l’on ne redoute pas l’Aubergine Géante ou la Super Courgette Bariolée. Mais là c’est peut-être la fille de la ville qui s’exprime, qui n’a vu toute sa vie que des fruits et légumes dûment homologués par les normes de Bruxelles !

Informations pratiques :

Fraisochamp, route de Montluel à Thil (01120). Horaires et périodes d’ouvertures variables selon les saisons, consulter le site.

http://www.cueillettefraisochamp.fr/index.php