C’est la découverte ensoleillée de l’été !

Étrange quand même de n’avoir jamais entendu parler de ce restaurant Brésilien, qui existe pourtant depuis 30 ans. Cristina Goncalves, dynamique propriétaire et chef de son restaurant a vu passer 3 générations de clients fidèles et de Brésiliens en mal du pays.

J’ai été charmée par la chaleur qui se dégage du lieu. Celui-ci a d’ailleurs été redécoré il y a peu de temps. L’espace est immense ! en fait, il occupe un bloc entier de la rue Doyenné, et est composé d’une enfilade de salles et de recoins.

 

sambahia_caipirina

 

L’aspect historique du quartier de St George a été conservé. Effet bistrot Lyonnais avec des tables et du carrelage d’époque, mais la touche brésilienne est bien présente dans les boiseries teintées de rouge, et dans la décoration à la fois chic, chaleureuse et décalée (voyez plutôt la composition de petits cul en strings ci-dessous).
Franchement, j’adore !

 

sambahia_marcus

 

Le Churrasco

Les gros estomacs doivent absolument se laisser tenter par la formule Churrasco.

Un défilé de viandes cuites et servies à l’épée estapporté à table au fil de la soirée : Bœuf, agneau, saucisses, volailles…  accompagnés de légumes frais, de haricots rouges et de bananes plantains frites. Le repas n’en finit pas, et c’est délicieux ! Comptez 28 €, pour le churrasco avec l’assortiment d’acras maison en entrée.

 

sambahia_acras

Le Bœuf Picanha

Sous les conseils de mon ami Reinaldo, (Brésilien expatrié en manque total de barbecu), j’ai pris un plat de Picanha : deux énormes onglets grillés, au goût unique et introuvable en France. Pour cause, sa découpe si particulière, le fait ressembler à un magret de canard bien gras.

Je me suis régalée !

hotos-sambahia2

 

A noter que le service peut être parfois un peu long et la note élevée (surtout si on abuse de la caïpirinha), mais la patronne cuisine au fur et à mesure et la qualité des produits est bien là !

Enfin, les vendredi et samedi, de petits groupes Brésiliens viennent jouer un répertoire traditionnel dans la grande salle, et en fonction de l’ambiance, la soirée peut très bien se terminer en dansant. Rassurez-vous, si vous souhaitez rester tranquille en amoureux, il y a de la place pour s’isoler !

 

13 Rue du Doyenné, 69005 Lyon
04 78 37 82 10
http://www.sambahia.fr

 

Photos : Emilie Stora