Entre Saxe et Jean Macé, un petit quartier tranquille, parenthèse dans la ville, la Thibaudière est comme un petit village au coeur de Lyon.

Vous l’avez sans doute remarqué : Lyon CityCrunch aime bien malmener les « snobs de la Presqu’île ». Mais, force est de constater qu’ils n’ont pas vraiment de raisons de sortir de leur petit centre, puisqu’ils ont tout à portée de main (s’ils en ont les moyens, bien-sûr…).

Alors, aujourd’hui, plutôt que de les dénigrer, si l’on traitait le sujet d’une autre manière ? Au lieu de dire tout ce qui ne va pas en Presqu’île, si l’on montrait qu’il existe d’autres quartiers tout aussi agréable et bien plus abordables ? En l’occurrence, je vais vous parler du mien : la Thibaudière. Même si je n’y suis que depuis quelques mois, j’ai senti le potentiel de « bien-vivre » de ce quartier que personne ne semble connaître, si ce n’est ceux qui y habitent…

Un village dans la ville

La Thibaudière a cette atmosphère, hors du temps, des petits villages de campagne. Petits commerces, marché 3 jours par semaine, tout cela autour de la caserne de la Madeleine (et son célèbre bal du 14 juillet!) et de l’église Saint-Louis : ce quartier, qu’on se le dise, a un charme certain, une vraie typicité qui fait que l’on s’y sent bien.

Et pourtant, nous sommes bien dans Lyon. Le centre n’est pas loin (environ 15min de Bellecour à pied), Saxe-Gambetta et Jean Macé sont des noeuds de transports (ligne B et D, T2, gare SNCF) et la Part-Dieu est à quelque 20 minutes. De plus, la Guillotière est un quartier adjacent, dont l’intérêt croit au fur et à mesure qu’apparaissent des endroits cools comme le Live Station et la Faute aux Ours (article à venir!)…

Ajoutez à cela que les loyers restent encore abordables, bien plus qu’en certains coins de la Presqu’île en tout cas. Le quartier reste calme, bien plus qu’on l’imagine à côté d’une caserne de pompiers (croyez-moi, l’isolation de mon studio laisse à désirer).

En bref

La Thibaudière, on l’aime pour :
– son ambiance familiale, typique et inattendue au coeur d’une métropole
– son côté proche de tout (du centre, de la Part-Dieu, de la Guill’ et des transports…)
– ses petits commerces

Vous avez habité, habitez ou allez habiter à la Thibaudière ? Vous aimez ce quartier ou, à l’inverse, vous ne pourriez pas y vivre ? Votre avis nous intéresse. Alors, n’hésitez pas à témoigner dans les commentaires!

Quelques Photos



31 commentaires

  1. J’ai vécu dans ce quartier pendant 3 ans et demi et je ne peux que confirmer votre article ! Quartier très chaleureux avec tous les commerces nécessaires, un petit marché place saint-louis, tous les transports à côté… Bref c’était top !
    J’ai du abandonner à contre-coeur ce quartier pour « m’exiler » dans le 3ème…

      1. 3 ans et demi dans un studio où j’entendais chaque jour tous les faits et gestes de mes voisins ça fait long… donc exil dans le 3ème faute d’avoir trouvé dans le quartier pour un appart plus grand et plus calme 🙂

  2. (la parenthèse du professeur: « aime bien malmenER »)

    Entièrement d’accord, j’habite à côté de l’université, donc vraiment pas loin.
    L’atmosphère est très calme et authentique, on y trouve pourtant plein de choses à faire:
    -Galerie Tator rue d’Anvers, petite galerie sympa,
    -IndoCafé à côté (pas encore testé mais ça à l’air bon),
    -il y a un ou deux dépôts d’occasion style Emmaüs où dénicher des fripes et des objets pas chers,
    -il y a des bars, le court-circuit au bout de la rue, et d’autres rades qui ont l’air bien popu, donc ça doit pas être snob 🙂
    Avec le livestation et le gonzo bar pas loin non plus, il y a moyen de se faire de bonnes soirées sans sortir du quartier.

  3. J’habite juste au bord côté 3ème, et je passe au minimum tous les week ends la frontière pour faire le marché et profiter des commerces.. marché sympa, commerçants agréables (mention spéciale au super U de place st Louis), et côté ouest de l’avenue jean jaurès, énormément d’activités associatives et une vraie vie de quartier (pour se le prouver, il suffisait de s’y balader samedi dernier : fête des feuilles, fête de la soupe), et également la boulangerie du Prado !…
    Si seulement j’y trouvais un grand appart à acheter, je serai comblée 😉

  4. J’ai habité ce quartier pendant 7 ans et je l’adore (il y a même une photo de ma rue dans la sélection). Mais, quand il a été question d’avoir un enfant, ce n’était plus possible pour moi, j’habitais vers l’avenue J. Jaurès et je ne m’imaginais pas sortir avec un bébé et lui imposer tout ce speed. Pas assez de jardins non plus, alors je suis partie. Mais j’y retourne chaque fois avec beaucoup de plaisir et de nostalgie!

  5. Alors personnellement, je prends des cours de théâtre dans cette rue le lundi soir et je peux vous dire que je suis bien content de ne pas être une fille ! Il y a pas mal de mecs chelous qui trainent et qui laissent leurs cadavres d’Heineken un peu partout. Et combien de fois on m’a demandé si je voulais du shit en attendant le tram de 22h10 !

    1. Vraiment ? Parce que, autant il m’est arrivé de croiser une fois un ivrogne qui a explosé de rire en me voyant passer (je n’ai toujours pas compris pourquoi), autant je n’ai jamais eu le moindre problème. Pas comme dans d’autres quartiers comme le Vieux-Lyon ou Opéra… Peut-être suis-je chanceux, aussi.

    2. perso j’ai déjà été interpellée ou draguée qq fois (surtout quand on passe devant le bar a l’angle de la thibaudiere et de jean jaures mais rien de méchant). par contre c’est vrai que quand on se rapproche de la rue de marseille on est plus souvent abordé et ça peut être relou…

    3. Oh mon Dieu des cadavres d’Heineken ! Des gens chelous et du shit !!! Doux Jésus ! ^^
      Ca fait aussi partie de l’ambiance de ce quartier du 7ème. La place du Pont, le Foyer Notre-Dame des Sans Abris… même si ça fait peur à ceux qui n’y vivent pas, cela contribue à l’image de ce quartier. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire c’est plutôt sécurisant. Il y a souvent du monde tard dans les rues, les commerces restent ouverts le soir et si se faire aborder n’est pas rare, se faire agresser n’arrive pas plus qu’ailleurs. Comme dirait une de chroniqueuse qui y vit je préfère me faire aborder ici que dans une rue déserte de Villeurbanne.

      1. Je plussoie ! J’ai habité dans ce quartier pendant 6 ans (à 2 pas du foyer des sans-abris) et la réactions de mes invités étaient « olalala mais t’as pas peur ici toute seule ? ». Et bien NON. J’ai été abordée par des relous il est vrai mais pas plus qu’ailleurs. Il y a toujours du monde qui circule donc c’est sécurisant. Pour la petite anecdote d’ailleurs, il y a une fois où un sdf m’a beaucoup importunée et de nulle part sont sortis 4 super héros venus à ma rescousse 🙂 Ce quartier me manque énormément, merci de lui avoir rendu hommage

  6. je confirme la thibaudière c’est super chouette! j’y ai vécu 4-5 ans. j’aime beaucoup le bar associatif le 6ème continent juste à côté 🙂

  7. Après y avoir habité deux ans à mon arrivée sur Lyon, je me suis réinstallée à Jean Macé cet été, et j’ai ouvert ma boutique rue de la Thibaudière .
    Il n’y a pas de doute, c’est un quartier en perpétuel mouvement, dynamique, sympathique, tantôt familial tranquille, tantôt festif et déluré. Sa force ? Selon moi, la mixité. Alors oui, il y a des ivrognes, des chelous, des bouteilles de bière par terre, et puis aussi des bobos, des écolos, des étudiants fauchés, des mamans, des enfants, des toi et des moi.
    C’est ça qui est beau !
    Merci pour cet article.

  8. Je ne peux que confirmer, j’y ai habité pendant 3 ans (il y a plus de 10 ans…) à l’angle de la rue Monstesquieu et de la rue Creuzet.

    Je n’ai que des bons souvenirs des commercants du coin, du marché de la place Saint Louis, de la grande rue de la Guill et apparemment le quartier a continué a bien évoluer depuis ce temps là 🙂

    J’y passe encore de temps en temps en me rappelant des bons souvenirs et n’oubliant pas que je me suis marié à l’église Saint Louis.

    Pour les commentaires sur les types chelou, ben oui rien d’anormal on est dans le 7ème et ça fait partie du « paysage », surtout près de la place du Pont. On aime ou pas mais perso, pour avoir aussi habité rue de Marseille, j’ai toujours apprécié ce côté vivant du quartier.
    Les choses se sont quand même beaucoup améliorées depuis l’arrivée du tram et la construction de la place Bahadourian; ah les odeurs orientales du magasin et les vendeurs de menthe sur le trottoir, j’y retourne régulièrement rien qua pour ça.

  9. Entièrement d’accord avec ton article ! J’habite ce quartier depuis maintenant 4 ans et je l’adoooore. J’aurais vraiment du mal à le quitter. La description que tu en fait correspond tout à fait à la manière dont je le perçois. L’ambiance y est tellement agréable avec tous ces petits commerces et tout en étant idéalement situé. Le loyer y est, qui plus est, relativement raisonnable au vu de sa situation dans Lyon.
    Je m’y plais d’autant plus quand je vais chez mes potes. Soit ils habitent loin du centre, soit ils payent une fortune, soit ils sont obligés d’aller faire leurs courses en métro (quelle horreur !!!!), soit ils (ou plutôt elles) flippent durant tout le trajet entre le métro et leur appartement. Peu de quartier arrive à la cheville de celui-ci !

  10. J’y habite depuis de très nombreuses années et oui c’est un quartier extra qui, comme le reste de Lyon, s’améliore d’années en années.
    Par contre vos photos datent vraiment beaucoup … et elles ne sont malheureusement pas à l’image de ce que nous pouvons y voir. La droguerie est fermée depuis pas mal de temps et on a arrêté de mettre nos wc dans les rues, on trouvait que cela manquait d’intimité… 

  11. Après avoir vécu près de 10 ans place Mazagran, je me suis « exilé » place Saint Louis la semaine dernière, alors j’avoue un petit update ferait du bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*