Si vous suivez un peu l’actualité lyonnaise, vous n’êtes pas sans savoir que la fontaine Bartholdi, en piteux état (la pauvre), va prochainement quitter la place des Terreaux pour s’offrir une petite cure de jouvence.

Lyon va devoir se passer pendant presque 2 ans d’un des ses emblèmes, c’est pourquoi la municipalité a lancé un appel à projets pour trouver une oeuvre de remplacement durant la rénovation de la fontaine. Soucieuse d’intégrer tous les Lyonnais dans ses choix (démocratie participative, tout ça, tout ça…), la ville a fait appel à quelques médias locaux (dont CityCrunch, quelle reconnaissance pour nous !) pour désigner parmi les 4 propositions finalistes celle qui sera réalisée.

Nous vous invitons donc à consulter ces 4 projets et à voter pour votre préféré en bas d’article.

Gérard Collomb domptant un lion – Sar Fisherman

collomb

L’artiste franco-islandais définit son oeuvre comme une réponse à la statue de Louis XIV sur la place Bellecour. La métropolisation de la cité et la personnalisation à l’extrême de la politique ont nourri sa réflexion autour d’une structure grandiloquente mais inspirée. « Il ne faut pas y voir la toute puissance d’un sénateur-maire » déclare-t-il « mais la victoire de l’homme sur le fait urbain ».

We LOVE Rosette – Étienne Lethon

rosette

Paris a eu son plug anal, Lyon aura son saucisson. Le plasticien Étienne Lethon, spécialiste des mégas structures à tendance charcutière et très attaché à la Capitale des Gaules qui l’a vu naître (il vit désormais à Berlin), a voulu un geste fort pour repositionner Lyon sur la mappemonde de la gastronomie. Sa Rosette géante doit servir de totem unificateur rassemblant les amateurs de bonne chère sous la bannière lyonnaise. L’artiste a d’ailleurs prévu la distribution de 8 tonnes de grattons le jour de son inauguration.

Boutique éphémère Jean-Pierre le Coureur des Berges – JP Running Agency

JEan_pierre

On ne présente plus Jean-Pierre, le papy joggeur que l’on peut apercevoir en plein effort les soirs d’été sur les Berges du Rhône. Après avoir monté sa société de coaching sportif, Jean-Pierre souhaite maintenant développer une gamme de produits autour du running (short, débardeur, CD-Rom d’entraînement, etc…). En attendant une vraie boutique physique qui devrait prendre ses quartiers dans la rue Grolée, le coureur le plus célèbre de Lyon veut profiter de l’occasion pour tester son concept sur l’une des places mythiques de la ville.

Le retour de la boule disco – Cabinet Light & Salmons

boulefacette

Les Lyonnais l’avaient adoré pendant la dernière Fête des Lumières. Une page Facebook avait même été créée pour réclamer son maintien. La boule disco qui avait illuminé Lyon depuis la Basilique de Fourvière pourrait faire son grand retour à Lyon : « L’engouement pour la boule disco a été tel qu’il était impensable pour nous de ne pas la ré-implanter à Lyon » explique le Cabinet Light & Salmons. « Ce projet est une occasion unique de répondre à la ferveur des Lyonnais qui, malgré leur réputation de gens froids, ont toujours été de grands amateurs de disco ».

A vous de voter !

Qu'est-ce qui remplacera la fontaine Bartholdi ?





Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Une fois votre vote effectué, n’hésitez pas à partager cet article avec vos amis, la Ville de Lyon souhaite obtenir un maximum de votants pour cette opération.