Long week-end à Montpellier.
Soleil, chaleur, plage, fêtes et bonne humeur.

Retour à Lyon.
Grissalle, course aux transports en commun, SDF trop insistant, querelle dans la rue.

La vue depuis l’appart n’arrive pas à nous égayer.

Seul un vieux morceaux de Lali Puna, où il est question de monde imaginaire et de cookie monsters permettra à notre esprit embrumé par un week-end trop réussi à accepter le retour à la réalité…