Ma première rencontre avec l’Ermitage date d’il y a plusieurs mois. A la fin d’une ballade dans les Mont d’Or, cet hôtel OVNI avait surgit au détour d’une allée. Perché sur le Mont Cindre, son architecture dénotait avec les villas cousues du coin. Sa petite guinguette (ouverte les week-end) nous avait permis, ce jour-là, de nous désaltérer.

En jetant un coup d’oeil à la carte, nous avions repéré une formule au tarif intéressant servi uniquement le dimanche et nous nous étions promis de la tester.

C’est ce que nous avons fait, il y a 2 semaines. Accompagnés d’une tripotée d’ami, LeSud et moi avons emprunté les petites routes sinueuses montant jusqu’à cet incroyable repère. Nous avions réservé la table offrant la plus belle vue, manque de bol, ce jour là, il pleuvait.

Cuisine dans la brume

A la place d’un panorama époustouflant, c’est une vue fantasmagorique qui nous accueillit. Les nuages semblaient embrasser les reliefs des monts d’or avec leurs bras brumeux tandis qu’au loin la tour de la Part-Dieu et la Basilique de Fourvière émergeaient détrempées d’un épais brouillard.

L’ambiance de la soirée était posée. Heureusement, la déco chaleureuse du lieu fait de broc et de récup apportait un contraste réconfortant avec la grisaille extérieure.

Comme chez mémé

La formule du dimanche est simple : pour 19€50 vous avez droit à une salade verte améliorée, des bréchets de volailles façon grenouille, des pommes de terre, un fromage blanc et une tarte. Pas d’alternative, ni de plat à la carte, on mange ce qui est au menu. Tout est apporté dans des grands plats renforçant l’impression de repas en famille.

Chacun se sert (et se ressert (et se re-ressert)). Les petits bréchets se laissent dévorer avec les doigts et les carcasses vides s’empilent rapidement. Les ingrédients sont frais et les portions généreuses. Même si on est dans la simplicité c’est très bon. Ce n’est pas de la cuisine exceptionnelle mais nous n’avons rien laissé dans les plats… un signe qui ne trompe pas.

Un faisselle accompagnée d’un pot de crème (à faire délicatement couler le long du fromage après l’avoir saupoudrer de sucrer…. hummm) et une tarte aux pommes classique viennent conclure le repas.

Complétement rassasiés nous profitons encore quelques instants du cadre et de l’ambiance hors du temps avant de rejoindre le tumulte de la ville.

Au final

Sans proposer une cuisine des grands soirs l’Ermitage de par son cadre et son ambiance particulière est un véritable bon plan du dimanche soir. Alors la prochaine fois plutôt que de rester planter devant Zone Interdite avec une pizza décongelée, prenez la voiture et filez à Saint-Cyr vous plonger dans une tout autre ambiance.

L’Ermitage
Chemin de l’Ermittage
69450 Saint-Cyr
www.ermitage-college-hotel.com