Notre semaine spéciale Bienvenue à Lyon continue.

Après, vous avoir indiqué dans quels quartiers habiter, nous allons vous expliquer quels sont les hots spots de sortie en territoire Lyonnais. L’idée n’est pas de vous donner une liste de bars ou de boites sympas, mais de vous indiquer dans quels quartiers on trouve encore de l’animation passées 22h.

Nous avions déjà publié un petit guide de sortie à Lyon, c’était il y a 4 ans. Il y a pas mal de choses qui ont évoluées : des quartiers festifs se sont affirmés, d’autres ont émergé sans qu’on les voit venir.

Mais trêve de blabla, voici 7 coins sympas pour faire la fête à Lyon !

Vous êtes en virée entre potes : direction les Berges du Rhône

Les Quais de la Soif règnent en maitre sur la nuit Lyonnaise. L’alignement des bar-péniches au niveau du quai Augagneur ouvre un large champ des possibles. De la péniche électro, au paquebot étudiant, en passant par le vieux rafiot croulant sous les bouteilles de rhum, vous êtes sûr de trouver votre bonheur. On passe d’une embarcation à l’autre en étant un peu moins net à chaque fois. L’été, la fête s’étend sur les pelouses et les gradins avoisinant dans une sorte d’apéro géant. Les riverains râlent mais les fêtards adorent.

WE ♥

La Marquise, péniche électro pas très grande mais à la programmation soignée
20 quai Augagneur, 69003 Lyon

Le Star Ferry, un beer garden ouvert seulement l’été qui sert de délicieux burgers
2 quai Augagneur, 69003 Lyon

Vous êtes en mode bling bling : direction les Brotteaux

Bien que la Confluence ait siphonné une partie de la clientèle des Brotteaux (cf plus loin), ce quartier reste très animé en soirée. Ambiance chic dans un décorum plutôt sympa (certains établissements ont pris leurs quartiers dans l’ancienne gare). Mettez de beaux habits, faites-vous chics et passez d’un établissements à l’autre en un claquement de carte bleue (les plus fauchés passeront un coup de fil à leur banquier avant).

WE ♥

Le Café Juliette, bar sympathique fréquentés par des jeunes minets/minettes et des quadras divorcés, sa terrasse est l’une des plus agréables du quartier.
41 rue Récamier, 69006 Lyon

Le First, la boite de nuit de la jeunesse bien née de Lyon. Plutôt grande et aérée (ce qui est rare à Lyon). Ambiance Jet Set locale. Plus de 30 ans et allergique à David Guetta s’abstenir.
13 place Jules Ferry, 69006 Lyon

Vous avez êtes un peu arty : direction les Pentes de la Croix-Rousse

Cela fait des années qu’on annonce la mort des Pentes de la Croix-Rousse mais force est de constater qu’elles resistent plutôt bien. Le bas des Pentes est plutôt très étudiants en monde « YOUPI, on est jeunes, on est fous, buvons beaucoup d’alcool et bastonnons-nous à la sortie ». Les plus âgés ou plus sages monteront quelques rues plus haut pour trouver des lieux à l’ambiance underground et quelques soirées organisées par des collectifs dans des endroits atypiques (boutiques, galeries d’art, lavomatic,…). Les plus motivés grimperont encore jusqu’au plateau de la Croix-Rousse où quelques bars et pubs de quartier bien déjantés sauront les accueillir.

WE ♥

Le Terminal Club. En quelques mois cette boite de nuit a mis tout le monde d’accord et a volé le titre de temple lyonnais de l’électro à quelques prétendant au titre (qui se reposaient un peu trop sur leurs lauriers). Accueil au top et musique qui tabasse mais ne tache pas.
3 rue Terme, 69001 Lyon

La Triperie est la salle de concert (et un bar) alternative la plus underground de Lyon. Pas de site web, ni de page Facebook, pas de devanture. Une simple sonnette perdue sur un mur d’affiches dans une rue des Pentes. Appuyez sur le bouton et attendez qu’on vienne vous chercher.
22 rue Imbert Collomes, 69001 Lyon

Vous êtes à la cool : direction la Guillotière

LiveStation

Frémissant il y a encore quelques années, la vie nocturne de la Guillotière se défait peu à peu de son image sulfureuse pour devenir vraiment attractive.
Avalez un bo-bun rue Passet ou un kebab rue de Marseille (voir autre chose, Place du Pont) avant de vous poser à la cool dans un des nombreux bistrots branchés du quartier.

WE ♥

La Faute aux Ours, c’est un ancien rade de quartier tenu par une patronne barrée mais adorable. C’est le genre d’endroit où tout semble pouvoir arriver. Ici il n’y a pas d’happy hours mais des heures contentes. On adore !
4 grande rue de la Guillotière, 69007 Lyon

Le Live Station, c’est simple, c’est notre QG. Ce sympathique bar pourrait se résumer en 3 mots : fromage, ping-pong et électro.
14 rue Bonald, 69007 Lyon

Vous êtes branchouille : direction la Confluence

Sucre Brob(Crédit Photo B-Rob.com)

Personne n’aurait pu parier que le nouveau quartier de la Confluence allait devenir aussi rapidement un lieu de sortie aussi incontournable à Lyon. Et pourtant les chiffres sont là : le resto-boite chico-beauf le Docks 40 réalise le plus gros C.A. de la nuit Lyonnaise. Ici on y va pour profiter de l’ambiance moderne et industielle du quartier et pour la programmation de certains lieux.

WE ♥

Le Sucre, c’est un rooftop de fou posé sur un ancien entrepôt, à la programmation électro (mais pas que), le tout orchestré aux petits oignons par l’équipe des Nuits Sonores.
50 quai Rambaud, 69002 Lyon

Vous voulez améliorer votre anglais : direction le Vieux Lyon

Wallace

Une fois que les touristes sont partis, le Vieux-Lyon s’anime d’une nouvelle ferveur. Cela est dû en grande partie à la myriade de pubs qui s’y trouvent. Idéal pour descendre des pintes en compagnie d’Anglais, d’Irlandais, d’Ecossais et d’Australiens.

WE ♥

Le Wallace est une véritable institution à Lyon. Immense, bonnes bières et service efficace malgré le fait que se soit toujours blindé.
2 rue Octavio May, 69005 Lyon

Le Johnny’s Kitchen est un peu à l’écart de l’agitation du Vieux-Lyon, mais l’ambiance est cool, les prix sont corrects et l’accueil est top . Que demander de plus ? Des super bons burgers ? OK !
48 rue Saint Goerges, 69005 Lyon

Vous êtes un aventurier : direction les quais de Saône

Les quais de Saône dans le 5ème arrondissement restent un mystère. On ne sait pas qui fréquente les bars et boites qui s’y trouvent. Bars à hôtesses, Karaoké, discothèques glauques, difficile d’y trouver un intérêt. Et pourtant avec un peu de courage, d’ouverture d’esprit (et de drogue) les soirées dans ce coin de Lyon peuvent vite devenir mythiques.

WE ♥

Le Look Bar n’a pas d’équivalent. C’est pas très grand, un peu sinistre, d’un autre temps, mais c’est tellement éclectique, tellement improbable, tellement décalé qu’on ne peut que craquer.
2 rue du Palais de Justice, 69005 Lyon

Voici un petit résumé de tout ça sous forme de carte :

carte-sorties

Bon à savoir

Il n’existe pas de grosse discothèque dans le Lyon intra-muros. Les organisateurs de soirées et les collectifs ont fini par s’accommoder de cet état de fait et organisent des soirées au grès des lieux qu’ils arrivent à occuper. Voici donc quelques collectifs et organisations à suivre sur FB : De Beaux Craneurs, Bebop Swing, Elektro System, Totaal Rez , Ed’n Leg (cette liste pouvant être complétée avec vos suggestions en commentaire).

Allez bonne soirée à tous !