Lyonmacdo

Chez CityCrunch, on a pas peur des contradictions (rappelez-vous : on est des bobos puants, donc par définition on a des gouts antinomiques.). On peut adorer le petit commerçant du coin et faire des petits bons de joie quand on apprend qu’une nouvelle grosse enseigne s’installe à Lyon (et tant pis si tous les centres-villes du monde commencent à se ressembler). On peut aller manger dans un petit bistro typique le midi et s’enfiler un Macdo le soir (parce que passé 1h y’a plus grand chose d’ouvert), on peut porter un t-shirt de créateur avec un jean H&M et ajouter le morceau d’un groupe local et le dernier Beyonce sur une même playlist.

Bref, notre coeur balance et ne veut pas choisir entre le gentil commerce local et le grand méchant capitalisme. Ce dernier a d’ailleurs excité notre petit coeur de consommateur lyonnais ces derniers temps avec les annonce (ou les rumeurs) de plusieurs ouvertures de nouvelles enseignes.

Les annonces officielles : Burger King et Primark

Ce fut l’une des grosses annonces de l’été. Burger King revient en France et notamment à Lyon avec un restaurant dans le Centre Commercial Confluence et dans le Centre Commercial de la Part-Dieu. On sent déjà venir la folie Wooper à l’ouverture avant que le soufflé ne retombe et qu’on finisse par trouver ça complètement banal d’ici 1 an (ce qui s’est passé en gros avec l’arrivée de Starbucks.)

bbkconfluflu
Message posté il y a quelques heures sur la page Facebook de Burger King

Toujours du coté de la Part-Dieu, c’est la marque Primark (des fringues super pas chères, sûrement fabriquées par des robots-enfants chinois) qui va s’installer à la place de l’ancien Planet Saturn/Boulanger. Rien n’a encore été annoncé, mais les panneaux d’indications ont déjà été installés dans les allées du centre.

Les annonces officieuses : Uniqlo et autres rue Grolée

Bientôt il ne sera plus la peine de monter à Paris pour faire le plein de basiques et de pulls en cachemire à mini-prix chez le japonais Uniqlo. Rien d’officiel mais la presse en a beaucoup parlé : l’enseigne s’installerait dans la rue Grolée, qui attend depuis longtemps une grosse locomotive pour drainer une clientèle qui tend à rester sur la rue de la Ré. L’ouverture est prévue en 2015, en même temps que plusieurs enseignes inédites.

Les rumeurs : Marks & Spencer et Alinea

Il ne s’agit que des bruits captés dans les couloirs d’Internet, mais après s’être installé à Paris et en Ile-de-France, il se murmure que Mark & Spencers Food pourrait s’installer à Lyon. Confluence et Grolée sont évoquées mais aucune information sérieuse ne vient accréditer cette rumeur.

Ikea devrait quitter la Porte des Alpes d’ici 3 ans pour s’installer dans un nouveau magasin à Vénissieux. La place laissée vide pourrait être reprise par Alinéa, autre enseigne d’ameublement étrangement absente à Lyon et qui appartient au groupe Auchan qui est installé juste à coté.

A qui le tour ?

En fouillant dans les archives du blog, je me suis rendu compte qu’on avait déjà fait ce type d’article. C’était juste avant l’arrivée de Starbucks et d’Apple… A l’époque ça nous paraissait assez dingue que ces grandes enseignes de classe mondiale s’intéressent à une petite ville de province. Depuis, on a 2 Apple Stores, 7 starbucks, un American Apparel, un Muji, un New Look… Et tout ça nous parait totalement normal.

Alors on vous repose la question ? Quelles enseignes du méchant capital voudriez-vous voir envahir la Capitale des Gaules ? Dites-nous tout dans les commentaires. Qui sait ? Comme il parait qu’on est un blog super influent, des hauts responsables pourraient vous entendre ;-)