La coutume Lyonnaise veut que 3 fleuves coulent dans le coeur de la ville : la Saône, Le Rhône et le Beaujolais.
Partis mercredi après-midi de Beaujeu à quelques kilomètres de Lyon, les 450 litres de vin nouveau sont descendus par péniche sur la Saone jusqu’à la capital de Gaules où ils ont été dégustés en grande pompe place Louis Pradel à minuit sonnant.

Depuis plusieurs jours déjà, des avions cargos pleins de vinasse décollent de l’aéroport de St Exupéry pour aller délivrer au reste du monde ce breuvage tant attendu (enfin surtout par les Japonais…).

Hier et ce soir, toute la ville est envahie par l’occupant alcoolisée. Toute ? Non un petit bar d’irréductibles résiste encore et… attendez non, c’est soirée Beaujolais partout ! Vous n’y échapperez pas !

Pour plus d’infos :
http://www.beaujolaisnouveautime.com/