Manto, est une mini échoppe chinoise Quai Pêcherie, devant laquelle on peut passer pendant des mois sans prendre conscience qu’on rate quelque chose.
Au fond de la petite salle à la déco très épurée (c’est un euphémisme), se tient une micro cuisine ouverte dans laquelle le chef prépare des plats pleins de saveurs.

Ici, la spécialité, c’est le manto (et celui-ci aussi tient chaud ; et cette blague aussi est nulle). C’est un petit chausson fourré de viande mijoté, cuit vapeur et grillé. Moelleux, chaud, plein de goût… Un plat de streetfood très populaire en chine qu’on retrouve dans plusieurs régions sous des noms différents. Dans ce même esprit de trucs fourrés super bon, on peut déguster à Lyon les baos du Bistrot zakka, les buns d’engimono ou les gyozas de Ramen Djizan (mais je m’égare).

Ayant pris soin de réserver (18 couverts un vendredi soir, c’est plus prudent), on s’installe et on commence le repas par deux bonnes entrées. Des fleurs de courgettes en tempura et une crème dubary aux pétoncle.

Suivent mon assiette de mantos (porc, bœuf, crevette et légumes), et le filet de bar à la sauce aux girolles pour mon invité. Les deux plats sont excellents et réconfortants. On savoure.

Ce repas d’inspiration streefood familiale est excellent et on passe un très bon moment. En revanche, les nombreux suppléments à la carte complètent de faire grimper l’addition qui est déjà assez élevée (entrée + plat, =  21,5€). A tenter le midi pour des formules plus abordables (15€) et des lunch box à emporter (11€)

Ha au fait ! on me glisse qu’on peut dès demain déguster la cuisine du chef Tian Yu au festival de Gastronomie chinoise « Les Baguettes Magiques » au MOB Hôtel Lyon Confluence.

En Bref

On aime :
– La finesse de la cuisine
– La fusion franco-chinoise

On aime moins
– Les prix des suppléments

 


Manto
🏠7 quai de la Pêcherie, 69001 Lyon
🚇 Métro Hôtel de ville
⏰ Ouvert du mardi au samedi midi et soir et le dimanche midi.
☎ 04 78 39 42 91
💻 www.facebook.com/mantolyon