Comme tout le monde, vous le savez, vous l’avez senti ou même vous l’avez vécu… Lyon est envahie! Sonnez le tocsin! Trouvez refuge!
C’est une peuplade de touristes aux yeux affamés qui a débarquée pour le week-end… Bon, bon, calmons-nous. Comme chaque année, nous allons tous survivre, non sans mal, à cette merveilleuse Fête des Lumières. Mais, il va falloir trouver du réconfort face à cette foule croissante, bruyante et bousculante qui a envahi nos rues. Et Lyon City Crunch est là pour vous en donner tout au long du week-end!

Ce week-end : des lumières, un anniversaire

On a beau dire : la Fête des Lumières, bien qu’elle nous apporte masse de touristes sans gêne, est une vraie tradition lyonnaise. C’est dommage de passer à côté. Personnellement, les illuminations de la cathédrale Saint-Jean ne me font plus ni chaud ni froid tant elles se ressemblent tous les ans. Mais, on se surprend à rester émerveillé devant d’autres petites merveilles, parfois inattendues : le Corazon de la place de la Bourse, les poissons autour de Confluence et de Perrache, les danseurs Highlights de la place des Terreaux, entre autres. Allez donc y jeter un œil. Vous repartirez sans nul doute des lumières plein les yeux…
Pour plus d’infos :
Le site de la Fête des Lumières 2012

Mais, si, comme moi, la foule a tendance à vous rendre misanthrope et violent, fuyez le centre et la Presqu’île! Sachez que ce week-end est marqué par un autre événement de taille : les 5 ans d’Elektrosystem et des soirées Déstructuré. Ca se passe au Kao à Gerland sur deux soirs, avec une programmation, il faut le dire, assez violente : Klangkarussell le vendredi soir et Dominik Eulberg le samedi. Autant dire que ça va tronquer du bois!
A partir de 23h30. Entre 15 et 17 € par soir. Plus de pré-ventes pour le vendredi (sorry…).
Pour plus d’infos :
Le site du Ninkasi (vendredi)
Le site du Ninkasi (samedi)

Vendredi 7 décembre

Mais, il y a aussi quelques bonnes soirées qui se cachent par-ci par-là… Notamment des soirées électro. Nous avons, par exemple, la soirée Supernormal du DV1, qui risque d’être tout sauf normale (c’est la dernière de l’année! Oui, bon, on est en décembre… Et alors?). Mais, comme c’est dans le centre, cela risque d’être saturé de minet(te)s en mal de laser et de gros sons.Vous êtes avertis.
Dès minuit. Entrée : 5€
Pour plus d’infos :
La page FB de l’event

Côté electro et dubstep, il y a aussi la Bang Bang Party, à l‘Interface. Un petit banquet sonore qui ravira les amateurs du genre. En plus, c’est un peu plus excentré, donc sûrement moins blindé.
A partir de 22h. Entrée : 3€.
L’Interface
35, quai Pierre Scize, Lyon 9e

Pour ceux qui préfèrent rester de l’autre côté du Rhône ou qui sont plutôt pop/rock, on vous conseille la Marquise (comme souvent). Ce vendredi, au programme : Lion Clarks, suivi de Jane’s Flat et Nevroz. Un petit touche british sous les étrange ballons flottants au dessus des quais.
Dès 20h. Entrée : 5€.
Pour plus d’infos :
Le site de la Marquise

Samedi 8 décembre

Un autre anniversaire, ce samedi. Celui du Périscope, le club tendance jazz aux environs de Perrache, qui fête lui aussi ses 5 ans. Pour l’occasion : soirée surprise. Donc, on ne peut pas vous en dire beaucoup plus… Si ce n’est qu’il y aura fanfare, DJ sets et blind test. De quoi animer toute la soirée!
A partir de 20h. Entrée libre.
Pour plus d’infos :
Le site du Périscope

Moins exceptionnelle mais toujours aussi remarquable, la Dark 80’s Party du Sonic, c’est encore ce samedi. A conseiller aux plus aventureux ou tout bonnement à ceux qui aiment l’ambiance déjantée de la péniche la plus outstream de Lyon!
Dès 23h. Entrée libre.
Pour plus d’infos :
Le site du Sonic

Et côté soirées traditionnelles lyonnaises, on ne vous la présente plus. La One Night Stand du collectif Ed’N Legs, comme d’ordinaire au DV1. Encore une belle programmation avec Subb-An, Stuff et Yogi. Décidément, on ne s’en lasse pas… et nos oreilles non plus.
A partir de minuit. Entrée : 8€-10€.
Pour plus d’infos :
La page FB de l’event

Dimanche 9 décembre

Pour vous reposer de ce long week-end de lumières et de sons, et surtout pour apaiser vos petits tympans, un peu de classique fait toujours du bien. Profitez alors du 30e Festival de musique baroque de Lyon (encore un anniversaire, décidément!). C’est à la cathédrale Saint-Jean. Et comme c’est le matin, vous serez peut-être un peu plus épargné par les touristes (mais, pas par les grenouilles de bénitiers!).
Début du concert à 10h30. Entrée libre.
Pour plus d’infos :
Le portail culture de la ville

Pour ceux qui ont encore la bougeotte, qui ne comptent pas s’endormir dans un confessionnal et qui ont besoin de dépaysement, sachez que Black Line, le groupe de J-Rock, passe par la Marquise. Pourquoi pas un peu de soleil levant après toutes ces nuits illuminées ?
A partir de 19h. Entrée : 22€ (ayah!)
Pour plus d’infos :
Le site de la Marquise

Coût total : 37€ (mais ça redescend à 15€ sans le concert de dimanche!)

Et, ce week-end, comme « Lumières » rime avec « galère », si vous avez de bons plans à partager avec nos amis lyonnais, surtout n’hésitez pas : laissez-les dans les coms ! Bon week-end à tous !