Souvenez-vous. Il y a quelques mois, l’équipe de Lyon69 vous avait proposé une super semaine spéciale New York. Le genre de truc qui fait plaisir à lire quand on est coincé à Lyon et qu’aucun voyage entre Central Park et Tribeca ne se profile à l’horizon, ni même un séjour linguistique en Oklahoma ou un échange universitaire avec la Caroline du Nord… En fait mon dernier séjour « fun », je l’ai passé à Lausanne, c’est vous dire si New-York et Obama sont loin…

USA-are-so-mainstream-Id-rather-stay-in-Lyon

Enfin, ne nous laissons pas abattre pour autant ! Il y a plein de choses à faire à Lyon pour se croire de l’autre côté de l’Atlantique.

  • A Lyon, on n’a pas de Statue de la Liberté. Mais on a une fontaine imaginée par Bartholdi soit le même type qui a pondu Miss Liberty. Alors hein, pas la peine de faire ton malin Michael Bloomberg !
  • Michael Bloomberg, tiens, le maire de New York a une chaine de télé internationale et incompréhensible pour les non traders. Et bien à Lyon on a Euro News, c’est international et au moins on peut comprendre quand on n’est pas prix Nobel d’économie. Et toc !

Ah, pardon, on me dit que je ne vends pas du rêve avec des infos aussi capitales! C’est bon j’ai compris…

Donc j’attaque le vif du sujet

  • A Lyon, pas de Delicatessen où on achète des bagels trop bons avec du saumon et de la Philadelphia cream chease, mais des tas de bagel stores. Mon petit préféré est caché rue des tables claudiennes, dans un bistrot de quartier décoré comme une cabane au Canada : Le Brindezingue. Rien qu’en grimpant, vous pouvez faire semblant d’être à San Francisco, une des villes les plus cool des Etats-Unis. Une bonne alternative à Best Bagels ( et surtout moins  chère et meilleure). Si vous êtes dans le sixième, il y a aussi Chères Cousines rue Bugeaud, entre le lycée Edouard Herriot et la Passerelle du Collège.
  • Depuis quelques temps, il y a aussi une vraie charrette à Hot Dog, quelque part à la Part Dieu. Pas encore testée, mais je suis certaine que ça ne doit pas être mauvais. Et franchement, dix ans après mes vacances californiennes, le goût du hot dog reste mon meilleur souvenir. Et puis la Part Dieu, c’est un mall à l’américaine avec les Galeries Lafayette à la place de Macy’s !
  • Rue Tupin, à  côté de la rue Mercière, Le Best I ever had est venu remplacé dans le cœur des lyonnais le New York Street. ( si vous viviez à Lyon dans les années 90, vous connaissez sûrement ce restaurant 100% yankee qui était juste en face de l’actuel Lolo Quoi). Le B.I.E.H a un nom un peu long, mais on y mange les plats typiques des diners. Attention, il paraît que les prix changent un peu trop souvent et la dernière fois, on a essayé de me léser sur les frites qui ne seraient plus servies avec les bagels. Affaire à suivre, Philip Marlowe est sur le coup…
  • Et pour ceux qui n’ont pas faim, il y a toujours la boutique Goodson, rue Paul Chenavard, qui propose à ses clients moult objets de déco à la sauce U.S.
  • Pour les modeuses, il y a la nouvelle boutique NYACK ( du nom d’un village près de New York) tenue par une ancienne habitante de Brooklyn et qui est censée faire penser aux boutiques de Brooklyn, donc. ( Mais me demandez pas à moi si c’est vrai, j’y suis jamais allée, j’aime juste les vêtements)

Image and video hosting by TinyPic

Sinon, Pour se la jouer cultivé, vous avez encore quelques jours pour aller au musée de l’Hermitage à Lausanne, visiter l’exposition Hopper jusqu’au 17 octobre. ( En gros c’est un des plus grands peintres américains du XXème siècle) ou filer faire un tour aux expos de Lyon, Septembre de la Photographie : »USA Today after… » ( qui se termine le 4 Novembre, comme son nom ne l’indique pas). Et pour les plus courageux d’entre vous, vous pouvez grimper dans le subway A et aller visiter le chouette quartier des Gratte-Ciel à Villeurbanne. Il y a même un starbucks et la possibilité de croquer dans un burger bien gras au Ninkasi. Des visites guidées  du quartier par l’association Utopies Réalisées sont organisées, n’hésitez pas !

Et en plus, pour vraiment faire très très très cultivé, vous pouvez vous amuser à trouver l’endroit de Lyon où un Président de la République s’est fait tuer dans sa voiture décapotable. Genre John Fitzgerald Kennedy il a trop copié sur nous ( On me dit que c’était pas voulu, mais j’y crois pas, il avait trop envie de pouvoir dire  » Je suis un Lyonnais » épicétout !)

Mes autres adresses américaines à Lyon sont ici