Lundi matin, réunion de rédac. Je propose de chroniquer le nouveau bar à chat ouvert depuis quelques semaines à la Guill’.
Les critères de ce choix sont simples :

– un nouveau coffee shop. Les stats le disent : nos lecteurs adorent les coffee shops
– à moins de 30 mètre du bureau
– avec des chats dedans !!!

Une évidence en fait !

Et là, surprise ! mes collègues me répondent d’un air blasé :

1/ aah… mais encore un bar à chat…
2/ aah… mais, c’est vegan. (Tu tiens vraiment à boire ton latté mocca au soja accompagné de cookies sec ?)
3/ aah… mais c’est un peu moche, non ?
4/ aah… mais franchement, coffeshop + vegan + chat… ça sent pas un peu trop le multi-concept trop branché pour être honnête ?

Mouais… c’était pas gagné. Mais j’avais suivi la page Facebook, le crowdfunding, et j’avais moi aussi ma petite idée sur le lieux.

Reprenons (et démontons) une par une les idées reçues de mes copains chafouins :

1/ C’est un café à chat, mais de gouttières

Ceux-là sont des matous tout ce qu’il y a de plus bâtards qui viennent de la rue. ouaich gros. Des mamans et leurs chatons survivants, qui ont rejoint une famille d’accueil grâce à l’association Ron’Rhônes, avant d’avoir été choisis pour intégrer l’espace du café. Et ils sont là en attente d’une famille aimante (toi, moi, nous quoi). Donc si tu veux, concrètement…

…bin tu peux repartir avec un cookie en forme de chat ET un chat.

Et en plus, c’est pas parce que tu as des amis à poils à porté de patte que tu vas payer ton expresso 3 fois plus chère.

2/ Oui, c’est un café Vegan, mais…

Ok. Mais tu vois, les vegans, c’est pas que forcément des gens qui mangent du tofu soyeux avec l’envie de se pendre et qui manifestent sur les marchés de producteur le corps enduit de simili sang de Cochon.
Y’en a (plein) qui sont tolérants et sympas et qui ne cherchent pas à ce que tu cesse de vouer un culte au burger saint Marcelin. Et c’est bien le cas des 2 jeunes proprios.

Ici, on grignote vegan mais… ho surprise dis donc, on grignote pas si mal. Matez-moi ce GROS wrap généreusement tartiné de houmous avec chou rouge-carottes-tomates séchées-pommes accompagné d’une salade verte aux graines de courge et tournesol. Les produits frais viennent de la Rue des producteurs (sur Berthelot), qui est une super épicerie de producteurs de la région.

Bref, c’est de la petite restauration, simple et pas chère (7,5€ l’assiette copieuse), c’est bon, c’est ce que je prépare chez moi quand j’ai le temps. Mais des fois j’ai pas le temps.

Et pour ceux qui se posent la question, les croquettes ne sont pas vegan. Les chats sont carnivores et pas omnivores comme nous humains. Pas question donc de leurs imposer un régime spécial.

3/ Ok, ils ont pas tout misé sur la déco

Alors, c’est vrai qu’on n’est pas dans l’esprit carrelage portugais (>> parquet flottant), meubles vintage (>> récup de palette) et créations chinées (>> posters japonais et photos de chats). C’est vrai que les jouets pour chat sont très DIY. C’est vrai qu’on n’a pas cherché à cacher les plaques de faux plafond. Mais franchement, on s’en fout non ?

On s’en fout parce que la playlist good wibs, parce que les coussins confortables, parce que l’espace chaleureux, parce que Tahini et Curry sur ce même fauteuil en train de se faire des petites léchouilles absorbent toute l’attention donc bon…on s’en fout quoi.

4/ Trop de concept tue le concept ?

Les 2 jeunes patrons (Mister Hippie et Madame Kawai) sont ultra choux et ont la conversation facile. Passionnés par leur aventure, ils en parlent très facilement, mais peuvent aussi tout à fait s’interrompre au milieu d’une phrase pour dégainer le portable et instagramer les minets. Et moi, ça me plait cette attitude sans courbette ni chichi. Un état d’esprit associatif un peu geek et non pas un coffee shop branché pour hipsters locaux.

Ce qu’il faut retenir :

  • C’est pas parce qu’il y a des chats, que c’est plus cher
  • C’est pas parce que c’est vegan, que c’est pas bon
  • Vous trouvez pas que c’est une géniale idée cette histoire de café/maison d’accueil pour matous en manque d’amour ?

Prix :
Formule wrap + salade : 7,5€
Cookies : 2€  (1€ avec la formule)
Expresso 1,6€
Macciato : 2,50€


Au bonheur des chats
🏠 20 Rue Salomon Reinach, 69007 Lyon
🚇 Tram T1 arrêt Saint André
⏰Ouvert mardi 15h à 19h30 / mercredi, jeudi, vendredi de 11h30 à 19h30 / samedi et dimanche de 11h30 à 18h30
💻 Suivre Au bonheur des chats sur Facebook
💻 Plus d’infos sur l’association Ron’Rhône