12191874_10153717219753669_1382557727886237217_n

On se bouge en 2016 !  C’est la nouvelle année et il est temps de se remettre au sport. Si si, souvenez-vous, vous avez tous juré à la rentrée de vous remettre à la course, de vous réinscrire dans une salle de sport pour avoir un corps d’athlète. Résultat quelques mois après : vous continuez d’être débité chaque mois de votre abonnement fitness mais voilà belle lurette que vous vous contentez des tractions du bras le vendredi soir en levant votre pinte de bière.

Pour me donner bonne figure, je décide quant à moi de me remettre illico au sport et d’aller voir mon 1er match de hockey sur glace (faut y aller en douceur quand même). Oui je sais, vous allez dire que Qyrool nous avait déjà fait une entrée en matière en nous racontant sa sortie hockey avec son papa (généreux ce Qyrool) il y a un an, mais là je vous parle d’une autre forme de hockey : celui vu à travers les yeux de Carrie (je suis comme ça, je parle de moi à la 3e personne).

C’est assez amusant quand on sait que j’ai vécu 1 an au Canada et que je n’ai même pas eu l’occasion d’aller applaudir la célèbre équipe des Canadiens de Montréal ou les Maple Leafs de Toronto. Tabernacle !!

Un match de hockey, ça donne quoi ?

patinoire 2

20h, je me pointe devant la patinoire de Charlemagne munie de mes places achetées préalablement sur le net (8€ avec un code promo). Ce soir, les Lyonnais affrontent Gap, 1er de la ligue, ça promet de beaux échanges sportifs. Les tribunes ne sont pas bondées mais l’ambiance est quand même au rendez-vous.

Aux premiers abords, les règles du jeu n’ont pas l’air si compliquées. Pour résumer, tous les coups sont permis. Ça se cogne, ça se fracasse contre les murs de la patinoire, ça fait vriller les crosses en mille morceaux sous les « Ouhh » et « Ahhhh » du public en délire. Ici on aime les échanges musclés, et même l’arbitre peut se prendre des gamelles.

J’admire avec émerveillement l’agilité des joueurs à courir sur la glace, alors que je me rappelle que mes séances de patinage se limitaient bien souvent à rester cramponnée sur les côtés et à me retrouver la plupart du temps le fessier par terre.

Niveau durée, un match de hockey se déroule en 3 périodes de 20 minutes, avec une pause de 15 minutes entre chacune d’elles. Sur la glace, 5 joueurs plus le gardien de chaque côté qui rentrent et sortent un peu comme dans un moulin.

Pourquoi c’est fun d’y aller ?

La 1ère raison, c’est parce que c’est assez original. Avouez que c’est quand même la classe de dire le matin à la pause-café que vous êtes allé(e) fouler la glace d’un match de hockey depuis les tribunes. Et puis, c’est le seul endroit où vous pouvez vous pointer emmitouflé comme pour aller au ski. Gants, bonnets, bottes moumoutes et manteau sont de mise si vous ne voulez pas geler sur place.

A la pause, je me rue sur la buvette pour réchauffer mes orteils. Pinte de bière, hot-dogs et frites… aucun faux pas pour rassasier les supporters après ce 1er effort.

pat4

2e raison : pour le beau monde que vous pourriez admirer (ben oui, une Carrie Brotteaux qui se respecte vous parle forcément de mecs). Certes, les joueurs sont surtout camouflés sous leur tonne d’équipement mais admirer ces hommes se confronter à la glace, s’entrechoquer, ça fait clairement monter la température. D’ailleurs, la photo de ces joueurs lyonnais devrait suffire à convaincre la gente féminine. Pour les gars, pas de panique, vous trouverez bien entendu les pom pom girls !

Et dans le public ? Familles, pré-pubères, trentenaires… il y a un peu de tout pour faire un match de hockey.

Le petit + fun : la coutume veut que si votre tête passe à l’écran pendant le match, il faudra normalement embrasser votre voisin. Enfin, ça c’est le Québecois qui était assis à côté de moi qui me l’a dit alors je commence à avoir un doute sur la véracité du truc.

hockey lyon

3e raison : encore plus fun ! Vous pouvez même gagner des pizzas Domino’s directement livrées à votre place pendant le match. Le hockey, ça fatigue quand même !

Plus d’infos :

🏠 Patinoire Charlemagne, 100 Cours Charlemagne, 69002 Lyon
💻 Site Internet
🐱 Prix en moyenne de 8€ à 14€

NB : pour des raisons évidentes de proximité, la plupart de ces photos sont issues de la page Facebook du LHC Les Lions et notamment du photographe www.sebasphotos.com