On n’arrête pas de vous le dire depuis le début de la semaine, St-Etienne n’est définitivement pas la ville grisâtre qu’on imagine. Entourée de collines, et bordée par le parc naturel du Pilat, sa proximité avec la nature en fait la ville la plus verte de la région.

se mettre au vert

 La rando

pilat parc

Quand j’étais gamine, la ballade des dimanches (en bonne Nord-ardéchoise que j’étais) se faisait indiscutablement dans le Pilat. Que ce soit pour un parcours de ski de fond ou une rando de quelques heures, mes parents m’y traînaient contre mon gré, avec la promesse d’une crêpe aux myrtilles ou d’un repas à l’excellente ferme-auberge de La Jasserie. Il me fallait bien ça pour me motiver à chausser mes groles de rando.

De là-haut, le paysage est magnifique, parfois lunaire et désertique, avec une vue majestueuse sur la vallée du Rhône et la chaîne des Alpes. On y trouve de très mignons coins à pique-nique, myrtilles et champignons.

Plus d’info sur le parc du Pilat

La trempette

gorges-de-la-loire

Vous connaissiez l’existence de Gorges de la Loire ? Parce que moi, pas du tout ! Et pourtant il n’y a pas qu’en Ardèche qu’on trouve des Gorges. A une dizaine de minutes de St-Etienne, ce paysage grandiose et dépaysant bénéficie d’une grande richesse écologique. La rando y est de mise bien sûr, mais on peut également s’offrir une petite sortie familiale (avec pépé et mémé) en bateau croisières.
Plus d’info sur la ballade en bateau

La base nautique de Saint-Victor-sur-Loire (20 minutes de St-Etienne et 1 heure de Lyon), possède une plage aménagée avec baignade surveillée, port de plaisance, club de voile et de nombreuses activités nautiques : aviron, canoë,  planche à voile…
Plus d’info sur le base nautique et école de voile

La grimpette

Pour les plus aventuriers, la Via Ferrata du Gouffre de l’enfer propose un parcours accidenté et vertigineux. Cascade, barrage, forêts et roches en dévers, elle reste pourtant assez accessible si vous en êtes à vos premières tentatives (à condition de ne pas avoir le vertige).

Plus d’info

Un autre genre de mise au vert…

Si vous n’êtes pas très nature et que le seul sport qui vaille vraiment le coup à vos yeux se pratique le dimanche après-midi devant la TV, vous n’êtes pas complètement irrécupérable : le Musée des verts, très récemment créé dans le stade Geoffroy Guichard est fait pour vous !  Je vous assure que même si comme moi vous détestez ce sport, vous risquez de vous prendre au jeu, grâce à la scénographie très ludique et animée de ce musée.

musee-des-verts

Comme toujours, on attend avec impatience vos bons plans pour compléter cette petite sélection d’escapades.

La Semaine Spéciale Saint-Etienne a été élaborée en partenariat avec l’Office de Tourisme de Saint-Etienne.