Attention, ce lieu a fermé ses portes depuis la publication de cet article.
N’hésitez pas à consulter nos articles restos pour trouver un lieu similaire.

Avec les restaurants de sushis qui poussent comme des champignons à Lyon, on aurait pu finir par croire que manger japonnais se résume à avaler du poisson cru.

Heureusement, Pioupioum a réussi à nous ouvrir à d’autres saveurs du pays du soleil levant en nous faisant découvrir les Okonomiyakis (mention spéciale à celui qui arrive à le lire du premier coup !).

C’est au Goman-Estu que nous avons pu déguster ces sortes de galettes, beaucoup plus répandus dans la cuisine traditionnelle japonais que nos amis sushis, makis et autres sashimis.

A première vue, ce petit restaurant de la rue lanterne n’a rien d’asiatique dans sa décoration. La simplicité du lieu nous repose des bibelots et ornements kitchs propres à ce genre d’établissement.

La carte fait preuve, elle aussi, de simplicité : les okonomiyakis sont l’unique plat de résistance proposé. Au thon, au porc, aux fruits de mer ou végétariens, ces galettes nourrissantes s’offre à nous, ornées d’une chapelure dansante. Accompagnée d’une soupe miso, d’un bol de riz et d’un dessert pour seulement 15 euros, ce menu propose un rapport qualité/prix/originalité assez rare en place lyonnaise.

Et la clientèle ne s’y trompe pas, c’est complet tout les soirs !

Goman-Etsu
11 rue lanterne, 1er ar.
04 78 39 31 91