Le truc qui est cool avec l’été, à Lyon, ce sont les terrasses qui pullulent à tous les coins de rue. Le truc moins cool, c’est qu’à force de commander des tournées de mojitos, votre porte-monnaie tire la tronche et que votre gestionnaire de (in)fortune vous laisse des messages paniqués sur votre répondeur.

Mais pas de panique, CityCrunch pense à vous, petits chatons fauchés ! Comme l’année dernière, on vous a préparé un petit anti-guide des terrasses avec 5 spots chouettes pour se poser avec ses potes et son pack de bières…

Mais on a le droit de boire de la bière sur l’espace public ?

Alors, la législation n’est pas très claire sur le sujet. L’ivresse est bien sûr interdite sur la voie publique (mais à partir de combien de pintes commence-t-elle ?). Il est interdit de boire de l’alcool dans les Parcs et sur les berges du Rhône et de la Saône et leurs rues environnantes.

C’est pour cette raison, que dans cet article, le mot « bière » sera remplacé par « eau de coco ».

Le spot le plus classe

     

Certes le coin manque un peu d’ombre mais le Jardin du Musée des Confluences (Lyon 2) est un spot ultime. A la jonction du Rhône et de la Saône et sous l’oeil bienveillant de l’imposant musée vous pourrez voir lentement le jour tomber derrière la colline de Sainte-Foy. Après quelques eaux de coco, n’hésitez pas à vous poser à la pointe et à hurler les bras en l’air (et les chaussures un peu mouillées) « Je suis le roi du monde ! » (ou « Parce que c’est notre projeeeeeet ! » pour les plus Macronistes d’entre vous).

🚇 Comment on y va : Tram T1 arrêt Musée des Confluences
🍺 Où acheter son eau de coco : le Carrefour du centre commercial Confluence, ouvert jusqu’à 21h.

Le spot avec une belle vue

La place Bellevue (Lyon 4)  située juste en dessous du Gros Caillou est bien connue des habitants du quartier de la Croix-Rousse et offre une bonne alternative à l’esplanade juste au-dessus (un peu trop familiale à notre goût). Cette place porte bien son nom, de là vous pourrez admirer l’Est Lyonnais (et le Mont Blanc quand c’est dégagé) et le coucher de soleil qui se reflète dans les tours de la Part-Dieu. Il y a toujours du monde et c’est souvent animé mais c’est l’occasion idéale pour se faire de nouveaux amis avec qui partager son eau de coco.

🚇 Comment on y va : Métro Croix-Rousse
🍺 Où acheter son eau de coco : Petit Casino en sortant du métro ouvert jusqu’à 20h

Le spot le plus à la cool

Des grands arbres, des gradins de verdure et la Saône qui coule doucement devant une verte colline. Mais oui vous êtes bien à Lyon et même en Presqu’île (bon, plutôt l’à peu presqu’ile… ). Le Square Delfosse (Lyon 2) est définitivement notre spot préféré et ce d’autant plus que c’est suffisamment grand pour ne jamais être blindé.

🚇 Comment on y va : Tram T1 arrêt Sainte-Blandine. 
🍺 Où acheter son eau de coco : Lidl, cours Charlemagne ouvert jusqu’à 20h30

Le spot le plus n’importe quoi

Tantôt cool, tantôt glauque, la « Place Orange » (Lyon 7) comme on l’appelle dans le quartier est un haut lieu de squattage à l’heure de l’apéro. Bancs, chaises, tables de pique-nique, micro-bouts de pelouse, jardin partagé et aire de jeux pour enfants (pour les parents indignes), les options pour se poser sont nombreuses. On peut aussi y jouer à la pétanque et les événements festifs y sont réguliers.

🚇 Comment on y va : Métro Saxe-Gambetta ou Tram T1 Arrêt St-André.
🍺 Où acheter son eau de coco : Franprix rue St Jérome, ouvert jusqu’à 21h.

Le spot le plus sauvage

C’est un spot à apéro bien connu des étudiants de la Doua. Le coin est sauvage et dispose même de petites plages de galets donnant sur le Rhône. L’impression d’être coupé du monde est totale. Bien que ce soit formellement interdit, il n’est pas rare de voir des gens se baigner ou faire des barbecues.

🚇 Comment on y va : Tram T1 arrêt IUT Feyssine
🍺 Où acheter son eau de coco : il n’y a rien dans le coin, prévoyez des munitions avant.

Vous pouvez aussi lire notre guide de l’anti-terrasse de 2016 pour plus de spots.

Voilà on espère que ce petit guide vous aura été utile. N’hésitez pas à ajouter vos propres spots dans les commentaires et soyez raisonnables sur la consommation d’eau de coco, c’est pas bon !

RAPPEL : l’eau de coco étant souvent contenue dans des bouteilles en verre, on vous rappelle que jeter ces dernières dans la nature c’est moche et que les jeter dans des poubelles classiques c’est nul aussi. Il y a plus de 2000 silos à verre dans le Grand Lyon, donc mathématiquement il y en a forcément un pas très loin d’où vous vous êtes posés. Vous n’avez aucune excuse !