En virée aux Brotteaux

Ce qu’il y a de bien à Lyon quand on veut manger entre potes (ou même tout seul), c’est que même quand notre radar à bons plans s’emmêle les pinceaux, on trouve toujours un plan B sans trop de problèmes.

En l’occurrence, nous étions partis du côté des Brotteaux à la rencontre d’Amerigo, un petit bar à vin dont on avait entendu de bons échos. Mais il semblerait que ces échos étaient un peu rouillés puisque le restau était non seulement fermé, mais carrément remplacé par un autre.

Malheureusement pour nous, il était fermé le lundi, il faudra revenir (note pour plus tard : faire un article sur les restaus ouverts le lundi).

ilficco_pizzeria_lyon_page_1-copier

Après une rapide réflexion, notre choix s’est finalement porté sur la pizzeria Il Fico, rue Ney, dont la grande baie vitrée m’avait fait de l’œil en passant en vélo.
Le lieu n’est pas très grand (il y a une petite mezzanine fermée ce jour-là), mais une table pour 4 nous tend les bras.

L’ambiance est assez froide et il n’y a pas un bruit… enfin jusqu’à ce qu’on arrive ! (On devrait se faire payer pour mettre l’ambiance dans les restau.)
En tout cas, nos discussions animées et d’une subtilité à toute épreuve ont semblé faire plaisir à la patronne qui a pris notre commande avec un grand sourire (oui, on n’est pas toujours très discrets…).

Un bon challenger pour la meilleure pizza de Lyon

Nos pizzas arrivent rapidement et j’ai à peine le temps de faire quelques photos avant que les morfales qui m’accompagnent ne se jettent dessus. Il faut dire qu’elles étaient plutôt belles, et super bonnes, avec une pâte très fine, qui caractérise la pizza romaine (le patron est de Rome) et des ingrédients de très bonne qualité.

Mention spéciale pour le jambon truffé (en supplément de seulement 2€) qui embaumera la table. On sent que le pizzaiolo fait ses pizzas avec amour.

ilficco_pizzeria_lyon_page_3-copier

Comme on était venu à la base pour passer la soirée dans un bar à vin, on n’allait pas prendre de la San-Pé.
La patronne nous a donc conseillé une bonne bouteille de Bonera Mandrarossa de Sicile, compromis idéal pour la tablée qui hésitait entre un vin plutôt tannique et un vin léger.

Comme il faut toujours quelqu’un pour se démarquer, il y a aussi eu un verre de Prosecco.

ilficco_pizzeria_lyon_page_2-copier

On a tous pris des pizzas, mais ils font aussi des piandina (pâte au feu de bois farcie de produits frais, ressemble un peu à des tacos (j’ai dit un peu, ne me jetez pas des pierres)), des salades et des focaccia pour l’apéro.

Du côté des desserts, ça manque un peu d’originalité : le tiramisu était apparemment super bon, mais ma panna cotta assez classique.

ilficco_pizzeria_lyon_page_4-copier

Niveau budget, comptez entre 11,50€ (voire 9.50€ pour la margherita) et 14€ pour une pizza, 5€ pour les desserts.

Verdict

❤ On a aimé :

  • – la pâte fine des pizzas, ainsi que les produits de qualité
  • – la rapidité pour avoir nos pizzas
  • – la jovialité de la patronne

☁ On a moins aimé

  • – les desserts un peu classiques
  • – ambiance un peu triste (si on n’est pas là). Peut-être mettre un peu de musique ?

avis-coup-de-coeurambiance-decontractetarifs-raisonnable


Il Fico
🏠 54 rue Ney, 69006 Lyon
🚇 Métro Massena ou Brotteaux
☎ 04 72 15 982 83

⏰ Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30, sur place ou à emporter
💻 www.pizzeria-ilfico.com

 

6 commentaires

  1. Lors d’un atelier pizza chez PizzaLab, je lui ai demandé qu’elle était pour lui la meilleur pizzeria de Lyon. Après beaucoup d’hésitation, il m’a cité celle là justement.

  2. Par contre, si le bar à vin etait fermé le lundi, il Fico ferme le mardi ! 🙁
    Les meilleures pizzas de Lyon pour moi…
    Quant à « l’ambiance », je ne changerai rien. On est toujours accueillis avec le sourire qui réchauffe deja l’atmosphère, et dès que c’est plein (tous les soirs) heureusement qu’il n’y a pas de musique de fond 🙂

    Et n’hésitez pas à demander l’histoire du nom à la patronne … 😉

    1. Effectivement, c’est fermé le mardi, c’est indiqué en bas de l’article 🙂
      Quand je parle de musique, c’est un fond sonore très fin, bien évidemment, il n’est pas question de transformer le lieu en boîte de nuit 🙂

      L’histoire du nom du restaurant tu veux dire ? Ok, je n’y manquerai pas

  3. Pizza Lab, au top ! S’il a conseillé celle-là, c’est qu’elle doit être bien, parce que le mec parle pizza, vit pizza, respire pizza !

    Pour la musique, laissez tomber, on peut aussi manger en silence, c’est pas mal !

    A tester !

  4. Habitué des pizzas mamamia, mais également adepte de la scala sciciliana et de la lambretta, c’est suite à votre article que nous décidâmes de tenter l’expérience il fico en couple.

    Le cadre est sympa, la serveuse sympatique et le service rapide.

    Notre choix se porte sur la tartufo (jambon truffé) et la saucisson piquante.

    Premier constat lorsque les pizzas se retrouvent face à nous: la pâte est extrêmement fine, voir un peu trop.
    Ma crainte se confirme en goûtant la première part. La tartuffo bien que très bien fourni en jambon, est sèche et manque de goût. Cela est dû à la quantité de base quasiment inexistante, qui formait une sorte de film gratiné au dessus de la pâte.

    La pizza saucisson piquante quant à elle s’en sort mieux du fait de la base sauce tomate en un peu plus grande quantité. Toujours peu de mozza mais un saucissson italien en bonne quantité. Globalement une pizza correcte mais ça reste en deçà des pizzas des autres restaurants cités plus haut.

    Nous quittons donc les lieux déçus avec l’impression d’avoir mangé des pizzas light du fait de leurs manques de saveurs et leurs faibles consistances.

    Néanmoins, face à tous les commentaires élogieux au sujet de ce restaurant sur la plupart des sites d’avis, nous retenterons l’expérience ces prochains mois pour nous assurer de ne pas passer à côté d’une bonne adresse du fait d’un peut-être loupé ce soir là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*