imouto lyon

C’était déjà un bon plan.

Avant d’accueillir le restaurant Imouto, le 21 de la rue Pasteur, était déjà une bonne adresse. En effet, jadis, le Yamamori avait su se distinguer de la myriade de resto japonais en proposant des plats du jour franco-asiatique au rapport qualité prix imbattable. Ces plats cachés au milieu d’une carte de sushis et makis un peu ennuyeuse, étaient le bon plan pour un déjeuner original dans le quartier.

Quand on m’a annoncé la fermeture imminente du Yamamori, j’ai senti comme un grand déchirement dans mon estomac. Mais mon désespoir fut de courte durée puisqu’on me précisa aussitôt que la même équipe restait aux commandes et transformait le lieu en un nouvel établissement plus orienté sur la cuisine fusion.  Oh joie ! Les sushis allaient être définitivement abandonnés pour pousser plus loin le concept de cette cuisine exotico-inventive qui m’avait conquis.

Imouto, c’est beau !

C’est donc accompagné de ma chère et tendre que nous avons poussé la porte d’Imouto. Ce qui nous a frappé en entrant dans l’établissement, c’est la déco. Un plafond surprenant semble dessiner un nuage de bois au dessus de nos têtes, tandis que quelques touches de déco bien pensées rehaussent l’ambiance épuré du lieu.

imouto lyon 1  imouto lyon 2

Mais la plus grosse surprise vient de cette immense vitre donnant sur la totalité de la cuisine. On nous installe juste à coté, ce qui nous permet de nous extasier durant tout le repas sur le ballet des cuisiniers qui s’activent à préparer des plats en toute transparence.

imouto lyon 3  imouto lyon 5

Imouto, c’est bon !

Nos entrées arrivent. Mon tartare de saumon est divin grâce à une petite sauce crémeuse venant fouetter mon palais à coup de wasabi. Le flan de crabe de ma chérie, quant à lui, est une ode à l’onctuosité.

imouton lyon 7

Viennent ensuite nos plats. Un faut filet et sa sauce minute accompagné de pommes de terre violette. La cuisson de la viande est parfaite et la sauce dégage un bon gout de reviens-y. J’ai un peu plus de mal avec les pommes de terre violette. OK, c’est original, OK ça fait beau dans l’assiette. Mais niveau gout, les patates violettes c’est aussi fade que c’est joli.

imouto lyon 6

Puis vient le dessert… et quel dessert ! Une tarte tatin façon crumble avec sa chantilly d’Okinawa. Les pommes sont subtilement confites, saupoudrées de petits morceaux de pommes vertes pour titiller les papilles, le crumble avec des morceaux de pistaches fond sous la langue en petits craquements plein de gout. Quand à la chantilly…. j’en salive encore.

imouto lyon 4

Imouto, c’est pas cher !

Le repas touchant à sa fin nous passons à la caisse pour une dernière bonne surprise. 16,50€ la formule entrée+plat+dessert. Ca reste un super rapport qualité-prix. Certes, le choix est limité (3 entrées, 2 plats, 3 desserts) mais c’est la garantie d’avoir des produits frais. Le soir, le choix est plus large avec 2 formules : une à 20€ et l’autre à 25€.

Verdict final

Les restaurants où manger une cuisine fusion sont encore peu nombreux à Lyon ( la ville semble échapper à cette nouvelle tendance) et ces derniers n’hésitent pas à faire payer cette originalité dans la note. Imouto avec sa cuisine inventive, sa déco surprenante et son super rapport qualité prix tire son épingle du jeu.

Seul petit bémol  : j’ai trouvé le service un peu trop « prout-prout ». Je ne sais pas si Imouto veut se donner des airs de restaurant chic, mais j’ai trouvé que c’était un peu trop (surtout pour un repas du midi). La bonne nourriture dans les plats suffisaient amplement, le service n’avaient pas besoin d’être sur-joué.

super chat avis 4sur5

En résumé, vous voulez un repas original dans une ambiance zen sans que votre banquier vous fasse le gros yeux : Foncez chez Imouto !

Imouto
21 rue Pasteur, 69007 Lyon
Métro Guillotière
Ouvert du mardi au vendredi midi et soir et samedi soir.
Réservez : 04 72 76 99 53

 

 

 

7 commentaires

  1. Les « pommes de terre violette » ça doit même s’appeler vitelottes 😉 effectivement pas fastoche à cuisiner pour un résultat « goûtu » mais toujours sympa pour la forme et l’originalité de l’assiette.

  2. Testé ce weekend. J’en ferais quasiment le meme résumé que dans l’article.
    L’idée est originale, dénote avec les autres restaurants que l’on peut trouver autour et, surtout, c’est une réussite. Nos plats étaient différents de ceux de l’article donc j’en déduis que la carte change souvent.
    La décoration et l’ambiance sont un gros point positif avec la vue sur la cuisine en bonus! Ca nous a permis d’admirer le dressage du crumble de poire façon tatin (photo dans l’article) en sortant. De quoi se ré-ouvrir l’appétit…
    Points négatifs : le service bien trop « sur joué » de la serveuse. Un peu étrange car nous l’avons entendu discuter avec son patron lors du paiement et elle parlait normalement. En même temps, il vaut mieux pour elle:) Ensuite, nous avons trouvé les quantités un peu juste dans les éléments de certains plats (foies gras dans les ravioles, et lentins dans le risotto). Dommage.
    A noter, les menus du soir sont à 20 et 28€. Leur liqueur à la prune est parfaite pour un apéro!

  3. Testé ce soir. Il n’y a qu’un menu avec 4 entrées, 4 plats et 4 desserts le tout pour 32€ et pas 25 comme indiqué dans la description. Les + : la deco est super belle, les sièges confortables, plats à base de produits frais,pain maison super bon.
    Les -: serveurs trop guindés (effet prout prout), la salle du haut est bruyante on ne s’entend pas parler.
    La cuisine est bonne mais trop compliquée à mon goût mais mon mari et ma fille de 15 ans ont bien aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*