Attention, ce lieu a fermé ses portes depuis la publication de cet article.
N’hésitez pas à consulter nos articles restos pour trouver un lieu similaire.

Il y a quelques jours, en rentrant chez moi depuis les Berges du Rhône, mon œil fut attiré par un détail dénotant dans ce trajet pourtant routinier.

« Oh mon dieu ! Le Jonkafé n’existe plus ! »
« Oh mon dieu ! Il a été remplacé par un restaurant japonais ! »

Ni une ni deux, je passais quelques coups de fil et conviais quelques amis à tester le Yamamori le soir même.

Sur le moment, j’étais content qu’un nouveau japonais ouvre à quelques encablures de mon Home Sweet Home quelques heures après j’étais vraiment TRÈS TRÈS content grâce aux agréables surprises trouvées sur place.

Surprise numéro 1 : La déco.

Un grand merci au Yamamori de nous avoir épargné la déco criarde, le petit chat qui fait coucou, les kakemonoq et autres kenjis indéchiffrables… Dans la grande tradition japonaise, la déco est épurée, blanche avec quelques touches de matériaux naturels. So Feng Shui !

On nous place au fond du restaurant, dans une sorte de « recoin cabine », le look de la serveuse finit par nous convaincre que nous sommes à Tokyo.

Surprise numéro 2 : L’accueil

J’adore quand les serveurs ne comprennent pas un mot sur deux. Si certains y voit un manque de compétences, j’y vois plutôt un signe d’authenticité. Après avoir répété 3 fois notre choix à grand renfort de gestes et de pointage de doigts notre commande est passée.

Quelques minutes après, nos bières japonaises arrivaient sur la table accompagnée d’amuses-gueules à base de patates douces, prémices des délices qui allaient suivre.

Surprise numéro 3 : Les entrées

La plus part des restaurants japonais ont l’habitude de proposer le combo Soupe Miso + Salade de choux en entrée dans leur menu. Si le Yamamori ne fait pas défaut à la règle, nos yeux se sont quand même ouverts en grand quand ces plats sont arrivés sur la table : une vraie soupe miso avec des légumes frais et un assaisonnement maison et une vraie salade, composée de légumes, graines et pousses appétissantes… Ca change du chou en boite !

Surprise numéro 4 : Les sushis

Dans un restaurant japonais, tout se joue à l’acte 2 et son cortège de poissons crus. Les assiettes arrivent sur notre table confirmant les bonnes impressions de l’acte 1 : poisson frais, riz parfaitement cuit. Les californiens sont tellement énormes et garnis que pour la première fois de ma vie, je vois plusieurs personnes ne pas finir leur assiette de makis…

Surprise numéro 5 : Le dessert

Que tous ceux qui pensent que les japonais ne savent pas faire de bon dessert aillent s’immoler à la sauce soja.! Le tatin de pèche et son accompagnement de fruits conclue magistralement ce repas savoureux.

Surprise numéro 6 : La note.

Comptez entre 20€ et 30€ le menu Entrée, Assortiment, dessert. Ce qui est plus que correct vis-à-vis de la qualité et de la prestation fournie, surtout comparé à ce que pratiquent d’autres restaurants de ce type à Lyon.

Verdict final.

Ca fait vraiment plaisir de voir autant d’authenticité dans un restaurant japonais alors que la plus part des autres établissements se contente de débiter des suhis et makis à la chaîne grâce à d’habiles machines et des serveurs tous aussi robotisés (suivez mon regard…).

Une petite touche de déco sur les plats, des boulettes de riz roulées sous les aisselles à la main et un personnel attentionné, c’est quand même pas très compliqué…

Mais alors c’est le restaurant japonais parfait ?

Non, il faut bien qu’on trouve quelque chose à redire.
Tout d’abord les menus ne sont pas assez variés, contrairement à la carte, 5 formules ce n’est pas beaucoup pour éviter une casse tête au moment de la commande.

Enfin, une radio généraliste en guise de musique d’ambiance rompt un peu avec le cadre zen du lieu. (Comment ça je chipote un peu trop ?)

Mis à part ces quelques petits défauts, c’est un quasi sans faute pour ce pourtant tout jeune établissement.

Wasabi sur le sashimi : le restaurant propose aussi des plats à emporter.

C’est définitivement notre bon plan de cette semaine japonaise. Est-ce qu’il rentrera dans notre top 5 des restaurants japonais ? C’est vous qui décidez, le vote est ouvert jusqu’à dimanche 12h.

Yamamori
21 rue Pasteur, Lyon 7e.
tel : 04 72 76 99 53