C’est la crise, c’est la crise !

On nous le répète sans cesse depuis un an, le temps est aux économies. Quoi de mieux dans un tel contexte que de vous parler de La boîte aux Occases, un dépot-vente Grande Rue de la Guillotière, non loin du croisement avec la rue Garibaldi. Un lieu comme je les aime. Vous passez tous les jours devant, au mieux vous le remarquez mais n’osez pas y rentrer, au pire vous ne le remarquez même pas puisque vous êtes déjà en retard sur le chemin du travail (ou des cours) ; mais le jour où vous franchissez enfin la porte, vous êtes finalement bien fier de vous. C’est un commerce un peu perdu, au fond d’une cour, mais qui une fois découvert vous permettra de réaliser de sacrées économies. En somme, de quoi se payer quelques bières tout en se meublant.

On y trouve de tout : du Kitchissime comme on l’aime aux accessoires rétro / vintage au top de la mode. J’ai repéré un petit Phonogramme pour 20€ par exemple, là où en brocante il vous coûterait peut-être le double.

Etant en pleine période d’aménagement, c’est une vrai caverne d’Ali Baba pour moi : canapés, tables, chaises, électroménager et même le robot donc j’ai toujours rêvé lorsque j’étais enfant !

Dans la même veine, sachez qu’Emmaüs ouvrira aussi un nouveau local le 2 mars 2012 à côté de sa boutique de vêtements déjà en place au 281 Rue de Créqui. Aussi, le Foyer Notre-Dame reste toujours un bon plan avec ses Bric à Brac un peu partout dans Lyon.

Infos Pratiques :

La Boîte aux Occases
142 Grande Rue de la Guillotière
69007 Lyon
http://www.depot-vente-lyon.com / 0478581712

Ouvert  du Lundi au Vendredi de 10h à 14 puis de  19h à 19h et le Samedi non-stop de 10h à 19h

8 commentaires

  1. Alors,le prochain commentaire ne te fera vraissemblablement pas du tout plaisir, puisque cet endroit est destié à être démoli, pour éditier un nouvel immeuble. Je l’ai sû hier de source sure, par le patron tout déprimé!(normal), on le serait à moins!Oui, lundi 28/O1/2O13, j’y suis allée, car j’adore chiner, et je me suis retrouver devant une boutique vide, la patronne finissait de balayer, et m’a expliqué l’histoire!
    Celle-là, fait vraiment pas rire! n’est-ce-pas? ce lieu si sympa, avec toujours quelqu’1prêt à te rendre le moindre service, un bout d’ficelle, un tendeur, une pelle, bref un p’tit rien qui nous manque toujours.Je suis repartie toute tristounette, et le coeur gros , rentrée chez moi et+resortie, dégoutée de la life, Bisou : CERISE

  2. non seulement la boîte à occas a fermé, mais en plus, sans payer ses déposants ! ils ont assuré être en train de préparer les chèques pour les déposants qui avaient vendu quelques articles et n’ont rien payé ! Comme il ne s’agit pas d’une liquidation judiciaire, il n’y a pas d’administrateur, donc aucun moyen de récupérer ses sous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*