Dimanche, 11h30, trois women in black, motivées à bloc pour enchaîner les longueurs dans le grand bassin de la piscine du Rhône. Et puis bronzer, accessoirement.

Bilan des courses à 6 mains.

Un tarif intéressant pour les lyonnais

26,20 € les 25 entrées, valables jusqu’au 6 septembre 2009 dans toutes les piscines d’été (piscine du Rhône, de Gerland, de Mermoz, de la Duchère, de Vaise, de l’Etoile d’Alaï…).
… sous réserve de venir avec un justificatif de domicile et une photo d’identité.
S’il vous manque ces pièces (« punaise, pardon les filles, j’ai bouffé la commission ; chui pas du tout fiable aujourd’hui »), il vous en coûtera 3,30 € l’entrée.

Midi solaire, c’est super

Le créneau dominical 11h30 / 14h est plutôt pas mal.
Les vrais sportifs ont quitté les lieux pour aller prendre leur repas équilibré à heure fixe.
Les ados bien maquillées pour la circonstance ne sont pas encore sur place (des gloussements à répétition vers le pédiluve sonnera pour vous le signal du départ, tendez l’oreille).
Ainsi,
– vous avez pu mettre à profit votre matinée pour faire une grasse mat’ raisonnable
– vous pouvez enchaîner fièrement les longueurs en mode voiturette sans que Schumarer ne râle derrière vous
– vous êtes les seul(e)s à rire comme des hyènes* dans toute la pistache (*un peu matures, hein, quand même les hyènes).

Accessoiriser, c’est possible.

Un maillot de bain, c’est bien, mais a priori, on peut emmener son matos de compèt’ : planche, palmes, pull boy, pince nez (euh oui, mais non merci!), palmes de mains, frites, lunettes-pour-pas-avoir-les-yeux-rouges (ou pour voir, sous l’eau, qui a un problème d’élastique avec son maillot, NDLR) (au choix).

Toutouyoutou

Après l’endurance, une séance de raffermissement, direction le bassin des enfants (et sa double dose de chlore, on se demande bien pourquoi).
Vous vous êtes toujours demandé comment opérer un palpé-roulé ventral, tout en vous musclant le biceps, et cerise sur le gâteau, en totale discrétion ?
Alors, suivez bien, c’est technique : mettez vous debout, faites comme si vous vouliez vous tourner les pouces (mains jointes), tournez les paumes vers le sol et pompez. De haut en bas. On ne s’arrête pas ! (Et si là vous ricanez, vous avez l’esprit drôlement mal tourné!)
Vous sentirez comme un petit rouleau d’eau vous masser le ventre. Oui madame.
Et comme on sait que vous savez tous nager et que par conséquent vous n’avez pas besoin d’une petite bouée sur les hanches pour flotter, nous avons mis au point une variante (tout spécialement pour vous) : Dans l’eau jusqu’à la poitrine, les bras le long du corps à hauteur des zones à masser, serrez fort les doigts et faites de grands mouvements de va et vient avec vos mains à quelques centimètres de votre peau, vos poignets d’amour seront aux petits soins avec cette technique brevetée Lyon69 for girls.

On vous aura prévenus !

– si vous craignez les champipi, hop, une paire de tongs bien propres, qui vous accompagnent du vestiaire à la piscine, en passant très très vite le pédiluve
– les toilettes… Vous êtes bien sages, vous y allez chez vous, avant. Oui, c’est sans appel. Sinon très très vite à la piscine, mais on se rince les pieds sous la douche après. Et je sais, ça peut être troublant comme conseil, mais on ne confond pas douches et toilettes à la turque (croyez moi, ça peut)!
– Et n’oubliez pas votre pièce d’1 € pour le vestiaire !

A venir dans les commentaires :

Plus d’info sur les activités proposées par la piscine du Rhône !

Myrtille, Cam d’Ess & UneMolkette