covoiturage

Malgré mon guide de survie à Lyon sans voiture, vous ne vous êtes toujours pas décidé à laisser titine au garage ?

Je ne vais pas baisser les bras dans mon combat pour vous faire consommer moins de CO2. Même si pas mal d´organismes proposent aujourd´hui des crédits auto intéressants, il y a aussi pas mal d´astuces pour que vos voitures restent au garage ! Aujourd’hui, je vous propose de garder votre voiture mais d’en faire profiter les autres ?

Bien sûr, vous connaissez le principe du co-voiturage. Celui-ci est souvent utilisé pour couvrir les grandes distances, mais il est également de plus en plus pratiqué pour les déplacements maison-travail.

Afin d’encourager le phénomène, le Grand Lyon a mis en ligne plusieurs sites dédiés au partage de voiture sur le trajet boulot-dodo.

Chaque grand pôle d’activités lyonnais (à l’exception notoire et incompréhensible de la Part-Dieu)  dispose ainsi de son site de covoiturage.

Le principe de ces sites est simple, il permet grâce à un système de géolocalisation de trouver les personnes qui effectuent à peu près le même trajet que vous. Vous pouvez alors les contacter pour une proposition de covoiturage afin de deviser par deux ou par trois votre facture d’essence et écologique.

Les sites sont assez bien foutus et les propositions de covoiturage sont pertinentes.

Chaque proposition de covoiturage est accompagné d’un taux de compatibilité du trajet. On aurait aimé également voir un taux de compatibilité d’humeur. Il serait, en effet, dommage que la survie de la planète dépende du fait que vous acceptiez ou non de prendre des gros cons sur le siège passager. Espérons cette option soit proposée dans une prochaine version.

Voici la liste de sites en questions :

Tous ces sites sont en fait des déclinaisons locales du site www.laroueverte.com qui propose du covoiturage sur tout la France.

Alors plus d’excuses ! On arrête de polluer et on fait une place au voisin dans sa caisse.


Quoi?! Vous ne suivez pas encore Lyon CityCrunch sur Instagram? Oh lala ! C'est par ICI.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*