Haa la Rue St Catherine… ça fait bien 1 milliard d’années que je la boude et la contourne en essayant de fuir les vieux souvenirs honteux de mes soirées étudiantes. Autant le dire franchement, je ne me souviens pas de grand chose, simplement que ce n’était pas spécialement le temple de la classe et du raffinement.

mumbai3

Voici qu’elle se transforme tranquillement et voit fleurir des lieux qui redonnent à nouveau envie de s’y aventurer. C’est donc là que le Mumbaï a pris vie, à la place d’un ancien resto indien super tradi. Sauf qu’au lieu d’être totalement relooké en bar à cocktail electro lounge dans lequel la musique serait trop forte et les barmans hautains et tatoués – c’est à dire clairement un lieu chiant – il est resté (presque) dans son jus, en conservant le charme de ses boiseries et les fresques murales délicieusement kitsch.

mumbai2

Et l’ambiance s’en ressent. En début de soirée, on se sent plus dans un restaurant familial que dans un bar branché : une serveuse tellement sympa qu’elle pourrait être ta pote, les sourires bienveillants du chef dans sa cuisine ouverte qui se soucie que tout aille pour le mieux, le barman qui te décortique avec plaisir la carte des cocktails maison de son inspiration…

Les cocktails

Une carte courte qui reste bien dans la thématique épicée et exotique. Chaque cocktail goûté remportera tous les suffrages. Du punch, du caractère et pas de chichis de déco ou de fumigène : les boissons sont présentées dans de vieilles coupes à desserts (les mêmes ayant sans doute servi les boules de glace par le passé).

mumbai5

Au fait, pas de cacahuète ici, mais… une mini friture d’insecte. Verdict : ça croustille et ça anime parfaitement le début de soirée.

Le miam

Bien heureusement, on ne mangera pas que des insectes ici. Voyez plutôt.

mumbai1

Sans hésitation, d’un accord bref et commun, on se rue toutes sur le Thali, ce plateau à partager qui permet de déguster pour 13€ par personne plein de spécialité. Franchement, les planches de charcutes auront la honte après ça : Arrive un plateau gargantuesque de mezze délicieux et frais, suivi d’un gros tas (oui, un TAS) de brochette tandoori. Le tout est accompagné par un naan immense. Je me répète, mais : 13€/personne… 

mumbai4

On pioche, on fait tourner le plateau, et l’apéro/repas traîne agréablement en longueur.
Mais il faut se rendre à l’évidence. On a beau être 5 morfales, on n’arrivera jamais à terminer notre repas ce soir.  C’est là que le chef intervient en nous proposant d’emballer les restes (ce qui fera pas la suite le bonheur d’un mari affamé resté à la maison). Les desserts nous ont moins convaincus, même si la fusion franco-asiatique y est toujours présente.

Verdict :

J’ai adoré que la thématique indo-asie soit poussée du début à la fin. Et c’est tellement ingénieux d’avoir conservé l’esthétisme du lieu d’origine sans le dénaturer. Tellement chouette d’en faire à la fois un restaurant familial accessible à tous les porte-monnaies et un bar à cocktail tendance. 

mumbai

avis-coup-de-coeurambiance-decontractetarifs-raisonnable


Mumbaï Café
🏠 6 rue Sainte-Catherine 69001 Lyon
☎ 06 68 68 03 12
🚇 Métro Hôtel de Ville
⏰ Ouvert du lundi au samedi 18h00 à 01h00
💻 www.facebook.com/Mubai-Café

7 commentaires

  1. Hello la team citycrunch,

    Le lien FB ne semble pas être le bon :/
    Sinon sachez que vous me donner l’eau à la bouche !
    Le lieu est-il prisé ? Faut-il réserver pour un samedi soir à votre avis ?

    1. Merci Alice (on corrige le lien tout de suite).
      Je pense que c’est plus prudent pour manger. Mais pour boire un cocktail, ça doit pouvoir se faire à l’improviste.

  2. après avoir ouvert la pochette , je me suis dit :  » mumbai café  » rue sainte cathérine ?
    okay on y va ….après avoir réservé sur facebook ( si si ) , on est bien reçus et le rapport qualité prix est sympa .
    On a testé les insectes et là j’aimerais noté la dispo du serveur qui nous a tout expliqué et pris le temps !
    bonne expérience on y retournera !!

  3. Un bon en Asie pour quasiment trois fois rien!
    Voilà un endroit où tout est réuni pour passer un bon moment : des coktails, à l’originalité des plats, en passant par la déco et la gentillesse de l’équipe sur place!
    Je dis un gros gros oui au Mumbaï Café !

  4. Après avoir lu votre article je me faisais une joie de tester le Mumbaï Café. Si côté cocktails et nourriture c’était effectivement assez bon, je dois dire que j’ai été plus que déçu par le service très pressant pour ne pas dire détestable.

    A peine attablés avec des amis déjà sur place qui venaient de finir leur plateau, le serveur a commencé à nous presser. Il a donné la carte des cocktails et s’attendait visiblement à ce que nous faisions notre choix sans avoir eu le temps de réfléchir. Nous nous décidons donc au plus vite et il nous explique qu’il ne peut pas nous laisser la table si nous ne prenons pas à manger rapidement (nous étions 5 et tout le monde venait de commander à boire !) car d’autres gens attendent et il nous invite lourdement à rejoindre le bar pour libérer la table. Nous tentons d’expliquer que oui nous allons commander à manger mais que nous attendons encore des amis et que la commande dépendra d’eux. Il nous laisse alors à peine 10 minutes de répit avant de revenir à la charge en nous disant que ça fait plus de 45 minutes que nos amis doivent arriver (ce qui est totalement faux !) et qu’il faut se décider maintenant. Nous commandons alors un plateau collectif, qui arrive, nos amis aussi(mais pas les couverts ni le serviettes) et j’en profite pour faire remarquer aussi poliment que possible au serveur qu’il a été vraiment insistant et que ce n’est pas très agréable, et le voilà qui s’offusque en prétendant qu’il revenait juste à chaque fois pour assurer le meilleur service possible (#mauvaisefoibonjour… et nos couverts, ils étaient où ?). Pour bien finir la soirée il reviendra encore deux fois pour essayer de nous débarrasser, alors que notre plateau était loin d’être fini et que nous avions entre temps commandé d’autres naans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*