yuccies

On en a rêvé, la cruelle loi de la hype l’a fait : le hipster est mort. Alors qu’il se rendait à un vernissage de photos lifestyle chez son barbier, le hipster serait mort empoisonné par un cupcake à la farine de châtaigne moissonnée durablement, qui lui a été perfidement remis par un Yuccie… Nouveau concept qui durera au moins 3 jours ou véritable tendance sociologique de fond ? Enquête.

A la fois « Yucca Hippie » et toutou kitsch de Gotainer, le Yuccie… n’est rien de tout ça.

Le Yuccie est, en gros, un jeune créatif en quête d’accomplissement personnel. Les Inrocks en donnent une définition plus complète mais aussi plus indigeste – ce qui est assez cohérent vu que nous parlons ici d’une nouvelle créature aux contours plus ou moins abscons, encore plus vague que le twee, mais cela dit nettement moins neuneu.

En effet, si le twee est juste bon à chier des paillettes, le yuccie est plus du genre consultant en communication averti sous ses airs de skater attardé. Il va te créer un concept-store de tongs fabriquées en sopalin bio ou un touk-touk à Beaujolais nature et te faire marcher tout ça du tonnerre à grands coups de campagnes Instagram.

Cousin équitable et hyper-connecté du Yuppie (souvenez-vous, le jeune cadre dynamique propre sur lui qui aime bien la coke et les putes), le Yuccie a hérité de son aïeul des 80’s le goût pour la richesse personnelle, bien qu’il se défende d’ériger l’argent en valeur prioritaire.

C’est justement parce qu’il n’en manque pas : dans 80 % des cas, le Yuccie moyen a passé la première partie de sa carrière comme contrôleur de gestion à la Défense et en est parti avec de quoi commencer à réaliser son rêve d’accomplissement personnel (la vente de ses costards-cravate lui ayant permis d’acheter au comptant son premier food truck).

Amateur de sérigraphie, de pétanque et d’électro slovène, il se rencontre dans des espaces de coworking de quartiers gentrifiés, est doté d’un système de valeurs pas totalement pourries bien que légèrement cyniques et n’est finalement pas très éloigné du hipster, ce concept qu’on adore détester et qu’on a décidément bien du mal à enterrer…

Alors, es-tu un Yuccie ? Pour le savoir, prends des cours d’anglais et passe ce test !