MisteurValaire_patinage_soleildenault

Youpi c’est bientôt les vacances… enfin pour ceux qui en ont. Pour ceux qui restent à Lyon, sachez que non, tout n’est pas fermé pendant l’été. Bon, ok, la plupart des établissements culturels sont quand même bien en sommeil, mais il y a plein de festivals pour prendre le relais.

J’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à faire une sélection car la région regorge de festivals en tout genre. Je vous conseille d’ailleurs de chopper le Petit Bulletin de cette semaine, ils sont tous répertoriés (ou presque). Voici quand même ma petite sélection.

Fêtes Escales à Vénissieux du 11 au 14 juillet

On commence avec la 16ème édition de Fêtes Escales, le festival populaire et citoyen de Vénissieux qui se déroule derrière la mairie. Côté musique, c’est un mélange d’artistes locaux, nationaux et même internationaux. Cette année, vous pourrez par exemple voir le nigérian Femi Kuti, créateur de l’afrobeat ou Oaï Star (spin off de Massilia Sound System), mais la plus belle soirée pour moi sera le vendredi 11, avec l’enchainement Des Fourmis Dans les Mains (jazz manouche de Valence), La Maison Tellier (pop rock engagé) et Têtes Raides (chanson rock engagée). Et en plus tout est gratuit. Programme complet sur le site de la ville de Vénissieux.

Les Summer Sessions du Transbordeur

On continue avec les Summer Sessions que le Transbordeur organise tout le mois de juillet pour la 3ème année. Au programme, des concerts gratuits tous les jeudis (sur réservation, celui de la semaine dernière avec Isaac Delusion a été rapidement complet, sinon 5€ sur place), et des sessions plutôt électro les week-ends, ainsi que d’autres animations entre. A noter par exemple le vendredi 11 juillet (et vendredi dernier) une séance de cinéma façon Drive-in, en partenariat avec l’association Zone Bis (ceux qui sont aux manettes du festival Hallucinations Collectives). Le programme complet est à découvrir sur le site du Transbordeur.

Le Péristyle

Dans un autre style mais cette fois tous l’été, l’Opéra de Lyon renouvelle l’expérience d’ouvrir son Péristyle (le parvis avec les colonnes, quoi), d’habitude squatté par les danseurs de breakdance, aux concerts de jazz. L’occasion est toute trouvée pour ceux qui veulent découvrir un peu cette musique sans pression, car c’est gratuit et ouvert, vous pouvez donc partir quand vous voulez. C’est aussi le spot idéal pour emmener votre date se la jouer un peu en dégustant un bon verre de vin. Tous les jours sauf dimanche jusqu’au 6 septembre, set à 19h, 20h15 et 22h. Mon conseil, arrivez un peu en avance. Programmation complète sur le site de l’Opéra de Lyon.

Les jeudis des musiques du monde au Jardin des Chartreux

On continue avec un autre rendez-vous traditionnel de l’été (18 ans que ça dure, quand même…), les jeudis des musiques du monde au Jardin des Chartreux, dans le cadre du programme Tout Le Monde Dehors mis en place par la ville de Lyon. Au programme, de la musique d’Italie, du Rajasthan, de la Réunion, de l’Amérique du Sud, de la Turquie, du Maghreb, etc… L’ambiance est généralement très décontractée, en mode famille et pique-nique. Programme complet sur le site de Tout Le Monde Dehors (TLMD pour les intimes).

Woodstower les 23 et 24 août

On termine avec Ze festival de la fin de l’été lyonnais, je veux parler de Woodtsower. Le festival de musique et spectacles de rue tendances écolo. Le programme de cette année ne comporte peut-être pas de grands noms connus (à part peut-être Casseurs Flowters, le projet d’Orelsan et Gringe) mais personnellement j’irai ne serait-ce que pour (re)voir les canadiens déjantés de Misteur Valaire, une petite tuerie. Plus d’infos sur le site internet et dans le petit teaser vidéo plutôt sympa.

Comme je vous l’ai dit en intro, la région est en réalité blindée de festival cet été : Les temps Chauds dans l’Ain, Le festival des 7 Collines à Saint-Etienne, Cabaret Frappé à Grenoble, Musilac à Aix-les-Bains, Sylak Open Air à Saint-Maurice de Gourdans, Les rencontres Brel à Saint-Pierre de Chartreuse (ne vous fiez pas au nom…), Hadra Trance Festival (ça existe encore, ça ?) à Lans-en-Vercors, le Festival Berlioz (ne rigolez pas, c’est méga réputé dans le monde de la musique classique) à La Côte Saint-André, etc, etc…  sans parler évidemment des Nuits de Fourvière ou de Jazz à Vienne.

Allez, sois sympa, dis-nous ce que tu vas avoir cet été dans la région (pas la peine de me narguer si tu vas aux Vieilles Charrues ou à la Route du Rock, ok ?).