Moderat-concert-lyon-Citycrunch-Transbordeur

Bon, c’est bon, vous êtes revenus de vacances et à peu près installés ? C’est reparti à fond les manettes pour une nouvelle année ? Côté musique, la rentrée est comme souvent assez calme, monte en puissance en octobre et en novembre c’est le dawa, il y a des dizaines de concerts à ne pas rater… Bon, on verra ça plus tard, en attendant, voici ma petite sélection pour septembre.

Junip le 10 septembre à l’Epicerie Moderne

On commence directement ce mardi avec Junip, le groupe du guitariste et chanteur suédois José Gonzalez (rien à voir avec Chilly Gonzales). En seulement 2 albums il a su s’imposer sur la scène internationale comme une valeur sûre. Son rock psychédélique aérien saura convaincre même les plus sceptiques. Plus d’infos sur leur site internet ou leur page facebook.

Tachka le 19 septembre à Mikrokosm

Tachka, c’est la dernière révélation lyonnaise. Originaire du Danemark, elle nous envoute avec ses mélodies folk qu’elle accompagne tantôt au piano, tantôt à la guitare. Retrouvez là aux Studios Mikrokosm à Villeurbanne (très chouette lieu, au passage) pour la release party de son EP, Silent Opera. Plus d’infos sur son bandcamp ou sa page facebook.

Moderat le 26 septembre au Transbordeur – Reporté au 21 février 2014

Moderat, c’est l’union sacrée entre le duo électro allemand Modeselektor et du DJ (allemand aussi) Apparat. Tu vois le jeu de mot ? En tout cas, le résultat est plutôt efficace, et il devrait vous permettre de prolonger un peu l’été en cette fin septembre. Plus d’infos sur leur site internet ou leur page facebook.

Is Tropical le 28 septembre au Marché Gare

Le groupe anglais Is Tropical, bien que formé en 2009 et produit par le label Kitsuné, n’est réellement sorti de l’ombre que cette année, notamment dans les festivals (Rock en Seine, par exemple). Leurs visages généralement masqués par des foulards, les trois anglais ne laissent pas indifférent avec leur électro-pop  envoutante ou leurs clips parfois NSFW. Plus d’infos sur leur site internet et leur page facebook.

Festival Heart of Glass, Heart of Gold du 20 au 22 septembre à Ruoms en Ardèche

J’ai gardé le meilleur pour la fin. Pourtant, ce n’est pas un concert mais carrément un festival, et le pire c’est que ce n’est même pas à Lyon, mais en Ardèche (mais vous savez que nous on aime bien l’Ardèche, n‘est-ce pas Milie et Myrtille ?). Le concept est vraiment cool : plein de concerts principalement pop, indé et électro sur deux soirées dans un cadre vraiment top : un camp de vacances. Du coup, exit la tente et les douches froides de la plupart des festivals, bienvenue aux bungalows et à l’immense piscine au bord de laquelle se trouveront de nombreuses animations : DJ, concours de pétanque, tournois de basket et de foot, pop-up market, etc… Tu le sens le bon week-end ? Plus d’infos sur le site internet ou sur la page facebook (notamment pour remplir les bungalows).

Comme d’habitude (mais je le répète pour les nouveaux), n’hésitez pas à nous proposer votre concert à ne pas rater dans les commentaires. Et comme d’habitude, je ne vous dirais jamais assez d’anticiper vos réservations. Par exemple, vous pourriez peut-être avoir envie de prendre dès maintenant vos places pour les Babyshambles au Transbordeur même si ce n’est que le 15 février… enfin, je dis ça je dis rien…