la terrasse du Malting Pot à 18h

A Lyon, on n’échappe pas à la ruée vers L’OR VERT : un bout de pelouse, un platane cinquantenaire, quelques palettes au fond d’une cour intérieure et voilà le nouveau beer garden tendance. Et nous, citadins en overdose de bitume/particules fines, on trouve ça absolument génial. Et c’est bien normal.
Depuis son ouverture il y a un an, j’ai essayé par trois fois de passer une soirée au Malting-pot… et  par trois fois j’ai rebroussé chemin pour écluser ailleurs : passé 19h, la terrasse, pourtant grande, est systématiquement blindée.

la terrasse du Malting Pot à 19h

Cette fois-ci, c’est la bonne. Même si ça m’a demandé une certaine organisation.
Départ anticipé du boulot, savant calcul des horaires de bus, synchronisation de la correspondance tram. Bim. Il est 17h46 quand je me colle devant la porte encore close du bar. Et je ne suis pas seule, puisqu’un groupe de gamins assoiffés trépigne à côté de moi.
Le patron se moque et nous fait rentrer.
J’ai eu tout le loisir d’étaler mes affaires sur une des tables de pique-nique façon marquage de territoire et de visiter ce très charmant jardin.

Brassage maison

Mes copines (et leurs kids) arrivent et on enchaîne doucement les tournées.
Huit pressions sont brassées sur place, dont 2 Stouts (bières au grain torréfié – genre Guinness). Une sympathique serveuse m’expliquera plus tard pendant sa pause, que tout le sous-sol est une immense cave, (creusée à la force des bras et des pioches de toute l’équipe) et où sont entreposés les fûts.
La pièce de brassage est à quelques mètres de nous dans une cabane vitrée. Un groupe, bière à la main, participait d’ailleurs à une visite guidée de la brasserie.

J’adore l’idée que cette bière ait parcouru quelques dizaines de mètres seulement, avant de terminer dans mon gosier.
Et en plus, elle est bonne. La blonde légère (Arizona Dream) est légèrement trouble et a du corps. Elle constituera mon unique breuvage pour cette chaude soirée.
A la carte, un joli choix de bières allant de 6,60€ à 7,80€ la pinte, trois vins seulement (sélectionnés avec soin) et une multitude de jus de fruits artisanaux.

Cuisine « retour de voyage »

Une (bonne) surprise : pas de planche ici, mais une carte d’entrées, plats et desserts autour de la cuisine du monde. La thématique étant vaste, on y trouve autant des saveurs asiatiques que d’influence Sud Américaine. On se partagera quelques entrées – Salade d’Encornet sucré salé et tartare de tomate mozza – qui feront office de tapas (des portions à 5,80€). Les plats du jours (à 9,80€), à base de chips de patate douce, de ribs de porc et de mijoté de bœuf ont l’air tout aussi tentants.


Mon conseil : ne tardez pas trop avant de passer commande du repas si vous voulez du choix.

En résumé :

> Le jardin est BEAU, et il y a de l’espace (attention : pas de réservation possible – sauf pour les groupes avec commande d’un repas complet)
> Le service est dynamique et chaleureux
> La bière brassée sur place est bonne
> Les enfants sont les bienvenus et peuvent gambader

Tout l’état d’esprit du brewpub américain et la convivialité d’un Biergarten Berlinois… Mais au cœur de Lyon.


Malting-Pot
🏠 263 Grande rue de la Guillotière Lyon 7eme
🚇 Métro D, arrêt Garibaldi ou Sans souci / Tram T4 arrêt Lycée Colbert
⏰ Ouvert le lundi 12h à 14h, puis du mardi au samedi 18h à 00h (la terrasse ferme à 22h30)
☎ 09 70 95 27 78
💻 Suivez le Malting Pot sur Facebook