Il y a quelques semaines la compagnie de bus britannique Megabus s’installait à Lyon. Ayant déjà entendu parler de cette société low cost de transport avec son gros bonhomme jaune en préparant un voyage au Royaume-Uni, je me demandais bien quel service elle comptait développer à Lyon. Après une recherche rapide, l’offre était simple : Megabus ajoutait à son réseau une ligne Espagne – France – Allemagne passant par Lyon avec des trajets quotidiens dans les 2 sens.

DSC_0725

Les villes desservies sont Barcelone, Perpignan, Montpellier, Avignon, Lyon, Mulhouse, Fribourg-en-Brisgau, Karlsruhe, Heidelberg, Francfort et Cologne.

Et donc t’as dit low cost ?

Oui, tout à fait. Le concept de la compagnie est de proposer des trajets à partir de 1 €. Bien entendu tout est dans le « à partir » ! Je sais, vous êtes du coup hyper déçus… Les joies du yield management faisant leur office, vous trouverez de tout selon vos dates de trajet et le moment de la réservation, mais comptez quelque chose comme à 10 € à 30 € en moyenne si vous loupez les offres à 1 €.

En tout cas, à la découverte de l’offre avec ma moitié, nous y avons vu une occasion parfaite d’aller refaire un petit tour chez nos voisins allemands que nous apprécions tout particulièrement. Ni une ni deux, je dégaine mon tél, je vais sur le site, le choc : on peut aller à Fribourg dans 10 jours pour le WE pour 1 £ par trajet. 1 £ ?! Mais t’avais dit 1 €, c’est un scandale* ! ;) A ce prix-là, peu importe la monnaie ; 4 clics plus loin, nous voilà prêts à aller sillonner les routes de l’Est pour nous rendre dans le Bade-Wurtemberg.

Pourquoi Fribourg me direz-vous ? Simplement, parce que c’est la destination la plus proche proposée et pour laquelle il faudra compter 6 grosses heures dans le Megabus.

Comment ça marche ?

Le Megabus vous prend à la Part Dieu côté Villette sur le parking des autobus.

En ce samedi, nous avions RV pour un départ à 06h15. En passagers prudents, nous avions respecté la ½ heure de présence demandée avant le départ (mais qui pique au réveil !). Ceci aura été totalement inutile car le bus arrivera finalement 5 minutes après son horaire de départ prévu. Venant de Barcelone, on peut aisément imaginer qu’il lui arrive de dériver un peu.

Dans ce bus, on trouve :

  • – la clim’
  • – des prises de courant (elles sont planquées sous les sièges)
  • – du Wi-Fi (et qui marche pas mal du tout, validé avec Netflix avec peu d’interruptions sur le trajet)
  • – un WC (au retour, à aller c’était en panne)

Le bus est plutôt confortable. Il était dans notre cas assez vide ce qui nous a permis de choper des places confortables plus facilement, du genre : les carrés en bas avec table. En mode bien rempli, il se peut qu’il soit un peu moins pratique de voyager pendant des heures. Tout dépendra pas mal de vos voisins aussi…

Fribourg

Fribourg-en-Brisgau (et non Fribourg en Suisse) est une ville charmante (par beau temps) aux portes de la Forêt-Noire et très peu éloignée de la frontière française (Colmar et Mulhouse). On peut s’y balader facilement : son centre-ville est exclusivement réservé aux tramways et aux piétons (une bénédiction) !

fribourg

Voici quelques idées pour le WE si vous choisissez cette destination :

  • – le marché au pied de la cathédrale Freiburger Münster le samedi matin : würstchen, bretzels et bières seront votre récompense après ce (petit) périple
  • – une montée dans la cathédrale est possible et conseillée : ce n’est pas très cher et le point de vue vaut le coup
  • – ne pas louper (ce sera dur) les bächles dans la ville, sorte de petits caniveaux au milieu des rues
  • – rayon musée : si vous ne devez en faire qu’un, allez à l’Augustinermuseum qui présente de très beaux contrastes entre médiéval et moderne, pour le reste franchement rien de transcendant…
  • – pour les courageux, une balade sur la colline du Schlossberg peut être réalisée, elle est possible aussi en partie en cabine pour les feignasses, petite déception néanmoins au sommet : la tour censée donner une vue ultime sur la ville est depuis peu fermée pour des raisons de sécurité (un champignon a élu domicile dans le bois qui la supporte, grr… )
  • – des bières, des bières, … (des fois que vous n’auriez pas eu l’idée)

DSC_0716

N’hésitez pas à choper un ticket sur un Megabus sur les autres destinations aussi : Barcelone, Karlsruhe, Heidelberg, Francfort et Cologne. Par contre il faudra compter là des durées de trajet un peu plus salées et donc probablement envisager un séjour plus long qu’un WE. A vous de voir !

  • – Fribourg-en-Brisgau : 6h30
  • – Karlsruhe : 8h
  • – Heidelberg : 9h
  • – Barcelone : 9h45
  • – Francfort-sur-le-Main : 10h30
  • – Cologne : 13h

Et voilà un plan intéressant à considérer pour vos WE de l’été ou de rentrée. Bon voyage et faites nous partager vos impressions sur vos « méga » WE espagnols ou allemands à venir.

Astuces :

  • – prenez un petit pull pour le bus, des heures et des heures de clim peuvent vous congeler
  • – les dormeurs apprécieront un coussin de nuque (genre gonflable)
  • – n’oubliez pas votre smartphone ou votre tablette et son chargeur pour faire passer le trajet et mater des séries

Megabus

http://freu.megabus.com (* évitez le site mobile, qui n’est qu’en anglais, et vous fera payer en livres plutôt qu’en euros).