Chez Lyon CityCrunch, on est fan du Musée Miniature et Cinéma.
Vous le connaissez certainement pour être passé devant, dans le Vieux Lyon : les touristes adorent s’arrêter devant sa vitrine souvent pleine des monstres en plastique qui ont bercé notre enfance !
(Pour ceux qui ont loupé les épisodes précédents : Le Musée mal aimé des lyonnais : le Musée Miniature et Cinéma et Dans les décors de Wes Anderson au Musée Miniature et Cinéma).

Et bien tout à fait dans la même veine que pour l’exposition temporaire consacrée aux décors de films de Wes Anderson, cette fois le Musée accueille une collection de 250 objets et de documents issus des films et projets du duo emblématique du cinéma fantastique français : Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet.

L’univers si particulier de Caro & Jeunet

Faut il encore les présenter ? Oui ? Non ?
Ok, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, ça parle à tout le monde ? (2ème film français le plus vu dans le monde).

Cet univers à la fois poétique et onirique, burlesque, parfois sombre, souvent naïf… : Delicatessen, La Cité des Enfants Perdus, Amélie Poulain, Mic-Mac à Tire l’Arigot mais aussi Alien, la Résurrection.
Des films qui ont enchanté mon enfance et mon adolescence avec leurs objets steampunk et leurs personnages extravagants incarnés par ces acteurs fétiches aux gueules un peu cassées : Ron Perlman, Dominique Pinon, Rufus, Jean-Louis Dreyfus…

Et bien j’ai eu la chance de pouvoir visiter cette exposition en avant-première et je ne peux que vous la conseiller si vous aussi vous avez aimé ces films.

Un cabinet de curiosité

Elle se tient dans trois pièces comme un grand cabinet de curiosités.
On y trouve notamment, la lampe-cochon (si quelqu’un a cette même lampe chez sa grand-mère, je suis hyper preneuse !) et le nain d’Amélie Poulain avec ses cartes postales et polaroïds , l’album de photomatons loupés de Nino, la grande maquette du vaisseau des enfants perdus, un tas de bestioles rigolotes, l’enseigne de Delicatessen, le bébé mi-alien-mi-Ripley qui fout vraiment les jetons et plein d’autres objets cultes et documents originaux.

Alors certes, si vous avez vu une exposition consacrée à Caro-Jeunet à Paris, c’est effectivement la même !

Mais lors du vernissage il y a quelques jours, Jean-Pierre Jeunet a prononcé un petit discours dans lequel il a expliqué que c’est lors d’un séjour à Lyon, alors qu’il visitait le Musée Miniature et Cinéma, qu’il a eu l’idée de proposer les objets qui s’entassaient dans son bureau pour monter une éventuelle expo.

Et toc !


Musée Miniature et du Cinéma
🏠 60 rue Saint-Jean, Lyon 5e
⏰ Lundi au vendredi : 10h/19h – Week-end : 10h/18h30
💰 Entrée adulte : 9 € / tarif réduit et enfants : 6,5 €
💻 www.museeminiatureetcinema.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*