Rooftop Maison No

Tuons le suspense tout de suite en répondant à la question que tout Lyon se pose depuis plusieurs mois : est-ce que la vue depuis le nouveau rooftop de la Presqu’île va être à la hauteur de l’attente. La réponse est : OUI !

Et quitte à spoiler, autant aussi répondre à une autre interrogation : Est-ce qu’on va pouvoir y siroter des mojitos accoudé à la rambarde tout en écoutant de la bonne musique balancée par un DJ. La réponse est : NON !

Non, car le rooftop de la Maison Nô est avant tout un restaurant proposant une cuisine inventive dans une ambiance décontractée mais raffinée. Ce n’est d’ailleurs pas le genre d’établissement que nous avons l’habitude de chroniquer sur CityCrunch. Mais quand un lieu est aussi exceptionnel, on est prêt à faire une exception.

Le rooftop avec LA vue sur Lyon

Mais commençons plutôt par le début. La Maison Nô, hôtel 4 étoiles situé à quelques pas de la place des Terreaux, avait emballé les foules au printemps dernier en annonçant qu’un rooftop ouvrirait au 6ème et dernier étage.

Même si la date officielle d’ouverture a été annoncée pour le 10 septembre, le rooftop accueille en fait déjà des clients depuis la fin août. On s’est donc pointé samedi soir, avec ma chérie,  au 11 rue du Bât d’Argent.

Après avoir passé l’impressionnant hall et le non moins charpenté agent de sécurité, on grimpe au 6ème étage … par les escaliers.

En effet, si Maison Nô possède bien un ascenseur, l’une des curiosités du lieu se trouve dans les cages d’escalier où plusieurs artistes de street arts lyonnais (et pas des moindres) ont réalisé une immense fresque. On en prend déjà plein les yeux avant même d’arriver au sommet.

Rooftop Maison NoRooftop Maison NoNous voilà enfin au dernier étage. La salle principale est sobre et aérienne et son immense verrière vous donne déjà l’impression d’être à l’extérieur. Mais tout de suite nos yeux sont happés par LA vue. TOUT Lyon est là devant nous : A droite, la Basilique de Fourvière et sa voisine la Tour Métallique. En face, les 2 clochers de Saint-Nizier, La Bourse et les toits de la Presqu’île. A gauche, les tours de la Part-Dieu qui jouent à cache-cache avec les cheminées de l’immeuble. Et tout au bout à droite,  le toit de l’Opéra et le début des Pentes de la Croix-Rousse. Bref effet WAHOU garanti !

Rooftop Maison No
Rooftop Maison No
Rooftop Maison No

Cuisine haut de gamme à partager

On nous installe à une table pour 2 parfaitement située pour profiter de la vue. On se laisse tenter par un cocktail, assez intrigué par les recettes proposées (oubliez le Mojito, donc…). Pendant que le barman prépare nos potions, le serveur nous explique le principe du restaurant. Ici : la bouffe est à partager. La carte se compose des différentes propositions classées en 3 tailles : small, medium et large.

On opte pour les gambas croquantes, les nuggets de canard en plat small et une salade de quinoa (oui on se moque souvent de mangeurs de quinoa mais on a dit qu’on faisait des exceptions pour ce lieu !) en guise de plat large.

Nos cocktails arrivent. La présentation est d’une sobriété déconcertante mais en bouche c’est un petit délice. Ce doux breuvage couplé au soleil couchant sur Fourvière et à une légère brise de fin d’été rendent le moment particulièrement divin.

Rooftop Maison No

Nos plats arrivent à leur tour. Là encore la sobriété est de mise mais le goût est au rendez-vous. Les gambas sont parfaites et la viande des nuggets est fondante. La salade de quinoa avec sa dorade semble tout droit sortie du croisement entre un poké bowl et un ceviche. Et les petites framboises qui l’accompagnent apportent une goût sucré et acidulé surprenant.

Rooftop Maison No

Rooftop Maison No

Nos plats terminés, nos estomacs (et nos papilles) nous suggèrent de prendre un plat de plus. Les plats de viandes de la sélection LARGE nous fait clairement de l’oeil (surtout depuis qu’on a vu l’un d’eux sur la table voisine) mais on a peur d’avoir les yeux plus gros que le ventre. On se rabat donc non sans gourmandise sur le Lobster Roll, le nouveau plat culte de l’univers sreet food. Son nom,  “Lobster Rollercoster”, nous laisse espérer des belles sensations gustatives, même si son prix provoquerait des sueurs froides à mon banquier…

On ne regrette pas notre choix ! Le homard est délicieux. Accompagné d’un combo pomme, céleri, oeuf de saumon et Tobiko au Wasabi, c’est une totale réussite.

Rooftop Maison No

La nuit est tombée depuis un moment sur Lyon mais on n’a pas envie de quitter ce lieu. On commande donc un dessert. Le fondant chocolat-avocat nous intrigue et remporte les suffrages sur les autres proposions pourtant toutes aussi appétissantes.

Une nouvelle fois, on est surpris par la simplicité de la présentation, mais il nous suffit de craquer la croûte du fond et voir couler l’intérieur chocolat ponctué de petites touches vertes pour nous rappeler qu’il ne faut pas se fier aux premières impressions…

Rooftop Maison No

Il est temps pour nous de quitter l’endroit. On attend avec angoisse l’addition. La sentence tombe : pour 2 cocktails, 2 petits plats, 2 plats moyens, 2 desserts et une San Pé, la douloureuse s’élève à 100€. Outch !

Verdict

Rooftop Maison No

On a aimé 😍

  • LA VUE
  • LA VUE (Ah, pardon je l’ai déjà dit)
  • L’ambiance zen et le service aimable
  • Le côté chic mais pas bling bling
  • Le concept de plats à partager
  • Les recettes de street food revisitées

On a moins aimé 🤔

  • Le prix
  • L’équilibre entre cuisine de rue et cuisine d’hôtel 4 étoiles n’est pas toujours évident. On  aurait parfois aimé que certains plats penchent un peu plus vers le côté steet food en étant plus gourmand et fat… Mais pas sûr que ça plaise à la clientèle de l’hôtel…

Au final, le Rooftop de Maison Nô est vraiment un lieu exceptionnel comme il n’en existe pas d’autres à Lyon. Le recettes proposées pourront en déconcerter certains car mixer la culture street et haut de gamme s’avère périlleux, mais les produits sont de qualité et l’expérience gustative au rendez-vous.

Certes, qui dit hôtel 4 étoiles dit prix élevés et on a bien conscience du coup que Maison Nô est un lieu qui ne sera pas accessible financièrement à tous nos lecteurs. Mais le principe de plat à partager vous permet de tenter l’expérience sans faire un repas complet.

De notre côté, dès qu’on se sera remis financièrement de la soirée on viendra tester le petit déj et le déjeuner.

Rooftop Maison Nô
🏠 11 rue du Bât d’Argent, Lyon 1
🚇 Métro Hôtel de Ville
⏰ Ouvert tous les jours, matin, midi et soir
💰Plat à partager à partir de 8€, cocktail à 12€
💻 Suivre Maison Nô sur Facebook

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*