La blogsphère entre-t-elle dans un nouveau tournant ?
 
Il y a encore quelque temp, les bloggeurs étaient regardés comme une curiosité qui faisait sourire. On les trouvait drôles, inspirés, originales ou parfois pathétiques, inintéressants et vulgaires. La grande question qui revenait était "Mais ils ont rien d’autres à faire de la journée ?"
 
Or depuis quelques mois, la simple évocation du mot bloggeurs font danser les dollars dans les yeux des ces messieurs du marketing (dont certains membres de l’équipe de ce blog font parti, honte sur eux !). La grande question est "Mais, combien il va me rapporter ?"
 
En effet la blogsphère devient une grande vitrine conviviale pour les grandes marques ou les parties politiques qui souhaitent mettre en avant des produits ou des idées (ce qui est devenu à peu près la même chose).
 
Les bloggeurs sont utilisés à la même manière que les stars du showbiz : on les caresse dans le sens du poil, on les invite à des soirées sympas, on leur distribue un joli cadeau (téléphone, ordi, tongs…).
 
En échange, et parce qu’elle a envie qu’on lui propose de nouveau des cadeaux et des soirées, la blogstar raconte avec émerveillement sa rencontre avec le nouveau produit ou avec le/la politique du moment.
 
Loin de lui l’idée de dire du mal de la marque, non par peur de ne plus recevoir de proposition, mais pas crainte d’être déchu de son statut de bloggeur influent.
 
Voyons, si vous le voulez bien, quelques exemples :
 
Les bloggeurs aiment la politique :
Lors de son grand rendez-vous de la rentrée, l’UMP a convié un groupe de bloggeurs politiques à venir couvrir l’événement au même titre que n’importe quel journaliste TV, radio ou presse écrite. Vous pouvez consulter l’excellent
compte-rendu de cette opération sur pointblog.
 
Les bloggeurs aiment le cinéma :
Vous avez une grosse comédie française à promouvoir ? Rien de tel qu’un bon petit site sympa, relayé pour quelques bloggeurs à succès, comme Parcequemoiaussi.
 
Les bloggeurs aiment la technologie :
Les fameuses soirées portables, autrefois courues par les pseudo peoples vénales sont maintenant ouvertes à tout bloggeur qui saura vanter les mérites du nouveau joujou électronique de la marque au détour d’un article, tel un Flow de OkCowboy.
 
Face à cette intrusion du marketing dans la blogshère, menaçant son esprit libre et communautaire, l’équipe du lyon69 prend la position suivante :

 
Nous ne sommes pas des vendus !!

 
C’est pourquoi, vous ne trouverez aucune infos sur ce blog qui soient impulsée par une marque, un parti, un bar ou un resto. Les coups de coeur de ce blog, que se soit pour les endroits sympas, les films ou autres sont sincères et non achetés à coup de cadeaux, apéros gratuits ou tongs estampillées.
 
Ok il y a de la pub sur ce blog (regardez bien en haut), mais il s’agit juste pour nous d’amortir les frais d’hébergement, et ça, c’est pas encore gagné.
 
Si toi aussi, tu as un blog et tu ne souhaites pas que la blogsphère deviennent une véritable jungle du marketing, participe à l’opération "Nous ne sommes pas des vendus" en récupérant la petite image qui va bien ici et en l’affichant sur ton blog.
 

No passaran !!

8 commentaires

  1. Ouais, je suis pas un vendu, mais en même temps, si je pouvais gagner ma vie avec un blog, je ne pense pas que j’hésiterais longtemps. Cela dit, dans un monde vénal où plaire au plus grand nombre et s’en mettre plein les poches en écrasant les autres est le mot d’ordre, voilà une prise de position courageuse. Oué, longue vie aux révolutionnaires de la blogosphère! Allons tous brûler virtuellement le blog de Loïc LeMeur!

  2. ce que tu souleves est vrai. les marques font les yeux doux aux blogueurs. Pourquoi, parce que contrairement aux journalistes on peut se permettre de dire ce que l’on veut : un journaliste peut difficilement dire du mal d’un produit, si ce dernier à lacher un paquet de k€ en campagne presse ou télé … un blogeur n’a que sa conscience pour lui. Si tu veux te la jouer leche *** pour être inviter un max, très bien. Tu perds en crédibilité auprès de tes lecteurs et finalement tu ne sers plus à rien, puisque tu n’es plus le consommateur lambda qui s’exprime sur un produit. Si tu restes critique, là oui tu joues ton rôle : donner un véritable avis de consommateur.
    En ce qui me concerne, on m’a mis dans les mains un joujou dont tu ne pas dire du mal (ah si il manque l’affichage de l’heure sur le lecteur mp3…). Mais si ça avait été une daube, crois moi je l’aurais dit…surtout quand on a un blog qui se revendique critique comme le mien. Tout ça ‘est finalement qu’une question d’éthique personnelle (tu remarqueras que mon blog est "néthiqueté").  j’espère avoir apporté un peu d’eau au moulin.
     😉

  3. Oui l’idée principale de l’article etait de faire réagir et de lancer le débat. Ta démarche est honete et ta présentation du joujou semblait sincere. Le problème que je tentais de souligner et que les marques s’incruste de plus en plus dans le blog de foncon intrusive, ce qui est dommage car les blogs présentaient une veritble espace sans pub dans le Web.

  4. Le simple fait que tu crées cette abnnière et que tu encourages les blogueurs à l’adopter, cela s’appelle du marketing relationnel ou encore marketing viral… Intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*