Du côté de Lyon ce weekend, pas mal de trucs à faire et de bons plans dégotés par la team. On retiendra que c’est pas parce que les Nuits Sonores c’est fini qu’il faut tomber dans la morosité. On va faire un tour du côté des activités se déroulant sur tout le weekend pour commencer.

Tout d’abord, une création végétale investit l’espace urbain le temps d’un week-end pour émerveiller ses habitants et les interroger sur leur rapport à la nature. Après Paris l’année dernière, c’est la place Bellecour qui va cette fois se parer de milliers de fleurs pendant 3 jours. Si vous avez vu les premiers préparatifs depuis hier, ça s’annonce comme un truc assez beau qu’il serait dommage de rater. Pour ceux qui voudraient en savoir plus, vous devriez tout retrouver sur le site : http://lyon.naturecapitale.com/

Ensuite, c’est ce weekend aussi qu’a lieu le Festival de la BD de Lyon. On commence à être bien loin de la première édition un peu artisanale qui s’était tenu à la Croix Rousse il y a quelques années. C’est donc encore une fois au palais de la Bourse avec la présence de Lewis Trondheim, Pénélope Bagieu, Thomas Cadène, Fabien Vehlmann, Yoann, Arthur de Pins, Hub, Jéome Jouvray et Boulet (qui n’était pas initialement prévu). Ca commence samedi et toutes les infos sont là : http://www.lyonbd.com/

Et last but not least, les invites de Villeurbanne ont débutées il y a deux jours et s’étalent sur le weekend. L’occasion de plonger au coeur de Villeurbanne pour découvrir à la fois ce quartier ainsi que les arts de rue ! Tout le programme ici : http://invites.villeurbanne.fr/

Vendredi

Pour aujourd’hui, il y a donc deux concerts importants en fonction de vos goûts musicaux. Premièrement, dans le cadre des invite donc, le concert des Têtes Raides à partir de 22h30 sur la place du Centre, l’occasion d’assister à une perf intéressante comme à chaque fois que les Têtes Raides sont en concert.

Ensuite, le concert des légendaires Wu Tang Clan. C’est au Transbordeur à partir de 20h et, aussi étrange que ça paraisse, il reste encore des places. Peut être la faute à trop d’albums décevant depuis le début des années 2000. Quoi qu’il en soit, il serait dommage de passer à côté d’un des groupes mythiques du Rap américain des années 90. Et si vous n’êtes pas décidé à dépenser 45 euros pour les voir, mais que vous êtes HipHop ce soir, ne loupez pas Blitz The Ambassador dans le cadre des Invites !

Edit de dernière minute, le concert du Wu Tang est maintenant complet…

Sinon pour les amateurs de musique classique qui n’auraient pas eu l’occasion mercredi soir d’assister à son premier concert anniversaire, le Chœur & Orchestre 19 renouvelle la performance ce vendredi  17 juin à 20h à la crypte de la Basilique de Fourvière, à Lyon. http://www.choeur-orchestre19.org/

Samedi

Au vu de la programmation du weekend, je ne saurai trop vous conseiller de vous balader en Presqu’ïle pour déambuler à Bellecour puis aller au festival de la BD. Attention pour le festival cependant, de plus en plus de dédicaces sont maintenant sur ticket, il faut donc bien faire attention aux modalités si vous ne voulez pas attendre pour rien. Même si j’en conviens, il y a plus désagréable que de passer du temps devant Pénélope Bagieux par exemple. (au hasard hein)

Sinon, si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez aussi aller traîner du côté de la Confluence pour y visiter le nouveau siège de la région Rhône-Alpes. Si vous hésitez, regardez cette petite vidéo de nos copains de Radio Quenelle, cela devrait vous motiver : http://vimeo.com/25202889 En plus il paraît que vous pouvez y voir quelques photos de notre copain photographe Loïc Chollier, ce qui est plutôt une bonne nouvelle !

Pour le soir, si jamais vous voulez changer un peu de style, Camille me signale qu’il y a deux concerts baroques à Ainay : Jean-Sébastien Bach et La Passion selon Saint-Matthieu. C’est à partir de 20h30.

Dimanche

Pour cette fin de weekend, vous avez donc toujours  les festivités indiquées au début qui continuent et si vous voulez terminer la soirée tranquillement, le concert d’Aaron et Yodélice dans le cadre des Nuits de Fourvière devrait accompagner avec douceur la morne tristesse du dimanche soir si vous faites partie des chanceux qui ont des places. Car oui, c’est complet.

Profitez donc bien et, comme d’habitude, si vous avez d’autres bons plans à partager, n’hésitez pas !