Et oui il fallait que ça arrive un jour, aujourd’hui tout va bien, je vais même vous raconter pourquoi …

Rappelez-vous, il y a quelques mois, je pestais contre la mairie du 1er arrondissement à cause d’une sombre histoire de stationnement résidentiel que je n’arrivais pas à obtenir !

Rappel des faits

Un déménagement Lyonnais d’un arrondissement vers un autre, une nouvelle voiture immatriculée en Ardèche, un proprio qui me fait un bail manuscrit … et il n’en fallait pas plus pour récolter des petits papillons à la pelle et attendre … attendre … attendre ma vignette de stationnement résidentiel.

Finalement tout s’est réglé plus facilement que prévu et jusqu’à il y a encore 15 jours, je vivais une sorte de paix intérieure du stationnement en ville (si cela existe) ;-)

Nouvel élément versé au dossier

Les travaux de la place Chazette (où je stationne habituellement), ceux du nouveau tunnel « modes doux » de la croix rousse et de l’aménagement de ladite place, ont pris comme une tournure désagréable même si elle n’est pas surprenante puisque prévue … En effet, les travaux se sont déployés jusque sous nos fenêtres (je vous passe le bruit et la poussière) empêchant tout stationnement.

Pas grave me direz-vous, oui mais … et oui mais la place Chazette correspond à la limite avec le 4ème arrondissement, et la c’est le drame pour stationner en toute légalité sans y laisser son porte-monnaie pour un résident du 1er arrondissement … j’ai eu beau tourner le plan de Lyon dans tous les sens, impossible de trouver une solution avantageuse et durable …

L’année à venir ne s’annonçait pas simple … Quand tout à coup (ou presque) :

Le verdict

Sans même être aller me plaindre, j’ai reçu un courrier du premier adjoint à la Mairie de Lyon, dans lequel était glissé une nouvelle vignette résident, de couleur « ponts et chaussées » (très discrète en somme), m’autorisant à stationner sur le cours d’Herbouville (pourtant situé dans l’arrondissement voisin) : « […] Conscient des difficultés occasionnées par ce chantier et devant la faible offre de stationnement payant accessible à proximité directe de votre logement, il vous est proposé à titre exceptionnel de pouvoir stationner votre véhicule sur les emplacements de stationnements payant du Cours d’Herbouville […] »

Le mot du plaignant

J’ai donc été très agréablement surprise par cette très bonne nouvelle, qui m’enlève une grosse épine du pied … Je pense que je serais un jour ou l’autre aller demander si justement une autorisation identique n’était pas possible à obtenir … Je suis contente de ne pas avoir eu à le faire !

La jurisprudence ?

Un tel coup de pouce vous est-il déjà arrivé ? En tous cas, vous saurez que ça se fait, alors si de trop gros et longs travaux débarquent dans votre quartier et que la seule solution c’est de squatter les places de stationnement de l’arrondissement voisin, faites un saut à la mairie, vous serez peut-être surpris (ou pas) ^^