Il y a quelques mois, on vous parlait du fricassé, le “fat & furious sandwich“ Tunisien qui inaugurait notre rubrique Opération street food. Aujourd’hui, c’est la focaccia qui sera à l’honneur.

Petite sœur de la pizza, elle arrive entre nos mains à l’heure de l’apéro, dans les boulangeries et dans certains fast-food. Il en existe de toutes sortes : des fines et craquantes, des moelleuses et épaisses, des très garnies, des toutes simples aux herbes… Alors, concrètement, la focaccia, c’est quoi ?

  • – un encas qu’on peut manger en marchant, à la pause midi, ou en grignotage à l’apéro,
  • – un support à produits Italien de qualité,
  • – un sublime réceptacle à huile d’olive.

J’ai de la chance, de pouvoir déguster à presque à tous les apéros entre copains les délicieuses focaccias de Chiara (Claire, mais la VO sonne mieux). Pour les courageux (qui pensent pouvoir allumer leur four cette semaine) vous trouverez sa recette en bas d’article. 

Mais comme vous n’aurez (probablement) pas la chance de goûter aux focaccias de Chiara, voilà quelques adresses :

La meilleure : Himalia

Les foccacias d’Himalia s’apparentent plus à de la pizza romaine Al Taglio « à la coupe » La pâte est fermentée longuement, ce qui lui donne tout son croquant. Pour leur foccacia, la pâte est coupée en deux après cuisson et garnie de produits très miam miam, façon sandwich à l’italienne. Le lieu est très cosy et le service vraiment sympa. C’est top !
1 part de focaccia + 1 boisson + 1 dessert = 8,30€
🏠 49 rue de la Charité, Lyon 2ème
🚇 Métro Ampère Victor Hugo
💻 www.himalia.pizza

La qui dépanne : Focaccia by Rémy Coste

Pour une première expérience et un gros creux entre le shopping et le train, pourquoi pas.  Même si la cuisson se fait sur place au fur et à mesure, la pâte n’en est pas moins industrielle et le résultat un peu étouffe chrétien.
Formule Focaccia + Boisson + dessert = 9,90€
🏠
Centre Commercial Lyon Part Dieu, 32 Boulevard Eugène Deruelle, Lyon 3 eme
🚇 Métro Part-Dieu
💻 www.focaccias.eu

La parfaite pour l’apéro : Casa Nobile

C’est l’excellente pizzeria du côté de l’Hôtel Dieu. Ils y servent de petites parts de focaccia bien fines en accompagnement de l’assiettes d’antipasti maison. Un délice, qui malheureusement ne se déguste que sur place.
🏠 3 Place de l’Hôpital, Lyon 2eme
🚇 Métro Bellecour
💻 Casa Nobile sur facebook

La recette de la focaccia de Chiara

Moi, je fais des focaccias à la Genovese (de Gênes donc). On la reconnaît à ses creux réalisés du bout des doigts. Elle est haute de 2 cm environ, croquante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, badigeonnée d’huile d’olive, et salée à la fleur de sel.

C’est toujours mieux de faire soi-même sa pâte même si les étapes peuvent paraître longues. Mais rassurez-vous : On peut aussi en commander chez son pizaiolo préféré, Pizza Lab, ou son boulanger. On va pouvoir travailler et cuire le pâton comme une pâte maison.

Et là, vous vous demandez, mais pourquoi faire des trous ?
Ils sont là pour retenir l’humidité (et créer le moelleux tant désiré) et pour servir de réceptacle à l’huile d’olive extra-vierge.
On couvre et on laisse (encore) reposer 1h à température ambiante.

On pourrait se contenter de rajouter juste un peu de fleur de sel, de romarin et basta ! (c’est d’ailleurs ainsi que mon mari les préfère).
Mais on peut aussi rajouter olives, tomates cerises, tomates confites, lamelles de courgettes, oignons émincés, anchois, origan… Les restes du frigos sont les bienvenus, à condition de pas  trop se lâcher non plus.

Pour la cuisson, enfournez votre plaque à mi-hauteur dans un four à 220°, pendant 12 à 15 minutes, sans oublier d’observer régulièrement l’aspect.

Après cuisson, on peut aussi rajouter du jambon cru italien, des copeaux de fromages, de la roquette…
Mais n’oubliez pas que le minimalisme est roi et que la focaccia, c’est déjà délicieux de base.

Astuce : Si vous êtes pressés, divisez par deux tous les temps de “levée” en mettant la pâte dans un four, avec une casserole d’eau bouillante (éteint le four à ce moment là, bien sûr).

 

Recette et aide psychologique : Chiara Geraghty