Milie vous avait averti, la mode des carrotcake et autres pâtisseries américano est presque passée, on revient aux bonnes vieilles traditions (cocorico!) et les choux détrônent les macarons cette année sur le podium de la pâtisserie branchouille. Les mordus de la chouquette vont devenir dingues.

image

J’ai toujours détesté les choux…

J’ai toujours détesté les choux … En effet je ne sais pas si cela vient des peu ragoûtants « éclairs » au chocolat servis à la cantine, le dégoût complet de ces pâtisseries suite à l’épisode American Pie (je vous passe les détails, bon appétit bien-sûr !), les repas de famille interminables chez mamie Thérèse : « ma fille si tu continues à manger autant de chouquettes, tu finiras comme une baudruche et Jules sera obligé de venir avec une grue » ; Hum sympa !  Ou pire : ces bains de foule au buffet dans les mariages, au moment où la mariée découpe fièrement sa pièce montée, ou que la chenille redémarre pendant que j’entame ma 6ème coupe de champagne et que le vieux cousin germain assis à la table voisine me fait son regard langoureux…beurk!

Bref les choux, la crème fouettée qui déborde, les profiteroles qui dégoulinent, les religieuses au glaçage parfait, tout ça tout ça, c’est pas pour moi…

Mais je suis une aventurière, alors quand le premier bar à choux de Lyon a ouvert ses portes, je me suis mise en tête deux choses : déjà d’en franchir les portes pour vaincre ma phobie de la pâte à choux et surtout d’espérer en ressortir en appréciant autre chose que les gougères.

chou2

Salut mon chou, qu’est ce que je te sers ?

Attention mes petits chats, grand dépaysement, ce bar à choux est installé dans le quartier chic de Foch. Vous connaissez d’ailleurs certainement déjà l’enseigne qui déambule depuis 2014 sur plusieurs marchés lyonnais (Monplaisir, notamment) avec son petit foodtruck à choux. Voilà maintenant le bar à choux ouvert en continu pour les fanas de la pâte et de la crème.

L’endroit est plutôt sympathique et le personnel aussi. Je suis accueillie par une jolie jeune femme tout en sourire, je me détends et vois la vitrine où trônent fièrement « les objets du crime » qui ont l’air ma foi plutôt appétissants, assez petits et joliment colorés.

N’osant pas non plus franchir la barrière psychologique du chou chocolat, j’opte pour une version salée « saumon sésame crème légère d’aneth » et un second « jambon truffé parmesan ». La folie du chou me gagnant, je prends aussi en version sucrée le « thé vert Kamelya ». Je complète avec un café pour coiffer le tout.

Mes papilles qui ne savent pas encore si elles se régaleront, malgré la qualité visuelle des mets, trépignent d’impatience.

ch64x 1

On ne se prend pas le chou

Hélas, à mon grand dam, dans les salons de thé et bars cosy, il y a souvent un manque de place. Mais ce côté intimiste leur confèrent aussi leur charme cocooning. Trop Chou ne déroge pas à la règle : seulement deux tables en bas et un long bar, je monte à l’étage espérant avoir plus de chance. Raté !

Heureusement, ma tête toute mignonne me fait rapidement remporter une table de 4 avec chaises en rotin, peaux de bête et petite table style vintage. Il y a même une prise jack à disposition pour écouter du son et un faisan empaillé qui monte la garde fièrement posé sur la cheminée. De beaux bouquets de fleurs agrémentent le lieu. Je devrais être pas mal pour déguster ces choux.

chou 3

Je ressors du bar à choux plutôt convaincue, j’ai même pris une réglette de quelques spécialités sucrées pour faire tester à Jules : « framboise, chocolat Valrhona, mangue-passion, caramel beurre salé et citron meringué ». Au total 4 choux salés à découvrir et 10 spécialités de choux sucrés dont le fameux CHOUBAKA.

Niveau prix c’était très correct : Le chou salé ou sucré 1,60€, étui de 6 choux à composer soi même 9,60€, douzaine de chouquettes à 4€, le sachet apéro de gougères à 6€ (chorizo, comté, olives ou encore Beaufort) ou encore les pâtisseries individuelles type « Paris-Brest » ou « Saint-Honoré » entre 2,80 et 3,60€.

Verdict

❤ On a aimé :

> Être réconciliée avec les choux
> L’accueil de l’équipe et leur charmant sourire
> Les prix qui restent abordables pour de bonnes pâtisseries et surtout des petites bouchés qui évitent de culpabiliser avant l’arrivée de l’été.

☁ On a moins aimé :

> Etre servi dans des gobelets en papier Nespresso avec un plateau en plastique. Ce serait tellement plus joli d’utiliser les théières et tasses qui trônent derrière le bar à choux.
> L’absence d’un point d’eau à l’étage, pas de serviette fournie et avec les choux caramels c’est compliqué…
> Le café Nespresso pas donné, le choix de boisson assez restreint et des thés Kusmitea. Espérons que cela est lié à la mise en route de l’établissement ;)

avis-allez-yambiance-branchouilletarifs-raisonnable

Bar à choux Trop Chou
🏠 3 rue De Sèze 69006 Lyon
🚇 Métro Foch
⏰ Ouvert du mardi au samedi 10h00 à 19h00