A l’heure où le soleil se couche, l’ambiance se réchauffe à Lyon 6ème.
En lieu et place d’un bar à Champagne de la rue Cuvier trône désormais une cantine tropicale : la Casa Jaguar.

L’hiver me paressant définitivement trop long, je n’ai pas pu résister à l’appel de cette nouvelle adresse d’inspiration latine qui ravive l’été dans les cœurs et les estomacs.

Cadre muy caliente

Le décor est absolument sensas, à base de pierres apparentes, de tables en bois massif et surtout de végétation luxuriante. Le lieu est très grand mais il est divisé en plusieurs espaces. En poussant la porte on arrive dans la partie restaurant, puis en avançant on découvre quelques tables à l’écart sous une verrière arborée, et enfin on tombe sur la partie bar à cocktails dont la tapisserie aux flamants roses est la réelle signature de l’endroit.

Assise à ma table, installée sous une rangée de fougères et entourée de murs décrépis, j’étais imprégnée de l’ambiance chico-pittoresque divinement travaillée de ce restaurant. J’ai eu l’impression de sauter à pieds joints dans une « calle » d’un village sud-américain. Au milieu de ce petit bout de jungle je n’aurais même pas été étonnée de voir passer un cacatoès au dessus de ma tête alors que je mangeais.

Keep calm and eat ceviche

Impossible de passer à côté de la tendance food du moment : le ceviche. Ce plat de poisson cru mariné typiquement latino américain (qu’on avait testé il y a quelques semaines, dans le nouveau bar branchouille de la Guillotière)  est en parfait accord avec le lieu.
A la carte, il est décliné en version poisson (traditionnelle), en version poulpe, mais aussi dans sa version carnée avec un ceviche de canard snaké sur une pierre de lave qui a fait mon bonheur absolu lors de ma visite.

Les portions sont assez petites pour le prix (entre 14 et 15 euros). La serveuse nous a donc conseillé de partir sur une assiette d’accompagnements à partager. Au choix : petits légumes juste saisis, patates douces à 7 euros ou Patacones (banane plantain frite) à 9 euros. Je me retrouve donc avec un plat de légumes à me diviser avec 2 autres de mes amis. L’assiette est tellement réussie que le chef a relevé le défi de me faire manger du chou-fleur et ça c’est un vrai exploit !

Le quinoa sauté a quant à lui ravi mes compagnons de tablée végétariens. Au vu de la quantité et pour 6 euros seulement c’est un réel bon plan pour se remplir le ventre sans vider son portefeuille.

Enfin pour tous ceux que le cru débecte il y a quelques plats de « cocina traditional » qui avaient l’air également vraiment tenants comme le poisson « Muqueca » à la sauce coco.

Cocktails tropicalisés

L’exotisme se poursuit également du côté de la carte des boissons avec à la fois des bières espagnoles, brésiliennes et mexicaines (dont le seul bémol à déplorer était la disponibilité partielle) et des cocktails classiques revisités.

Pour mon plus grand bonheur les frozen margaritas, mojitos et autres daiquiris en version pimpée sont aussi servis dans la partie resto et subliment les mets servis.

Verdict

Un lieu plutôt chouette où poissons crus, flamants roses et fauteuils en rotin vous invitent à une virée insolite et exotique. Certes les prix sont un peu élevés mais l’expérience méritent que vous fassiez une petite entorse à vos bonnes résolutions budgétaires.


Casa Jaguar
🏠 157 rue Cuvier, Lyon 6
🚇 Métro Massena
⏰ Ouvert de 18h30 à 1h du mardi au samedi
💻 Suivre Casa Jaguar sur Facebook