Nos vies de jeunes urbains actifs ne sont pas toujours faciles-faciles.

Afin de rendre les choses plus simples, j’ai décidé de lancer une nouvelle rubrique sobrement intitulée Suggestion d’amélioration. Son principe est simple : détecter des dysfonctionnements dans notre quotidien et proposer des solutions.

Vu l’influence de notre humble blog, nous ne doutons pas que les autorités compétentes feront le nécessaire pour rendre concrètes nos propositions.

Aujourd’hui, on va parler des TCL ! (Un de nos sujets fétiches avec les bars beaufs-branchés).

L’autre jour, je sortais du métro à Hotel de Ville, quand je me suis fait contrôlé. En bon citoyen, j’avais bien sûr un titre de transport valide, mais j’ai bien mis 5 minutes avant de retrouver mon ticket, sous le regard suspicieux et les remarques des contrôleurs (« Bon, le coup du j’ai perdu mon ticket, c’est super orignal ! »). Oui parce que figurez-vous que mes poches sont pleines de tickets TCL. Je suis du genre à prendre très souvent les transports en commun mais pas suffisamment pour prendre un abonnement. Du coup, à chaque fois que je mets la main dans une poche, mes doigts touchent une bonne dizaine de tickets.

J’ai finalement retrouvé le bon ticket mais énervé par cette aventure, une fois rentré chez moi, j’ai commencé à fouiller mes poches, mes jeans, mes sacs, mes tiroirs et mes vides-poches. J’ai récupéré pas moins de 43 tickets de métro usagés.

Je ne sais pas si nous sommes nombreux, à Lyon, à être de gros consommateurs de tickets, mais je me dis que ça doit faire un bon paquet d’arbres toutes ces titres de transport consommés quotidiennement par des utilisateurs moyennement réguliers.

Alors avis aux TCL, nous sommes en 2012, les nouvelles technologies ont gagnés, les arbres ont perdus mais on peut encore en sauver quelqu’un, pourquoi ne lanceriez-vous pas une carte pour les usagers réguliers-mais-pas-trop ? En gros une sorte de carte, comme les abonnés, qu’on passerait devant les portiques, et qui décompterait nos passages, à la fin du mois le montant correspondant à notre nombre de passages (au prix, par exemple du ticket en carnet de 10) serait automatiquement débité de notre compte en banque.

En plus ça éviterait la fameuse technique du passage de ticket entre 2 usagers.

Alors peut-être avez-vous déjà envisagé un tel dispositif, chers TCL, mais si ce n’est pas le cas, pensez aux arbres, pensez à nos poches et pensez aux usagers qui ont des vrais problèmes.

Par avance, merci.

45 commentaires

  1. A Toulouse on peut charger sur sa carte (gratuite bien sur) un solde de 10 déplacements..et bien sûr moins cher qu’ici..d’ailleurs pour les personnes au chomage ou inscrite au pôle emploi sous un certain régime du type:contrats précaires et cdd de moins de 3 mois,les transports sont gratuits pour une durée de 6 mois…je dis ca je dis rien..mais ca fait toujours du bien à la fin du mois quand on ne cumule pas un smic à la fin du mois..

  2. C’est déjà en cours, ils vont faire une carte TCL où on pourra charger X tickets (ou carnets de tickets) et à chaque validation cela t’en décomptera un.
    Je ne sais pas où ils en sont mais depuis le temps que l’on attend ça, j’espère que cela sera pour cette année.

  3. Ce genre de système existe.
    Entre autre à Londres avec une carte « pay as you go » qu’il est possible de recharger avec le montant de son choix.
    Le prix des trajets est ensuite débité automatiquement de la carte à chaque passage (Cela prends en compte le système de zone et il est donc nécessaire de « biper » en sortant).

    C’est très pratique en effet, cela permet d’adapter sa consommation. Beaucoup d’utilisateur possèdent d’ailleurs deux cartes (un abonnement pour les zone maison-travail et un pay as you go pour le reste).

  4. Superbe entrée en matière : on adore l’esprit ! Enfin des gens qui arrêtent de jouer au français râleur en tapant gratuitement par simple colère, et qui prennent les choses du côté le plus malin : suggérer pour tenter d’améliorer. Avouez-le : vous n’êtes pas français, ou quoi ? 😀

    En plus, ce genre de système serait assez facile à mettre en place. On pourrait aussi penser à une carte qui se « charge » avec un carnet de 10 tickets, qui se décomptent à chaque passage. Plus de tickets, plus de passage et on recharge à la borne.

    Pour ce qui est des tickets à usage multiple laissés aux portiques, cela peut être utile à des gens qui n’ont pas les moyens de prendre les transports en commun, ou qui sont en galère à un moment précis. Après tout, un ticket est valable 1h. Niveau « légalité », c’est limite, mais niveau entraide, c’est pas mal. Forcément, ça ne profite pas toujours aux plus démunis, mais c’est un autre débat. Débat qui, une fois pris du côté de TCL, sera clos par votre suggestion d’amélioration 🙂

    Notre rêve serait de voir ouvrir un espace de dialogue et de médiation entre TCL et ses usagers, car ces derniers ont des idées, et parfois des bonnes, comme vous le prouvez aujourd’hui !

    1. « Enfin des gens qui arrêtent de jouer au français râleur en tapant gratuitement par simple colère ».
      Oui alors, il faudra que tu évites d’aller lire nos anciens articles sur les TCL… Je voudrais pas que tu changes d’opinion à mon sujet ^^

  5. En arrivant à Lyon j’ai aussi trouvé qu’il manquait ce genre de système. Ceux qui me désole le plus c’est voir la queue devant les agence TCL à la fin du mois. Je ne comprends pas pourquoi il faut créditer sa carte au début du prochain mois même si on l’a acheté le 20.

  6. à Hongkong, c’est une vrai carte monéo qui débite le trajet d’un montant préalablement rechargé… et cette même carte est aussi utilisable pour payer ses courses, ses fast foods…etc!

  7. Etant donné que Guillaume le dit (que la mise en place de carte rechargeable est en cours sur Lyon) je rebondis pour dire que la ville d’Angers (49) qui dispose de sa première ligne de tram depuis moins d’un an à mis en place ce système !

    Si j’en parles c’est parce que c’est Keolis comme à Lyon qui est partie prenante du réseau et donc on peut imaginer que ce sera un système similaire.

    Cela donne un ticket format carte TCL en papier assez rigide. L’avantage est qu’il faut le valider comme une carte TCL, que cela affiche le nombre de voyage restant, et que l’on peut la recharger à sa guise 🙂

    + pratique
    + écologique

    Enfin, il me semble qu’à Angers, le rechargement de son abonnement est gérable sur internet aussi.

    En espérant que cela soit pour cette année

    1. Je réponds tard après la publication mais je viens de découvrir ce post ! Peu importe l’exploitant ! Dans les grands réseaux, les Autorités Organisatrices de Transport (ici, le SYTRAL) ont les moyens de développer une véritable expertise interne. Que Keolis soit l’exploitant d’un autre réseau qui a vu la mise en place ne donne pas vraiment d’indications. ça,c ‘est pour être pointilleux ! 😉

      On sait depuis quelques mois que le système est en cours de déploiement, tant pour la possibilité d’utiliser des titres uniques type « tickets » sur la carte que pour le rechargement à domicile. Ne pas oublier aussi que l’avenir proche, c’est la mise en place de la carte régionale OùRA qui permettra aussi de changer de réseau et de mode de transport sans changer de carte.

      Quant au NFC… Depuis le temps qu’on en parle, même si des expérimentations à grande échelle sont lancées à Nice et ailleurs (Strasbourg, aussi, je crois), c’est pour la période suivante, je pense…

  8. c’est vrai que c’est une bonne idée mais si tu prends habituellement un carnet de 10 pour 2 personnes par exemple, il ne faudrait pas que ça soit nominatif afin que l’on puisse passer à 2 sur la même carte ( à Metz par exemple ils ont des cartes de 10 voyages et tu peux par exemple le tamponner 2 fois si t’es 2)

    1. A toulouse aussi tu as le choix..soit tu valides sur ta carte TISSEO soit tu en sors une en ticket rigide et du coup non nominative..très pratique pour les week end famille, amoureux, etc…

  9. C’est marrant je me faisais EXACTEMENT la même réflexion hier soir après avoir emprunté le métro – ce qui m’arrive rarement, et je pensais justement à l’Oyster Card !
    Bref tout a déjà été dit, vivement la carte rechargeable, youkaïdi.

  10. Et pourquoi pas un abonnement rechargeable aux bornes???comme dans beaucoup de villes européennes?certes il faut une Cb mais ca déchargerait un peu les agents TCL.

  11. L’idée est bonne. Pour pousser un peu plus loin, il serait bon d’avoir une interface web pour consulter son solde. Je vois ma femme qui se sert à peine d’un ticket par semaine, tu aurais vite fait d’oublier de combien tu disposes, ce qui pourrait être casse-pied si tu as un rdv.

    1. (à Metz) sur les tickets 10 voyages il était écrit (à chaque utilisation) le nombre de voyages restant et les jours et heures des voyages effectueės

  12. J’espère juste que les TCL ne calqueront pas le modèle sur les transports de Reims.

    Ceux-ci ont opté pour un « ticket à validation sans contact » rechargeable. Cette petite merveille de technologie ne coûte que 30 centimes …mais n’est rechargeable que 4 fois. Au final, ça coûte un peu cher…

  13. Je suis dans la même situation. En Asie, on trouve pas mal de « jetons » ticket de métro. Ils sont réutilisés systématiquement. Mais bon, là bas personne ne fraude, on pourrait même manger par terre tellement c’est propre !

  14. « En plus ça éviterait la fameuse technique du passage de ticket entre 2 usagers »

    Ah ben en voilà une solution pour empêcher tout acte de solidarité informelle et éviter que ceux qui n’ont pas les moyens puisse utiliser les transports en commun….

    1. Tu soulèves un point intéressant : certain(e)s n’ont pas les moyens d’utiliser les transports en commun.
      Il serait donc peut être plus intéressant de travailler là dessus : descendre la limite « abonnement chomeur » aux chomeurs récents et pas juste à partir de 10 mois.

      Même si ce n’est pas parfait, il existe déja des abonnements à prix réduit pour revenus modestes :

      http://tcl.fr/index.asp?page=choix_tarif&titre=142&frequence=1&profil=8&titre_detail=1

      et

      http://tcl.fr/index.asp?page=choix_tarif&titre=141&frequence=1&profil=8&titre_detail=1

    2. Solidarité informelle… Si elle se limitait réellement à « ceux qui n’ont pas les moyens « , ça n’empêcherait pas grand monde de dormir… Je préfère voir mettre en place des tarifications adaptées, quitte à ce que soit gratuit dans les cas extrêmes (personnes qui ne bougeraient pas de chez elle sans ça) plutôt que faire systématiquement l’amalgame entre « fraudeur » et « pauvre ». Les lignes des beaux quartiers/belles communes (Sainte Foy-lès-Lyon, Ecully; Charbonnières…) ont aussi leur lot de fraudeurs et quand on connait les personnes, on sait que ce n’est pas l’argent qui leur manque pour payer les transports en commun…

  15. ca c’est une vraie bonne idée sauf que payer après avoir consommé je doute que ça soit viable mais charger des carnets de tickets sur une carte oui!! et là on pourrait imaginer des remises sur quantité par exemple! Tu paies avant alors tu as droit à un escompte (ben quoi ça marche sur les factures en entreprises pourquoi pas là!)
    Bon en revanche le pendant c’est que tu ne pourras pas dépanner un pote d’un ticket , ni récupérer un ticket pour faire 2 ou 3 stations et éviter de raquer 1,70 et laisser ton ticket en échange une autre fois. Système D. c’est pas de la fraude c’est de la solidarité. Le trajet est payé mais est amorti par plusieurs personnes… Bon ok je sors!

    1. Je ne suis pas d´accord sur l´amalgame « tickets en papier = déforestation », c´est de la propagande de caniveau !
      Le support papier est de loin le plus écologique, et le moins polluant après usage, car 100% recyclable.
      Pourquoi pas 1 ticket 10 trajets par exemple, comme `Grenoble, qui à chaque passage vous imprime le solde ?
      Non nominatif, avec la possibilité de le valider autant de fois qu´il y a de personnes qui vous accompagnent… et écologique.
      En revanche là aussi on perd l´aspect solidaire du ticket transmissible en fin de trajet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*