Pas de neige à Lyon ? Envie de grand air ?

Prenez votre voiture direction Le Bessat et son domaine nordique ou le TER Lyon/St-Clair-les-Roches (possibilité également de prendre le TER Lyon/St-Etienne puis le bus…).

En une heure trente (grand max), vous serez dans le Parc naturel régional du Pilat.

J’ai eu l’occasion d’aller découvrir ce très joli coin de notre région il y a deux semaines et je compte bien y retourner très prochainement ! montage13

Et qu’est ce qu’on fait dans le Pilat l’hiver ?

J’ai eu la surprise de découvrir qu’on peut y faire plein de chouettes activités : luge, ski de fond ou ski nordique, tir-à-la-carabine-comme-les-biathlètes, veillées nordiques, balades en raquettes dans la forêt et même sorties avec chiens de traîneaux…

Les paysages enneigés sont magnifiques. Le dépaysement est total alors que nous ne sommes qu’à quelques kilomètres de Saint-Etienne ! montage15 La plupart de ces activités sont proposées par l’office de Tourisme du Pilat, au départ du Bessat (LA balade du dimanche des Stéphanois) à des prix vraiment accessibles.
À titre d’exemple : la sortie en raquettes accompagnée d’un guide (ça évite de se perdre et on apprend plein de choses intéressantes sur la faune et la flore locale…) coûte 5 euros + 4 euros la location des raquettes par personne. La découverte du tir à la carabine laser (ouai ! comme dans Star Wars !) : 5 euros par personne également.

Autres activités rigolotes, toujours au Bessat, Cap-Oxygène propose un parcours « balnéo-bois » en pleine nature : bains nordiques (on trempouille en groupe dans une baignoire en bois dont l’eau est chauffée à 39 degrés avant d’aller se jeter dans des gros tas de neige), bains russes (entre le sauna et le hammam…), fontaines d’eau fraîche, yourtes de relaxation…

Des journées complètes sont proposées pour les groupes de copains avec activités de pleine nature : balade en raquettes ou en VTT et même… bataille de boules de neige à la japonaise.
Ou comment je découvre que les japonais ont réussi à élever la bataille de boules de neige au rang de sport international avec règles et fabrication à la chaîne de boules de neige calibrées : le Yukigassen (Idée pour un prochain événement débile Lyon CityCrunch…). Là aussi, les tarifs sont vraiment raisonnables. Et ça change de Caliceo ! montage19 Nous avons eu la chance de tester le tir à la carabine laser, en mode G.I. Joe des neige (message aux membres de l’équipe Lyon CityCrunch  : j’ai fait un carton plein direct ! J’ai fait peur à tout le monde et surtout aux gars qui ont fait l’armée… L’honneur est donc sauf !).

Ensuite nous sommes allés faire une petite randonnée pour rejoindre le Crêt de la Perdrix, facilement accessible depuis la route. Là-haut, le panorama est à couper le souffle ! montage14 Petite pause au chalet du Chaubouret, avec sa cheminée à feu de bois… Dur dur de repartir de ce cocon surchauffé mais Florian, notre guide, nous propose d’aller faire une « veillée nordique », qui consiste à randonner dans la nature, en dehors des sentiers, à la nuit tombée pour observer la faune et la flore. montage12 En parlant de faune locale, on débute la veillée nordique par le départ du Trail de la Nuit Blanche du Pilat.
Et bien croyez moi, voir le départ d’une course de 14 km réunissant 1 300 zozos qui courent à la nuit tombée, dans la neige, à la lueur de leur lampe frontale, ça fait quelque chose !
Bizarrement, je dirais même que ça fait envie : il y a une super ambiance et cette course a quelque chose de surréaliste (certainement grâce aux quelques gugus qui font cette course en mini short et débardeur. Courir à moitié à poil en montagne, dans le noir et la neige : tout est normal !).
Allez, chiche, l’année prochaine ? montage16Nous sommes partis sur les traces des lièvres des neiges.
Randonnée dans la forêt enneigée de nuit, équipés nous aussi de lampes frontales. Florian nous a montré comment reconnaître les traces laissées par les animaux et nous a raconté quelques anecdotes locales.

Nous avons terminé la soirée et la nuit à l’auberge du Vernolon. Un endroit atypique tenu par un couple super sympa qui, après avoir travaillé 30 ans à Lyon, propose désormais de bons repas cuisinés essentiellement à base de produits locaux (Mmmm, la bonnes soupe de légumes !).

Les chambres sont toutes mignonnettes avec leur déco montagnarde. Un bon spot pour une soirée entre copains après une bonne journée au grand air ! montage17 montage18

Je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner !

Je testerai bien l’activité avec les chiens de traîneaux (d’ailleurs Qyrool vous en parle la semaine prochaine), les bains nordiques et une nouvelle sortie nocturne – en raquettes cette fois.
Et avec les tarifs vraiment accessibles, je pense que c’est tout un week-end entre copains qu’il va falloir que j’organise.
Ça vous tente ?

Plus d’informations :
Le site de Loire-Tourisme en hiver : http://neige.loiretourisme.com avec le programme des veillées nordiques.
Le site du parc naturel régional du Pilat : www.pilat-tourisme.fr avec le programme des animations, les itinéraires téléchargeables et le guide « Parenthèses sans voiture : mon Pilat en lignes »  (guide des balades en voiture ou en vélo accessible en transports en commun depuis Lyon et Saintotoche).