Le hasard fait souvent bien les choses.

L’autre soir en revenant du Parc Sergent Blandan, je tombe sur une petite porte discrète le long d’un mur graffé de la rue Domer. Par l’entrebâillement, j’aperçois une jolie cour et des gens en train de boire des Spritz d’un orange hypnotisant… Comme il fait chaud, que j’ai soif et que je suis intrigué, je pousse la porte. Telle Alice entrant dans le terrier du lapin blanc, je me retrouve alors dans un tout autre univers.

Imaginez le tableau : une IMMENSE cour ombragée par de hauts arbres et des grandes toiles tendues. De nombreuses tables où trinquent joyeusement une clientèle hétéroclite (vieux, jeunes, gens sortants du bureaux, familles, hipsters et habitués), un bar et une cuisine devant lesquels circulent des serveurs les bras chargés de jolis plateaux gourmands et de boissons tentantes, ET 4 terrains de pétanques !

Boules, tapas et Spritz

Je m’installe à une table et envoie aussi tôt un SMS à mes comparses d’apéro.

« Et les gars, je viens de découvrir un spot incroyable, ramenez-vos fesses… et vos boules ! ».

Quelques minutes après Milie et Poulpi me rejoignent et on se lance dans une première tournée de Pastis (la seule boisson qui s’impose vu le contexte : terrasse-pétanque-apéro). On nous sert prestement et avec le sourire. On est bien et détendus !

On enchaine ensuite avec une tournée de Spritz et comme on ne veut pas finir raide mort ivre allongé sur le gravier on commande aussi à manger. On se laisse tenter par la planche de fromages et le Fish & Chips à partager.

Nos Spritz arrivent, ils sont beaux, frais, parfaitement dosés et coulent dans nos gosiers comme un doux sirop estival et réconfortant. On a à peine le temps de boire une première gorgée que la nourriture entre en scène. La planche de fromages s’avère très copieuse (on ne l’a pas terminée, la pauvre a passé la fin de la soirée à fondre sous les assauts de la chaleur nocturne) et le Fish & Chips savoureux. Le poisson est fin et pas trop gras tandis que de petites pommes de terre rissolées font office de chips, c’est parfait !

Tu tires ou tu pointes ?

Le problème de la soif et de la faim étant réglé, on passe aux choses sérieuses : la pétanque. On s’installe sur le seul terrain encore libre. Après avoir récupéré le cochonnet au bar et les boules dans la caisse prévue à cet effet, on se lance dans une partie aux règles improbables (on est 3, il n’y a pas assez de boules et les Spritz nous montent à la tête). Votre serviteur remportera la victoire après un match qui restera dans les annales… de l’oubli.

Il est temps pour nous de quitter ce lieu merveilleusement décontracté.  On s’acquitte de notre note : 2,5€ le Pastis, 7€ le Spritz, 15€ la planche copieuse de fromage, 16€ le fish & chips… Ça reste très correct. Avant de repasser la petite porte, on salue le poster à l’effigie d’un des propriétaires du lieu, 7 fois champion du Monde de Boules Lyonnaises en lui disant « A très bientôt ! ».

Verdict

❤ On a aimé :

  • L’immense cour ombragée à l’abri de la rue
  • Le service efficace et agréable
  • Les 4 terrains de pétanques
  • La gamme de prix assez variée permettant de boire des coups pas trop chers (des pots à partir de 9€) ou se faire plaisir sur des trucs un peu plus classes (le gravlax de saumon à 12€).

☁ On a moins aimé :

  • L’état des boules. Mieux vaut amener les vôtres

A noter : le lieu dispose aussi d’un vrai restaurant donnant sur la rue de la Madeleine et proposant des plats traditionnels.
A noter 2 : le midi, une formule complète est proposée à 16€.
A noter 3 : on a pu rentrer nos vélos à l’intérieur de la cour. Sympa pour les garder à l’œil durant l’apéro.

Bref, un ancien club bouliste transformé en terrasse cool (et, on va pas se mentir, légèrement branchouille), ON ADORE !


27 Madeleine
🏠 27 rue de la Madeleine, Lyon 7
🚇 Métro Jean Macé ou Saxe Gambetta
⏰ Ouvert du lundi au samedi de 11h à 1h
☎ 04 72 80 90 54
💻 Suivez le 27 Madeleine sur Facebook

11 commentaires

  1. Moué…j’aime pas dire cela mais c’était mieux avant ! On a pas dû tester le même bar, j’y étais ce WE et la planche avec 2 types de fromage à 15€ et bien moi je trouve que ça pique un peu ! Mais bon le lieu est pas mal sinon …

    1. Effectivement on a pas eu la même planche à fromage. Comme on peut le voir sur la photo en début d’article, on a eu droit à 4 gros morceaux de fromage différents. Quand tu vois ce que tu as pas pour 15€ dans certains bars branchés du quartier…
      On a pas connu le lieu avant, c’était probablement plus dans son jus, ce qui devait avoir son charme aussi.

  2. Non vous m’avez volé mon spot ! 🙂
    Plus sérieusement je me doutais que vous testeriez le lieu.
    Effectivement c’est (très) sympa, les responsables aussi et ils vont faire encore quelques travaux pour améliorer la terrasse.
    Par contre dans votre verdict je ne suis pas trop d’accord :
    Le service est encore assez lent, assez mal organisé, et pour certains encore en formation sur le métier.
    Les boules à disposition sont pas ouf, mais c’est quand même un point super positif d’en avoir !

    1. Je crois qu’on a volé le spot de pas mal de monde. De toute façon, en tel lieu, planqué ou pas et avec CityCrunch ou pas finira par être bondé.
      Pour le service c’était vraiment rapide et sympa. Soit on a eu beaucoup de bol, soit on est tombé sur un bon jour (c’était lundi soir, j’imagine que c’est plus cool que le vendredi soir), soit il y a eu beaucoup de progrès.
      Pour les boules c’est clair qu’elles sont mises à dispo gracieusement (malgré la petite blague du serveur qui nous a fait croire que c’était payant). Mais comme on était les derniers à se servir dans la caisse à boules, c’était vraiment limite : l’un de nous a du jouer avec une boule en plastique pour enfant…

  3. Sérieux, ils ont même hipsterisé le café de la Madeleine? A ce rythme là, dans 5 ans même les kebabs de la Place du Pont seront bio et sans gluten

  4. Noooon sérieux. J’y suis plus retourné depuis quelques récemment, mais ça avait l’air bien mieux quand la buvette vendait essentiellement du pastis, des pressions ou du pago.

    Mais je le sentais venir que ça allait devenir ça, déjà à l’époque il y avait des gens qui venaient jouer … au molky 🙁

  5. Re-découvert et testé à plusieurs reprises, en semaine comme le week-end. Malheureusement ce « coup de coeur » n’est pas mérité.

    Bien sûr, le spot est tip-top et on ne trouve pas beaucoup de terrasse aussi sympa dans le quartier. Disons que pour organiser un afterwork « wahou » avec ses nouveaux collègues, c’est pas mal comme plan. Mais pour passer un bon moment avec des copains… laissez tomber.

    En dehors du lieu, tout le reste est à revoir :

    – Le service est très approximatif : on vous fait attendre 30 min pour commander une bière. 15min de plus pour l’apporter. Situation aberrante lorsqu’il y a 3 serveurs pour une trentaine de clients.

    – Des comportements franchement limites d’un point de vue commerçant. A titre d’anecdote, l’une des serveuses (patronne?) est venue abruptement sur le terrain nous enlever le cochonnet pour interrompre notre partie car c’était la « fermeture » pour les boules. A priori, nous aurions également répondu favorablement si la demande était simplement formulée à l’orale. Je ne m’étendrai pas sur le fait que les copains / collègues sur le terrain d’à côté on pu terminer leur partie en revanche.

    – Les planches sont bien en deça de ce qu’il se fait dans le quartier d’un point de vue qualité, et bien trop cher du coup pour le rapport quantité/qualité/prix. Côté boisson, c’est pareil : sans tomber dans le « toujours plus », on nous a habitué dans le coin à des sélections de bière et vin un peu plus qualitatives et originales.

    – Les boules : Ok c’est super cool la pétanque, mais franchement c’est quoi le délire ? C’est une affaire de style de proposer des boules toutes flinguées ou ils ont peur de plomber le bilan en investissant 100 balles dans des boules neuves ?

    Bilan : ça va pour dépanner, tout au plus.

    1. Merci pour ce retour d’expérience.
      Pour y être retourner plusieurs fois depuis, c’est vrai que l’accueil c’est un peu la roulette russe. Des fois super cools, des fois un peu sec…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*