Fabrice Couturier, créateur berlinois d’origine lyonnaise, installe sa collection automne-hiver à Lyon, le temps d’une Pop Up Sale. Pour fêter ce petit passage par notre belle ville, il a choisi l’ambiance décalée du Mama Shelter. Petite entrevue avec un créateur venu d’ailleurs, mais Lyonnais de coeur.

Fabrice Couturier

Fabrice Couturier, vous êtes né à Lyon si je ne me trompe. Pouvez-vous nous raconter votre parcours et votre rapport avec votre ville natale ?

F.C. – Lyon est un peu mon deuxième poumon… Je suis né à Lyon, dans le 6e arrondissement, mais grâce (ou à cause !:) de complications à l’accouchement, ma mère a été conduite d’urgence à Lyon… J’ai donc vu le jour à Lyon mais, ma famille étant de Mâcon, je suis le seul lyonnais…
Je suis revenu pour mon lycée à Bron et suis parti étudier la mode à Paris. Je suis resté près de 20 ans dans la capitale et suis revenu à Lyon lorsque la marque Trigon m’a nommé directeur artistique des collections… Je vis aujourd’hui à Berlin, ville où je me réoxygène après la vie parisienne. Et je reviens aussi à Lyon pour me réoxygéner. D’où mon deuxième poumon, le premier étant Berlin ! :)

Vous venez de lancer la collection automne/hiver de votre ligne « Brownie & Blondie ». Quel en est l’esprit ?

F.C. – Brownie and Blondie est un projet que j’ai lancé il y a deux ans. Le moteur a été la mise au point d’une matière innovante qui est le coeur et la raison de vivre de cette ligne. La collection d’hiver est la 3e collection et propose un vestiaire complet pour homme et femme à un prix raisonable, moderne, innovant mais pas complètement barré ! J’aime pouvoir m’imaginer dans les vêtements… Je respecte les personnalités de chacun et mes collections sont là pour mettre en valeur, et non vampiriser, une personalité.

Pensez-vous que les Lyonnais vont être séduits ?

F.C. – Je partage les même valeurs que les Lyonnais. Je parle de qualité, de fonctionalité, de fantaisie tout en réserve, de luxe caché… Toutes ces idées me semblent coller à l’image de Lyon et des Lyonnais. Le respect et le « juste » prix feront aussi la différence !

Vous dites que vous aimez Paris parce que c’est une ville « belle, riche et consciente de son patrimoine ». Qu’en est-il de Lyon ?

F.C. – Je devrais rajouter « agréable à vivre ! » ce qui fait encore une autre différence ! Belle, riche, consciente de son patrimoine ET agréable à vivre donc.
Lyon est une ville magnifique : les quais, le Vieux Lyon, le Musée d’Art Contemporain, les Biennales de la danse et d’art contemporain en font une ville attractive, qui bouge. Mais la décentralisation en France est un fantasme ! Cependant, c’est mieux de rester un peu « à l’ombre de ». On peut garder cette ville comme un secret !!!

Brownie & Blondie Automne Hiver Fabrice Couturier

On l’a vu récemment avec de nombreux événements comme le Marché de la Mode Vintage ou encore la Lyon Fashion Week : la scène mode lyonnaise devient de plus en plus active et cherche à se démarquer. Qu’est-ce qui démarque Lyon dans l’univers de la mode ? Qu’est-ce qui lui manque pour réellement rayonner ?

F.C. – Malheureusement, dans le rythme effréné de la « mode business », il est difficile d’exister à l’international, par exemple… Exister veut dire diffuser ses créations et exporter. Paris reste prépondérant mais, en effet, il faut bouger, se faire remarquer, être soutenu par sa ville et ses habitants… En cela, les Lyonnais sont heureux de pouvoir parler de créateurs lyonnais. Il faut capitaliser cet état d’esprit !
L’histoire textile de la ville est également importante car la ville est connue mondialement pour sa soie… et quelques créateurs sont déjà présents sur la scène mode médiatique !

Pour le lancement lyonnais de votre ligne, vous avez choisi le Mama Shelter. Pourquoi ce lieu précisément ?

F.C. – Il symbolise le renouveau de la scène lyonnaise et de l’hôtellerie en général. Un mix réussi d’humour, d’impertinence, de goût décalé !

Y a t’il un lieu à Lyon que vous affectionnez tout particulièrement ? Une bonne adresse à nous donner ?

F.C. – J’adore le musée des Beaux-Arts avec son jardin intérieur et ses sculptures. C’est vraiment magnifique…
J’aime aussi les galeries du quartier Confluence, immense espace dédié à une sélection pointue d’artistes lyonnais, français ou internationaux.

Vous seriez prêt à relooker toute l’équipe de Lyon City Crunch ? :)

J’adore les challenges ! Alors pourquoi pas ! :)
Vous êtes les bienvenus au Pop Up , je donnerai tout pour y parvenir ! :)

 Brownie & Blondie Collection Automne Hiver

Le Pop Up « Brownie & Blondie » se tiendra ce mercredi, de 13h à 23h, au Mama Shelter (Jean Macé).

Vous connaissez déjà le travail de Fabrice Couturier ou vous le découvrez ? Faites-nous part de vos réactions… dans les commentaires !