Non, cet été je ne partirai pas me dorer la pilule à Palavas-les-Flots avec la moitié des vacanciers de la région Rhône-Alpes. Non, je ne passerai pas des heures à cuire dans ma voiture, coincée dans les interminables bouchons de l’A7, à la conquête d’un hypothétique bout de plage pas bondé. Et non, je ne vais pas arriver à la rentrée de septembre déprimée et blanche comme un cul parce que je vais faire un truc totalement subversif : je vais profiter de l’été à Lyon !

1-Couverture

Bon d’accord, c’est parce que je vais rester bosser tout l’été… Mais ça ne va pas m’empêcher de profiter de la belle saison pendant les week-ends, de pique-niques sur les bords de la Saône en randos dans les Monts d’Or. Cerise sur le gâteau, je recevrai même la visite de ma famille, éparpillée aux quatre coins du pays et qui connaît peu ou pas du tout Lyon : je vais donc leur préparer un programme spécial touristes ! C’est parti !

Ma mère, son truc, c’est le shopping. Et ça tombe bien, les soldes viennent de démarrer. On a déjà filé quelques tuyaux lors des soldes d’été de l’an dernier. Cette année, on peut la jouer mainstream, ou aller voir si les petites boutiques qu’on aime bien font des petits prix : par exemple, à la Funky Fabrik. Mais je ne désespère pas, je vais peut-être réussir à lui faire quand même découvrir la ville avec ce petit programme express, entre deux boutiques !

Mon père, par contre, les boutiques, c’est pas trop son truc… lui il est plutôt du genre promenades, voire randonnée. Au niveau des circuits dans la ville, on peut s’inspirer des parcours de running pour découvrir Lyon, mais il existe aussi des sentiers urbains un peu excentrés qui valent le détour, notamment vers Caluire et Villeurbanne. Plus loin encore, je conseille particulièrement les parcours dans les Monts d’Or, notamment le Sentier des Rapaces (facile) et le Sentier Géologique (10 km quand même, ça rigole moins !). Le département étant sillonné de parcours de promenades, impossible de ne pas trouver le bonheur des randonneurs (et encore, je ne parle même pas de ce qu’on peut trouver vers Saint-Etienne !!)

Ma soeur, par contre, adore les visites guidées. Impossible de passer à côté des excellents programmes ludiques et historiques proposés par Cybèle. Pour aller encore plus loin dans la visite guidée originale, voire totalement décalée, je lui proposerai aussi de suivre les deux sympathiques hurluberlus des Visites d’Idées, pour un parcours totalement déjanté des pentes de la Croix-Rousse !

Mon frère, enfin, est un dingue de vélo. Et ça tombe bien, Lyon est truffé de pistes cyclables qui rendent les parcours urbains agréables. Par contre, si je suis de longue date abonnée aux Vélov, je n’ai pas encore exploré toutes les possibilités de locations de vélos à Lyon et alentour… Si vous avez des conseils à donner, allez-y dans les commentaires !