Paradis du Fruit Lyon

En ce premier jour des soldes, on va prendre la direction du centre commercial de la Part-Dieu. Pas question de parler shopping pour autant (on nous bassine suffisamment avec ça en ce moment), il sera ici question de resto.

Ça faisait un petit moment que je voulais tester les nouveaux établissements installées sur l’esplanade entre le centre commercial et la tour du Crédit Lyonnais. LeSud et moi y sommes finalement allés pendant notre shopping de Noël. Sur place, on avait un large choix : Du fast food chic avec l’Ouest Express de Bocuse, un resto de wok, un japonais et celui qui a eu notre faveur Le Paradis du Fruit.

Les fruits c’est bon ! Enfin surtout pour la santé, car pour le reste on a jamais vu quelqu’un s’enflammer pour une tranche de pomme. Pour être honnete c’est pas pour le coté sain qu’on a choisi de pousser les portes de cet établissement, mais plutôt pour la déco dont on a tout de suite reconnu l’artisan : Philippe Starck.

Le Paradis du Fruits est une chaine déja très implantée à Paris et qui tente d’exporter son concept de fast food sain en province avec deux établissements: un à Lyon, l’autre à toulouse.

Alors c’est bon, c’est sain, ça fait du bien ?

La bonne nouvelle, c’est que la carte ne propose pas que du fruit, il y aussi du bon légume et même de la viande (mais il faut bien chercher).

Au menu, pour LeSud : Un Goody Woody soit du pain de mie toasté fouré au poulet, tomates, maïs, gouda accompagné de salade mélangé et de frites campagnardes

Au menu, pour moi : une tartine de chevre frais, saumon, concombre accompagnée d’une soupe de patates de douces, soja, coriandre.

Verdict…

On a bien aimé :

  • Le service plutôt efficace, mais il n’y avait pas trop de monde.
  • Les portions bien généreuses. Oui parce que souvent qui dit « sain », dit « rien dans l’assiette ». De quoi filer se venger chez Mac Do en sortant. Ce n’est pas le cas ici. Ouf ! On a même eu du mal a finir les frites.
  • La soupe. Miam. Je suis fan de coriandre, je suis fan de patate douce : le deux réunies, quel délice. Globalement leurs soupes ont l’air d’être le gros succès du lieu, car pas mal de gens en prenaient à emporter.
  • La grande baie vitrée donnant sur l’exterieur. Parcequ’après 2 heures de chauffage de CB dans le centre commercial, ça fait toujours plaisir de voir un bout de ciel (entre deux tours de bétons). Avec probablement une terrasse en été.
  • Le cadre. Malgré son concept de fast food chic et sain, vous pouvez vous poser à table et prendre un vrai déjeuner. On est pas chez Subway.

On a mois aimé :

  • Les prix. Ce qui est marrant avec la cuisine dite « saine » c’est qu’en plus de vouloir vous mettre au régime, elle s’occupe aussi de faire maigrir votre porte-monnaie. Le Paradis du Fruits n’échappe pas à cette règle. 25 euros au total pour nos deux formules. Ça fait un peu cher, mais au vu des prix pratiqués dans le centre commercial et aux alentours, ca reste relativement raisonnable.

Au final, le Paradis du Fruit, ni enfer, ni 7eme ciel. Juste un des rares établissement pas mauvais et agréable dans la myriades d’attrappe-nigaud qui jallonnent les allées du temple de la consommation lyonnais.