Aujourd’hui sur CityCrunch on oublie les burgers et les mojitos pour vous raconter notre visite de l’expo dont tout le monde parle en ce moment : Le Terminal. Attention, elle ne dure que 2 semaines !

Expo Terminal Lyon

Ces dernier temps, à Lyon, les expositions temporaires prenant place dans des lieux insolites se multiplient. L’art, et tout particulièrement le street-art, semblent être devenu la nouvelle marotte des promoteurs immobiliers, des gérants de parkings, des centres-commerciaux et autres lieux sacrés… Et même si les intentions derrières sont parfois mercantiles, on ne va pas bouder notre plaisir d’aller découvrir des artistes ailleurs que dans les musées ou les galeries. Dernière expo en date, Le Terminal en est le plus bel exemple.

Le Terminal ou la rencontre entre Alien et Goldorak

Quand on m’a pitché le truc, je n’ai pas attendu plus d’une journée pour y faire un tour…

Imaginez un peu… Le collectif Blast (composé, entre autre de Romain Lardanchet, Kalouf et Julien Menzel) invente un lieu hybride mêlant street art, structures géantes et installations lumineuses pour vous plonger dans une sorte de station spatiale tout droit sortie d’un manga déluré.

Si le nom de ces artistes ne vous dit rien vous avez déjà sûrement vu leurs œuvres. Romain Lardanchet, c’est le papa de l’impressionnant dinosaure rouge constitué de pièces de voitures, installé dans le hall de l’ancien Garage Citroën. On doit à Kalouf l’immense graff de poisson qui habille tout un mur d’immeuble à La Croix-Rousse. Quant à Julien Menzel vous avez du contempler ses œuvres composées de néons, d’ampoules et de LED pendant les précédentes éditions de la Fête des Lumières…

Voyage intergalactique

Expo Terminal Lyon

En arrivant sur place, je passe un premier couloir lumineux et dérangeant, sorte de sas de passage entre notre monde et le monde du Terminal.

Sorti du tunnel, je tombe sur un Mecha qui me toise de toute sa hauteur, je suis scotché ! Je me réfugie alors dans une première pièce où ce qui ressemble à des spécimens d’aliens arty sont exposés comme dans un musée d’histoire naturelle.

Expo Terminal Lyon

Je continue mon chemin. Les œuvres sont variées allant du graff, à la culture en passant par la vidéo… Mais elle ont toutes un point commun : elles sont à la fois amusantes et dérangeantes.

Expo Terminal Lyon Expo Terminal Lyon Expo Terminal Lyon Expo Terminal Lyon Expo Terminal Lyon

Je monte ensuite à l’étage. La scénographie est alors plus classique mais reste intéressante. Du haut de mon perchoir, je sens toujours le regard du robot géant posé sur moi… La bestiole est vraiment impressionnante même vue de haut. Dans un coin une sorte de poulpe cosmique semble s’être échoué…

Expo Terminal Lyon Expo Terminal LyonExpo Terminal Lyon Expo Terminal Lyon

Voilà plus de 40 minutes que je suis à bord du Terminal. D’autres missions m’appellent sur Terre et je de quitte ce lieu hors normes. Je sors du vaisseau à regrets mais il y a de fortes chances que je revienne saluer l’équipage d’ici la fin du mois.

Verdict

Le Terminal réussi à transformer un simple hangar en véritable base spatiale arty. La variété des œuvres aussi bien dans leurs formes que dans leurs sujets forme un tout très cohérent. Le lieu vous plonge dans un univers tantôt drôle, tantôt sombre mais toujours très pop.
Bref, c’est cool, c’est bien fait, ça dure pas longtemps et c’est à PRIX LIBRE .Vous n’avez aucune excuse : foncez-y !

Et l’autre expo temporaire du moment c’est Zoo Art Show et c’est TRES cool aussi.

Le Terminal
🏠 42 rue Raulin, Lyon 7
🚇 Arret Tram 2 Centre Berthelot
📆 Du 7 au 21 juin 2018
⏰ Ouvert tous les jours de 14h à 19h30. Jusqu’1h du matin le 21 juin
💰 Prix libre
💻 Plus d’info sur la page Facebook Le Terminal