Nous sommes trois excités dans la voiture en direction de l’UGC ciné cité. LeSud, Sister Pink et moi allons voir Harry Potter et la Coupe de Feu. Nous sommes tous les trois fans de la saga littéraire de J.K Rowlings et nous attendions cette date depuis pas mal de temps. Ce 4eme tome est de l’avis de tous (du mois de nous 3) le meilleur et celui où il y a le plus d’action.
 
Après avoir garé la caisse au parking (j’aime bien le parking de l’UGC car à chaque niveau correspond une lettre, et qu’a chaque rangé correspond un mot commençant par cette lettre. Ce soir là, on se gare à Canicule et on débat sur le fait que les mots commençant par "C" sont plus beaux que ceux commençant par "B". Sister Pink conclue la discussion en expliquant que l’association d’un mot commençant par C et d’un mot commençant par B amène toujours aux expressions les plus ridicules et immatures de la langue française, en citant :"Caca Boudin", "Crotte de Bique", "Bite au Cul". Enfin bref, je développerais cette théorie dans un autre post).
 
Donc pour résumé :
 
On a réussi a voir des place pour HP4 et on très excités.
 
Dans la salle, les gens sont chauds bouillants, des voix féminines hurlent des "Harry", à l’extinction des lumières.
Et nous voilà partis pour 2h40 de magie.
 
Alors, alors, c’était bien ce film, Qyrool ?
 
OUI !!!!!!!
 
Tout d’abord, c’est très beau. Les effets spéciaux sont magnifiques et n’ont pas la froideur que l’on reproche souvent aux images de synthèse. C’est sombre, très sombre. Les images sont un peu bleutés ce qui renforce un peu l’effet glacial.
L’action est omni présente et l’histoire s’enchaîne à une vitesse hallucinante (je n’ai jamais vu passé un film aussi vite)
 
L’humour est beaucoup plus subtil que dans les précédents volumes. Car si on garde l’école des sorciers, les balais volants, les hiboux et les cours de défense contre les forces du mal, de nouveaux éléments ont été ajoutés : les hormones !
C’est là le coté le plus appréciable du film. Alors que les 3 premiers épisodes sentaient bons le compte pour enfants, ce 4e opus prend des allures de teen movie, avec ses chassés croisés amoureux et ses crises d’adolescence (Ron est jaloux du succès de Harry qui craque pour Cho qui sort avec Cédric le beau gosse de l’école, pendant qu’Hermione va au bal avec Krum, ce qui rend dingue Ron qui aurait bien voulu y aller avec elle. On arrête là mais les personnes ayant lu le livre comprendront bien le coté "Hélène et les garçons" de ce chapitre)
 
La fin du film, extrêmement sombre et à l’opposé des happy-end auxquels J.K Rowlings nous avait habitué,  reste très fidèle au bouquin (rassurant les fans qui craignaient une fin plus "commerciale"). Le film prend alors toute son ampleur, passant du statut de film d’ado à celui de film pour jeunes adultes et annonce des prochains épisodes encore plus sombres.
 
La derniere phrase avant le générique final, résume à elle seule cet épisode :"Rien ne sera jamais mais plus comme avant". C’est cliché mais tellement vrai.
 
Bon je suis bien conscient que, en tant que fan de la saga, mon avis est loin d’être très objectif. Alors allez faire un tour sur allociné pour voir les critiques presses et spectateurs : http://www.allocine.fr/film/critiquepublic_gen_cfilm=53756.html