L’exposition « La France de Depardon » ferme ses portes le 2 mars. Il vous reste donc 5 jours et 5 bonnes raisons pour ne pas passer à côté !

 

depardon

 

Première raison

Parce que la France de Depardon, c’est aussi la nôtre. Des paysages intemporels, croisés tout le long de nos vie et de nos déplacements. Villages grisâtres du massif central, côtes normandes brumeuses, zones commerciales le long des nationales…  Cette France nostalgique, on la (re)connaît, et on s’amuse à deviner d’où ont été pris les clichés.

Deuxième raison

Parce que c’est impressionnant de se retrouver devant ces grandes photos, nettes et frontales, faites à la chambre 20×25. D’ailleurs, ça fait du bien de voir de « vraies » photos, (sans numérique), à l’ancienne, faites à partir de repérages et de cadrages en amont (et pas à l’arrache sur photoshop comme la photo qui illustre l’article).

Troisième raison

Parce que c’est gratuit !

Quatrième raison

Parce que ça vous donnerait l’occasion de découvrir (si ce n’est pas déjà fait) ce très prétentieux impressionnant bâtiment qu’est le siège de l’Hôtel de Région.

Cinquième raison

Parce que c’est cool et vintage ! Et bien oui, ces photos, elles ont un léger parfum de road trip et d’Amérique des années 50. On ressort de l’expo convaincu que traverser la France est bien plus cool que de prendre la road 66 et on languit nos futures vacances dans le Nord-Pas-de Calais.

Une belle bande annonce du documentaire « Journal de France » sorti en 2012 :

Informations : du lundi au samedi, de 10h à 19h, entrée libre et visites guidées gratuites sur inscription ci-dessous ou au 06 85 01 85 82.