Lello4

Lyon CityCrunch a rencontré 4 porteurs de projets ayant l’objectif d’ouvrir un établissement à Lyon. Voici où en est Lello.
> Voir la première interview
> Voir les autres projets

Comment le projet a avancé depuis la dernière fois ?
A la sortie du premier épisode de « la grande aventure », nous avions ouvert « Lello » depuis seulement 10 jours donc tout était bousculé, tout allait très vite. Aujourd’hui, Lello a ouvert ses portes depuis un peu plus de deux mois et c’est un vrai bonheur de tous les jours. L’organisation commence à être bien rôdée, Andrea et Marine, nos deux serveurs du midi accueillent les clients avec beaucoup de plaisir et Chef Lello se sent comme un « poisson dans l’eau » dans sa cuisine. Il reste néanmoins encore beaucoup de travail, il faut une grande rigueur dans beaucoup de domaines : gestion des stocks, administration, comptabilité…
Le rythme est bien chargé mais tout est oublié quand nous recevons les compliments de nos clients.

Quels sont les premiers retours de vos clients ?
Les premiers retours des clients sont très bons. Nous avons 3 types de clientèle : celle du midi, une clientèle composée essentiellement de personnes qui travaillent dans les bureaux alentours qui est une clientèle très fidèle, les habitants du quartier qui, curieux, viennent découvrir le petit resto qui a ouvert en bas de chez eux (plutôt en soirée) et des personnes venant d’autres quartiers de Lyon qui ont entendu parler de Lello. Il faut dire que nous avons eu un accueil formidable de la presse lyonnaise qui parle beaucoup de « Lello ».

Nous avons mené une enquête papier suite au premier mois d’ouverture pour nos clients et les résultats sont vraiment très positifs et surtout très intéressants. Nous avions laissé des questions ouvertes notamment : « quel plat italien aimeriez-vous trouvé à la carte du jour ? » et les réponses nous ont permis de travailler en priorité ces plats pour satisfaire au mieux nos clients et être à leur écoute.

Le fait d’avoir un petit restaurant (34 places) permet aussi une vraie proximité avec les clients et je trouve ça indispensable pour pouvoir réajuster certains points et s’améliorer surtout dans les premiers mois d’ouverture

Est-ce qu’il y a encore un gros point de blocage que tu n’arrives pas à solutionner ?

Euuuh, je dirais la gestion du temps !!!! c’est un point gérable mais c’est vrai qu’il faut toujours être au top pour offrir une qualité que ce soit dans le service, dans les assiettes bien sur mais aussi sur la décoration des lieux, l’accueil… et tout cela demande une grande préparation au quotidien ! Mais c’est gérable et quand vos convives passent un bon moment dans votre restaurant alors c’est gagné !

Parle-nous un peu plus de ce que l’on peut manger dans l’établissement ?
Lello est un comptoir italien qui propose une cuisine exclusivement à base de produits frais provenant à la fois de producteurs locaux et de produits directement importés d’Italie. Tous nos plats sont faits maison.

Nous proposons plusieurs formules :

– le midi avec chaque jour, un buffet d’antipasti composé de légumes frais préparé à l’italienne, deux à trois sélections du jour (poisson ou viande et au moins une « pasta » ou un risotto) et des desserts della casa. Le choix est volontairement restreint pour permettre une grande fraicheur et une qualité des produits.

– Les jeudi soir avec une soirée « apericena » où Chef Lello quitte sa cuisine et prépare sur son comptoir et sous les yeux de nos convives, des planches de charcuterie et de fromages italiens. Nous proposons également une sélection de vins 100% italien. Idéal pour un afterwork entre collègues ou une soirée entre amis, famille…

– Les vendredi soir avec la soirée « gastronomica » où nous mettons les petits plats dans les grands en proposant une suggestion de produits italiens plus élaborée notamment à base de truffe que chef Lello adore cuisiner.

Pour finir, nous avons la spécialité della casa, les « pasta bianca » : ce sont des tagliatelles fraiches plongées dans une meule de parmesan de plus de 28 kilos. La préparation se fait directement en salle. Nous proposons ces pâtes nature ou avec de l’huile de truffe blanche d’Italie.

Un régal pour les papilles et un plaisir pour les yeux ! Cf : Mylittlelyon.

Si tu devais nommer une seule qualité indispensable pour monter un projet de resto/bar à Lyon, ce serait quoi ?

Ce ne serait pas tellement une qualité en particulier mais plutôt la somme des qualités des associés. Je dirais donc : avoir un duo ou un trio d’associés très complémentaires pour que chacun prenne la responsabilité d’une partie du business selon ses compétences et/ou ses envies.

Le plus important, avoir un chef dans les associés !

Lello
231 rue Paul Bert
69003 Lyon
www.facebook.com/pages/Lello/156135297872633