Lecab

Loin de nous l’idée de vouloir entrer dans une quelconque polémique mais lorsqu’un nouveau resto ou bar ouvre, on se fait une joie de vous partager le bon plan alors il nous semblait opportun de vous prévenir qu’un nouveau service de VTC (Voiture de Tourisme avec Chauffeur) vient de débarquer à Lyon.

J’avoue, même si  la plupart du temps je privilégie mon petit vélo et les transports en commun pour me déplacer dans Lyon intra-muros, j’ai également pris l’habitude de prendre un VTC de temps à autre, notamment 

–  Lorsqu’après une grosse journée de boulot, on organise des apéros LCC : que je cours entre le boulot et le lieu de la soirée pour aider à accueillir nos lecteurs à grand renfort de cartes de jeu des sept familles et d’étiquettes-avec-leur-acteur-préféré-écrit-dessus, et qu’après je vais prendre tout le joli petit-monde en photos et que pour finir la soirée, je vais boire quelques coups avec mes fieffés acolytes.

Le temps de ranger un peu et il n’y a plus de métro. Deux choix s’offrent alors à moi :
* Me taper 8 km à Vélov  sous la pluie pour rentrer.
* Discuter encore 5 minutes avec mes amis en attendant la berline qui viendra me cueillir devant la porte pour me ramener pile devant mon immeuble.

Et bien je peux vous certifier que j’ai beau être sportive et écolo, certains soirs, le VTC est un luxe qui est vraiment carrément super appréciable.

–  Autre cas de figure : quand tu arrives à la gare avec un supplément bagages ingérable sur un trajet en transports en commun (exemple concret : quand je passe le week-end chez mes parents dans le Nord et que j’arrive à la Part-Dieu avec, en plus de ma valise, une glacière contenant de la charcuterie polonaise, des tartes au maroilles et un cabas de courses remplis de bouteilles de bières belges qui font « gling-gling » quand je marche ; j’ai eu beau protester mes parents ont insisté…).

En revanche, soyons honnêtes, en plus du coût du service – qui restera toujours un obstacle quand on a un budget modeste – il y a aussi parfois d’autres freins qui peuvent également nous bloquer à utiliser ce type de services :

– L’appli qu’il faut télécharger, le compte qu’il faut créer… Ok, ça ne prend pas tant de temps que cela, mais là maintenant, tout de suite, alors que je suis dehors et qu’il est minuit passé. Pffffff.

–  Le téléphone qui n’a plus de batterie. J’ai beau être geek dans une certaine mesure, cela m’arrive encore très très très souvent !

– Les embouteillages et la peur du compteur qui tourne-tourne-tourne…

– Et, justement, la peur du chiffre inconnu du coût du trajet. Complétement flippant…

Et ben c’est justement là où ce nouvel acteur – qui s’appelle Le Cab se distingue :

– Pas forcément besoin de télécharger une appli dans son smartphone, vous pouvez réserver un taxi VTC LeCab.fr par téléphone ou directement sur le site web.

– Le tarif est calculé en fonction des kilomètres parcourus et non pas du temps passé et on ne paye pas le temps que met le chauffeur à arriver. Résultat : on connait le tarif de la course dès la réservation : garanti sans mauvaise surprise. Un outil de simulation est également disponible sur le site pour calculer le coût de son trajet.

– Enfin, tous les véhicules utilisés sont les mêmes : des Peugeot 508 hybride gris foncé. Certes, c’est moins la frime qu’une grosse allemande quand le chauffeur vient vous chercher MAIS elles sont fabriquées en France et hybrides. Et nous, on aime bien les entreprises qui ont une vraie démarche éthique et environnementale…

Bon, d’autres services sont également proposés : Ipad pour gérer la musique, ou lire des revues. Un peu gadget pour des courts trajets mais pourquoi pas…

Il y a aussi un guide sur les Taxis et les VTC que vous pouvez consulter ici.