Le médiatique Café 203 de la rue du Garet (1er) est à nouveau sous le feu des projecteurs, cette fois de manière plus involontaire que d’habitude (le café a déjà été médiatisé il y a quelques semaines, son patron, Christophe Cédat, ayant décidé de commencer à … fumer, et ce de manière plutôt médiatisée, au rythme de 2 paquets par jour.)

Médiatisation involontaire donc, cette fois-ci, car depuis vendredi, le café est sous le coup d’une fermeture administrative, et ce jusqu’à la fin du mois. Le motif, de nombreux retards de fermeture malgré deux rappels à l’ordre en 2008 et 2009. D’après Le Progrès, Christophe Cédat projette désormais de fermer le café 203 à 19 heures et peut-être de développer son activité hors de Lyon, pourquoi pas à Barcelone. Il a décidé de déposer lundi un référé devant le tribunal contre cette sanction.

Les mauvaises langues diront que ce n’est qu’un énième coup de pub pour l’équipe du 203, qui devrait trouver là matière à rebondir ! Affaire à suivre, donc !